Zoo de Paris : arrivé du Maroc, Volcan perpétue l’espèce du lion de l’Atlas

1er février 2021 - 09h20 - France - Ecrit par : J.K

Désormais, il est interdit d’exploiter les animaux sauvages dans les cirques et les parcs aquatiques, en vertu de la nouvelle loi votée cette semaine à Paris sur le bien-être animal. Cependant, ne sont pas concernés, les zoos, ces musées vivants de la biodiversité animale, comme le parc zoologique de Paris qui loge un animal disparu à l’état sauvage. C’est le cas de Volcan, le lion de 8 ans arrivé du Maroc, il y a à peine trois mois.

Alexis Lécu, l’un des trois vétérinaires du parc zoologique de Paris interviewé par RFI, explique que les lions sont des animaux sociables, précisant que Volcan et les deux femelles, Bunny et Savannah, sont des lions de l’Atlas qui vivaient au Maroc, en Algérie et en Tunisie et qui n’existent plus à l’état sauvage depuis le milieu du XXe siècle.

Le lion de l’Atlas est une sous-espèce de lion, même si cette notion n’est pas unanimement partagée au sein de la communauté scientifique. « Les animaux que vous voyez là, en France ou à Rabat, sont extrêmement proches de ce qu’a été le lion de l’Atlas… Donc ça vaut encore le coup de sauvegarder cette diversité génétique », a indiqué M. Lécu, qui fait observer que c’est également à ça que servent les zoos, et c’est pourquoi ils ne sont pas concernés par la nouvelle loi votée le 29 janvier en France sur le bien-être des animaux.

Volcan s’étant déjà accouplé avec Bunny quelques jours après leur premier contact, il ne reste que l’échographie pour confirmer la bonne nouvelle, qui permettra de perpétuer l’espèce, se réjouit le vétérinaire et directeur scientifique du parc zoologique de Paris. « On a envie que les générations futures ne voient pas ça sur des livres ou sur des tablettes, mais qu’elles les voient en vrai… On maintiendra une diversité génétique suffisamment bonne pour que ces animaux, ou plutôt leurs descendants puissent retourner dans le milieu naturel. Ce serait l’idéal ! », a-t-il souhaité.

Sujets associés : France - Algérie - Histoire - Tunisie - Patrimoine - Alerte - Musée

Aller plus loin

Gratuit, le zoo de Casablanca ouvre très bientôt

Après des mois de rénovation, le zoo d’Aïn Sebaa à Casablanca va bientôt accueillir ses premiers visiteurs. Les visites seront gratuites.

Zoo de Ain-Sebâa : une mission pour comprendre le retard des travaux

Après un énième report de l’ouverture du parc zoologique de Ain-Sebâa, la mairie de Casablanca a mis sur pied une commission, pour contrôler l’état d’avancement des travaux.

Des crocodiles quittent la France vers le Maroc

Une douzaine de crocodiles nains de l’Afrique de l’Ouest ont été transportés du zoo Parc Exotica, à Royan vers le parc DreamVillage, à Casablanca. Cette opération s’inscrit dans...

Le Crocoparc Agadir accueille le plus grand serpent du Maroc

Le plus grand serpent du Maroc vit au crocoparc d’Agadir. Il s’agit de la femelle du python réticulé qui mesure 6.3 mètres pour 92 kilogrammes.

Ces articles devraient vous intéresser :

La SNRT ouvre ses portes aux Marocains du monde

Des journées portes ouvertes au profit de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Il s’agit d’une initiative de la SNRT en vue de mettre les projecteurs sur le rôle que jouent ces citoyens marocains résidant à travers le monde dans le...

Des lunettes signées Imaan Hammam pour port Tanger

La marque de lunette Port Tanger a lancé de nouveaux modèles, fruit d’une collaboration avec le mannequin néerlandais d’origine marocaine Imaan Hammam. La collection a été récemment mise en vedette par la star de 26 ans.

Il y a 50 ans, des avions de chasse marocains tentaient d’assassiner Hassan II

Le 16 août restera une date mémorable pour les Marocains. Il y a 50 ans, trois avions de combat de l’armée de l’air marocaine tentaient d’assassiner le roi Hassan II qui rentrait à Rabat après un voyage officiel en France.

Jack Lang encense le roi Mohammed VI

Jack Lang, directeur de l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, a manifesté de nouveau, son admiration pour le roi Mohammed VI pour son engagement au profit de l’édification d’un Maroc fort et avancé dans beaucoup de domaines. Pour l’éternel ministre...

Plan de sauvetage des monuments marocains après le séisme

Le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a assuré vendredi de la forte implication de son département dans le plan de reconstruction des sites historiques touchés par le séisme.

Imaan Hammam célèbre la culture arabe

Le mannequin néerlandais d’origine marocaine-égyptienne Imaan Hammam et Amina Muaddi célèbrent la culture arabe à travers la campagne printemps 2022 de la marque de chaussures.