Décès tragique d’un Marocain et sa femme près de Barcelone

11 janvier 2022 - 18h40 - Ecrit par : A.S

Munir et Jessica, résidant dans une banlieue de Montcada, près de Barcelone, sont morts par noyade alors qu’ils tentaient de réchauffer une cabane plus grande dans laquelle ils allaient emménager. Ils laissent derrière eux un orphelin de deux ans et demi.

Le décès du couple a suscité l’indignation des habitants et proches qui dénoncent le fait que les victimes n’aient bénéficié d’aucune aide des autorités. Munir et Jessica vivaient depuis un peu plus de deux ans dans une petite cabane située dans une banlieue près de la rivière Besòs. Ils ont un fils de deux ans et demi qui ne vivait pas avec eux en raison de leur situation d’extrême précarité. Dimanche, ils emménageaient dans une cabane plus grande et voulaient la réchauffer avec une cheminée de fortune quand ils sont morts asphyxiés, fait savoir El Diario.

Munir et Jessica sont arrivés sur place après avoir été expulsés de leur appartement à Santa Coloma de Gramenet, faute de moyens. D’origine marocaine, Munir, était le benjamin d’une fratrie de dix enfants et vivait en Espagne depuis plus de 25 ans. Il travaillait comme ferrailleur avant son décès. Jessica, elle, de nationalité espagnole, travaillait dans un magasin de vêtements à Santa Coloma.

À lire : Décès tragique d’un Marocain à Malaga

« Faut-il que deux personnes meurent pour qu’on se rende compte de leur situation d’extrême pauvreté ? », s’indigne au téléphone Leila Bakhat, une sœur de Munir. Comme son frère Rachid, arrivé sur place, elle accuse les autorités municipales et nationales de n’avoir rien fait pour sortir de cette situation d’exclusion, non seulement son frère et sa femme, mais aussi le reste des habitants de ce bidonville. « Ce qui leur est arrivé aurait pu arriver à n’importe quelle famille de cette banlieue », ajoute Leila, reprochant aussi aux médias de n’avoir pas joué leur rôle et alerté sur la misère de ces personnes.

La zone est occupée par des sans-abris dont le nombre exact n’est pas connu par les autorités municipales. Comme l’a confirmé lundi le maire de Montcada i Reixac, Laura Campos, ces personnes ne sont pas enregistrées dans le registre municipal et n’ont pas été en contact avec les services sociaux. Le problème des bidonvilles est endémique dans certaines grandes villes espagnoles. Selon le dernier rapport de la Generalitat de 2016, 48 000 personnes vivaient dans des logements insalubres en Catalogne dont plus de 5 000 sans-abri et 34 000 autres dans des logements dangereux ou inadéquats.

Tags : Décès - Barcelone

Aller plus loin

Décès tragique d’un Marocain à Malaga

Un jeune homme d’origine marocaine a été retrouvé mort samedi dans le quartier d’Arroyo de Los Ángeles à Malaga. Il tentait de s’emparer de vêtements dans un conteneur appartenant à...

Un couple marocain et son fils, candidats à l’immigration, meurent par noyade

Un jeune couple et son fils de trois ans sont morts par noyade après le naufrage du bateau qui les transportait du Maroc vers les Îles Canaries. La petite famille marocaine...

Bruxelles : fort taux de décès des sans-abris marocains en 15 ans

Au moins 762 sans-abris dont des Marocains ont trouvé la mort dans les rues de la région bruxelloise en quinze ans, selon un recensement du collectif Les Morts de la...

Abdelilah Benkirane en deuil

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du parti de la justice et du développement (PJD) vient de perdre sa belle-sœur, des suites d’une longue...

Nous vous recommandons

Opération Marhaba 2022 : voici les nouvelles mesures douanières (circulaire)

En vue de garantir la réussite de l’opération Marhaba qui démarre dans quelques jours, la douane marocaine a adopté des mesures exceptionnelles, pour faciliter l’accès à ses services aux Marocains résidant à l’étranger...

Akhannouch demande du soutien pour les Lions de l’Atlas

Le Chef de gouvernement, Aziz Akhannouch a profité des questions orales mensuelles qui lui sont adressées pour appeler les Marocains à soutenir les Lions de l’Atlas éliminés des phases finales de la Coupe d’Afrique des nations (CAN...

Qui est Sofiane Hambli, le Français arrêté au Maroc ?

Le Français d’origine algérienne arrêté dans une clinique de Tanger, au Maroc vendredi dernier a pour nom Sofiane Hambli. Personnage-clé du scandale de l’importation en France de 7 tonnes de cannabis en 2015, il était recherché dans le cadre d’une autre...

Le PP demande une réponse ferme du gouvernement aux « attaques » du Maroc

Le Parti populaire (PP) de Melilla a demandé au gouvernement espagnol de répondre fermement au Maroc qui envisage de construire de nouvelles fermes piscicoles sur la route maritime reliant Almería à Melilla, après celle installée dans les eaux...

Voici le nombre de visas délivrés aux Marocains par la France en 2021

Pour l’ensemble de l’année 2021, les consulats français au Maroc ont délivré 69 408 visas aux ressortissants marocains, un chiffre en baisse de 29,6 % par rapport à 2020.

Réaction du Maroc suite à la main tendue de l’Allemagne

Le Maroc a réagi à la main tendue de l’Allemagne. S’achemine-t-on vers le réchauffement des relations diplomatiques entre les deux pays, rompues en raison des malentendus profonds au sujet des questions fondamentales du royaume notamment la question du...

Marouane Chamakh réagit à l’élimination des Lions de l’Atlas

L’ancien attaquant des Lions de l’Atlas, Marouane Chamakh, a réagi à la participation du Maroc à la 33ᵉ édition de la Coupe d’Afrique des nations 2021. Dans un entretien accordé au site officiel des Girondins de Bordeaux, l’ancien joueur s’est surtout étalé...

Atterrissage d’urgence d’un avion à Casablanca

Un vol de la compagnie Iberia au départ de Madrid à destination de Dakar, a dû effectuer un atterrissage d’urgence à Casablanca, en raison d’un jeune homme d’origine subsaharienne, ivre et agressif, qui n’arrêtait pas de gêner l’équipage et le reste des...

Sahara : changement de position de l’Espagne, et après ?

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara sonne certes la fin de la crise avec le Maroc, mais pas du conflit au Sahara, encore moins de la crise entre l’Algérie et le Maroc.

French Montana au Congrès américain

Le rappeur américain d’origine marocaine, French Montana, s’est rendu au Capitole où il a rencontré des responsables américains pour leur parler de l’épidémie d’opioïdes et de l’immigration.