Une campagne contre l’abattage rituel fait polémique en France

10 janvier 2011 - 10h53 - France - Ecrit par : L.A

Une campagne contre l’abattage rituel lancée en début de semaine par des associations de protections des animaux, dont la Fondation Brigitte Bardot, fait polémique en France.

Lancée à Lyon, cette campagne se donne pour mission de mobiliser la population sur les méthodes d’abattage rituel, autant dire l’abattage halal et casher.

Les initiateurs de cette campagnes militent, selon Rue89, pour la fin de l’abattage rituel sans étourdissement et réclament un étiquetage spécifique pour que ces viandes ne puissent plus être revendues aux filières classiques.

Une première campagne, jugée islamophobe, avait déjà été interdite par l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité en novembre dernier, interdiction dénoncée par la Droite qui y voyait une "islamisation des consciences".

Aujourd’hui, cette nouvelle campagne, qui ne fait aucune référence au halal et au casher, mais à "l’abattage rituel", reste sujette à controverse. Sur les affiches, on voit ainsi une vache avec l’inscription : "Cet animal va être égorgé à vif sans étourdissement et dans de grandes souffrances. C’est ça, un abattage rituel".

Pourtant, en France, l’étourdissement de l’animal a été instauré pour protéger le personnel, et non pour adoucir la mort des bêtes. Une dérogation avait d’ailleurs été adoptée par le gouvernement français, permettant l’abattage sans étourdissement pour raisons religieuses. Cette dérogation est désormais utilisée par un grand nombre d’industriels car elle permet un gain de temps considérable lors de l’abattage.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Lyon - Religion - Racisme - Alimentation - Halal - Publicité

Aller plus loin

France : une victoire pour l’abattage rituel mais …

L’association Œuvre d’assistance aux Bêtes d’abattoirs (OABA) a été déboutée le 4 octobre dernier par le Conseil d’Etat. Elle demandait la fin de l’abattage rituel sans...

Ces articles devraient vous intéresser :

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Aid Al Fitr au Maroc : mercredi ou jeudi ?

Les calculs astronomiques prévoient la célébration de l’Aïd Al fitr au Maroc le mercredi 10 avril 2024, comme de nombreux pays arabes et européens, mais l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses...

Michel Houellebecq s’excuse auprès des musulmans

L’écrivain Michel Houellebecq revient sur les propos dangereux qu’il avait tenus envers les musulmans lors d’une discussion entre l’essayiste Michel Onfray et lui, et présente ses « excuses à tous ceux » qui se sont sentis offensés.

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?