Décès tragique d’un Marocain et sa femme près de Barcelone

11 janvier 2022 - 18h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Munir et Jessica, résidant dans une banlieue de Montcada, près de Barcelone, sont morts par noyade alors qu’ils tentaient de réchauffer une cabane plus grande dans laquelle ils allaient emménager. Ils laissent derrière eux un orphelin de deux ans et demi.

Le décès du couple a suscité l’indignation des habitants et proches qui dénoncent le fait que les victimes n’aient bénéficié d’aucune aide des autorités. Munir et Jessica vivaient depuis un peu plus de deux ans dans une petite cabane située dans une banlieue près de la rivière Besòs. Ils ont un fils de deux ans et demi qui ne vivait pas avec eux en raison de leur situation d’extrême précarité. Dimanche, ils emménageaient dans une cabane plus grande et voulaient la réchauffer avec une cheminée de fortune quand ils sont morts asphyxiés, fait savoir El Diario.

Munir et Jessica sont arrivés sur place après avoir été expulsés de leur appartement à Santa Coloma de Gramenet, faute de moyens. D’origine marocaine, Munir, était le benjamin d’une fratrie de dix enfants et vivait en Espagne depuis plus de 25 ans. Il travaillait comme ferrailleur avant son décès. Jessica, elle, de nationalité espagnole, travaillait dans un magasin de vêtements à Santa Coloma.

À lire : Décès tragique d’un Marocain à Malaga

« Faut-il que deux personnes meurent pour qu’on se rende compte de leur situation d’extrême pauvreté ? », s’indigne au téléphone Leila Bakhat, une sœur de Munir. Comme son frère Rachid, arrivé sur place, elle accuse les autorités municipales et nationales de n’avoir rien fait pour sortir de cette situation d’exclusion, non seulement son frère et sa femme, mais aussi le reste des habitants de ce bidonville. « Ce qui leur est arrivé aurait pu arriver à n’importe quelle famille de cette banlieue », ajoute Leila, reprochant aussi aux médias de n’avoir pas joué leur rôle et alerté sur la misère de ces personnes.

La zone est occupée par des sans-abris dont le nombre exact n’est pas connu par les autorités municipales. Comme l’a confirmé lundi le maire de Montcada i Reixac, Laura Campos, ces personnes ne sont pas enregistrées dans le registre municipal et n’ont pas été en contact avec les services sociaux. Le problème des bidonvilles est endémique dans certaines grandes villes espagnoles. Selon le dernier rapport de la Generalitat de 2016, 48 000 personnes vivaient dans des logements insalubres en Catalogne dont plus de 5 000 sans-abri et 34 000 autres dans des logements dangereux ou inadéquats.

Sujets associés : Décès - Barcelone - MRE

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Bruxelles : fort taux de décès des sans-abris marocains en 15 ans

Au moins 762 sans-abris dont des Marocains ont trouvé la mort dans les rues de la région bruxelloise en quinze ans, selon un recensement du collectif Les Morts de la...

Abdelilah Benkirane en deuil

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du parti de la justice et du développement (PJD) vient de perdre sa belle-sœur, des suites d’une longue...

Abdoul, un Marocain sans-abri et diabétique en Espagne

Abdoul (nom d’emprunt), un Marocain sans-abri et sans papiers en Espagne, a survécu depuis novembre dernier sans ses médicaments contre le...

Un couple marocain et son fils, candidats à l’immigration, meurent par noyade

Un jeune couple et son fils de trois ans sont morts par noyade après le naufrage du bateau qui les transportait du Maroc vers les Îles Canaries. La petite famille marocaine...

Nous vous recommandons

Décès

Les épreuves les plus difficiles de l’étudiant marocain mort à Orléans

L’étudiant marocain Ismail Essiari, 24 ans, a enduré les épreuves les plus difficiles de la vie avant sa mort à Orléans le 12 mai dernier. Son corps sera rapatrié au Maroc dans les tout prochains jours.

Gestion de l’épidémie du covid-19 : l’Institut Montaigne décerne un satisfecit au Maroc

La gestion du coronavirus par le Maroc continue de séduire. L’Institut Montaigne explique que le royaume a déployé des moyens financiers et pris de nombreuses mesures drastiques, qui lui ont permis d’éviter 6 000 morts. La situation sanitaire actuelle au...

Tanger : le procès du propriétaire de l’atelier de textile clandestin démarre le 20 mai

Le 20 mai prochain, le propriétaire de l’atelier de textile qui a vu mourir 28 des ouvriers qui y travaillaient, sera fixé sur son sort. Le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Tanger a finalement décidé de le poursuivre le...

Maroc/vague d’infanticides : la population exaspérée, crie haro sur un gouvernement incapable

La douleur du double assassinat du petit Adnane à Tanger et de Naïma Arouhi dans la ville de Zagora est encore vive et suscite une vague de colère et de révolte au Maroc. Internautes et associations se mobilisent pour amener les autorités à assumer...

Le corps d’Amine, un SDF marocain mort à Barcelone, rapatrié au Maroc

Le corps d’Amine, le jeune Marocain sans-abri âgé de 27 ans et décédé le 11 janvier dernier dans le parc de la Ciutadella à Barcelone pendant la vague de froid, a été rapatrié lundi au Maroc.

Barcelone

Le corps sans vie d’un Marocain de 9 ans retrouvé sur un terrain de golf en Espagne

Le corps sans vie d’un garçon de 9 ans, d’origine marocaine, a été retrouvé vendredi par les Mossos d’Esquadra et les pompiers de la Generalitat, sur un radeau du Reial club de Golf El Prat de Terrassa...

Le froid emporte deux Marocains à Barcelone

La vague de froid qui traverse actuellement l’Espagne a provoqué la mort de deux Marocains sans domicile fixe âgés de 37 et 32 ans à Barcelone.

Abde Ezzalzouli attend une convocation de l’Espagne

C’est officiel. Abde Ezzalzouli ne sera plus avec les Lions de l’Atlas pour prendre part à la Coupe d’Afrique au Cameroun. Le jeune joueur marocain du FC Barcelone, qui a obtenu mardi la nationalité espagnole, pourrait répondre très prochainement à l’appel...

Suspendu pour dopage, Ilias Fifa fait un retour fracassant

Le coureur espagnol d’origine marocaine, Ilias Fifa, champion d’Europe du 5 000 mètres en 2016 et sanctionné pour dopage en mai 2018, a remporté ce dimanche la course de Nou Barris de Barcelone, sous les couleurs de son club d’origine, l’Association...

Recherché par Europol, un gros trafiquant de drogue marocain arrêté en Espagne

Un trafiquant de drogue marocain, recherché en Allemagne pour une trentaine d’affaires liées aux stupéfiants, a été arrêté par la police nationale à Barcelone en Espagne. Cette interpellation a été rendue possible grâce à la collaboration des agents de police...

MRE

Marhaba 2022 : le flux de MRE a augmenté de 62 % à Malaga

Plus de 13 000 Marocains d’Europe ont embarqué au port de Malaga à destination du Maroc au cours des deux premières semaines de l’Opération Marhaba 2022, soit une augmentation de 62,3 % par rapport à l’édition de...

Les transferts des MRE en hausse de 45,7 % à fin août

Au terme des 8 premiers mois de l’année 2021, les transferts de fonds effectués par les Marocains résidents à l’étranger se sont établis à 63,7 milliards de dirhams.

Les transferts des Marocains du monde repartent à la hausse

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont repartir à la hausse, indique Bank Al-Maghrib (BAM). Ils passeront de 65,8 milliards de dirhams (MMDH) en 2020, à 70 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, et à 71,4 MMDH en...

Rapatriement de MRE et canadiens bloqués au Maroc

Des Marocains bloqués au Canada à cause du covid-19, sont rentrés samedi, via un vol de Royal Air Maroc (RAM) reliant Montréal et Agadir.

Espagne : un couple de MRE arrêté avec 100 000 euros (photo)

Un ressortissant britannique et son épouse, Marocains d’origine, apparemment pressés d’effectuer la traversée, ont tenté de corrompre un policier espagnol pour éviter le contrôle au port de Tarifa.