Recherche

80 millions d’euros pour sauver la mosquée Hassan II

© Copyright : DR

20 mars 2003 - 09h11 - Maroc - Par:

Une enveloppe de 800 millions de dirhamsmillions d’euros) sera nécessaire pour réparer les fondations fissurées de la mosquée Hassan II de Casablanca, la deuxième par sa taille après celle de La Mecque, assure lundi le journal Maroc-Ouest.

Une commission du ministère marocain de l’Intérieur, qui a fait cette estimation, a jugé que le groupe français Bouygues, constructeur de l’ouvrage, porte la responsabilité de la dégradation des fondations de la mosquée, indique Maroc-Ouest.

Une polémique sur l’état de conservation de la mosquée avait éclaté en novembre 2002, des journaux ayant averti que l’ouvrage, construit en bordure de l’Atlantique, était menacé d’effondrement.

Les autorités de Casablanca avaient expliqué que l’usure observée sur les infrastructures de la mosquée « ne concernent qu’une partie de l’esplanade surplombant la mer », réfutant des hypothèses jugées « alarmistes ».

Inaugurée il y a dix ans en 1993, la mosquée Hassan II, bâtie sur 9 hectares, possède un imposant minaret qui culmine à 200 mètres. Ce lieu de prière est le principal site touristique de la capitale économique du Maroc.

Six ans de travaux ont été nécessaires pour l’édification de la mosquée. Quelque 25.000 fidèles peuvent prendre place dans la salle de prière, sur des dalles de marbre, entre moucharabiehs en cèdre, en ébène et en acajou.

Des artisans recrutés dans toutes les villes du royaume avaient sculpté 53.000 m2 de bois et peint plus de 10.000 m2 de zellige (céramiques) pour la mosquée Hassan II.

AFP

Mots clés: Hassan II , Casablanca , Budget

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact