Recherche

Cette nouvelle option de WhatsApp ne va pas plaire à tout le monde

© Copyright : DR

8 avril 2020 - 12h00 - Société

WhatsApp a annoncé mardi, une limitation de partages de messages. L’objectif de cette décision est de lutter contre les fausses informations sur l’épidémie du coronavirus qui ont tendance à créer davantage de psychose.

Le service de messagerie instantanée explique que les messages reçus sur WhatsApp ne pourront plus être partagés à autant de conversations qu’on le souhaite en une seule fois, mais à une seule. "Nous savons que de nombreux utilisateurs transmettent des informations utiles, ainsi que des vidéos amusantes, des réflexions ou des prières qu’ils trouvent importantes", a indiqué WhatsApp sur son blog en ligne.

"Ces dernières semaines, les gens ont également utilisé WhatsApp pour soutenir les agents de santé qui mettent leurs vies en danger dans la lutte contre le coronavirus". Mais derrière ces bonnes intentions, on retrouve malheureusement des messages qui, au lieu d’informer, sèment le doute, la peur chez les utilisateurs. "Nous pensons qu’il est important de ralentir la diffusion de ces messages pour que WhatsApp reste un lieu de conversation personnelle", a indiqué la société basée en Californie.

La mesure de limitation intervient après que de fausses théories du complot reliant les réseaux mobiles 5G au covid-19 aient incité les gens à incendier des mâts de téléphonie cellulaire au Royaume-Uni. Facebook a déclaré lundi, qu’il avait commencé à supprimer du contenu encourageant les attaques contre les tours cellulaires et les antennes 5G.

Ces attaques ont amené le gouvernement britannique à exhorter les plateformes de médias sociaux à prendre des mesures pour lutter contre la propagation de ces fausses informations.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact