Abdoul, un Marocain sans-abri et diabétique en Espagne

15 mars 2021 - 09h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Abdoul (nom d’emprunt), un Marocain sans-abri et sans papiers en Espagne, a survécu depuis novembre dernier sans ses médicaments contre le diabète.

Dès sa majorité, Abdoul a décidé de quitter le Maroc pour rejoindre l’Espagne via les Îles Canaries, afin de se construire un meilleur avenir. Sauvé le 7 novembre par les services de secours, il a séjourné pendant 28 jours dans le centre de rétention d’Arguineguín, avant d’être logé dans un hôtel où les conditions de restauration étaient difficiles.

Après avoir perdu connaissance, il a été transporté dans un centre de santé où on lui a diagnostiqué un diabète de type II. Dans la foulée, il a perdu son téléphone portable et le peu d’argent qu’il avait. « Je me suis évanoui jusqu’à trois fois et personne ne s’est préoccupé de mon état de santé, ni ne m’a procuré des médicaments nécessaires », se désole-t-il.

Après avoir demandé à maintes reprises un meilleur traitement, Abdoul, contre toute attente, a été testé positif au Covid-19, sans aucun symptôme apparent, puis a été placé en quarantaine pour une durée anormalement longue.

Le mois dernier, la rupture d’une canalisation a inondé d’eaux usées le nouveau camp dans lequel il a été transféré, obligeant le personnel à les regrouper dans une seule tente, en violation du protocole sanitaire. Poussé à partir, il a quitté le centre avec d’autres pensionnaires, avant de demander à y revenir. Mais les autorités du centre lui ont opposé un refus, ce qui l’a contraint à retourner vivre dans la rue. Et c’est là qu’il a fait une nouvelle crise de diabète et a été pris en charge par le centre.

Aujourd’hui, Abdoul contrôle sa consommation en sucre, prend régulièrement ses comprimés. S’il était encore dans la rue, ses problèmes de santé auraient très bien pu lui coûter la vie.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne

Aller plus loin

Le Maroc compte plus de 2 millions diabétiques

Au Maroc, le diabète sévit toujours, malgré les mesures de prise en charge déployées par le gouvernement. On dénombre 2,7 millions de Marocains malades et 2,2 millions sont...

Emoi à Sebta après le décès de Mohamed

L’identité du sans-abri retrouvé mort mardi à Sebta, est connue. Il s’appelait Mohamed, avait 46 ans et était originaire de Fnideq.

Deux sans-abris marocains sauvés in extremis d’un incendie à Barcelone

Adil N., un sans-abri marocain qui dort dans la rue dans le quartier barcelonais de Poblenou, a informé les Mossos d’Esquadra avoir été victime, fin octobre, d’un incendie...

Décès tragique d’un Marocain et sa femme près de Barcelone

Munir et Jessica, résidant dans une banlieue de Montcada, près de Barcelone, sont morts par noyade alors qu’ils tentaient de réchauffer une cabane plus grande dans laquelle ils...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.