Deux sans-abris marocains sauvés in extremis d’un incendie à Barcelone

15 novembre 2021 - 14h40 - Ecrit par : A.P

Adil N., un sans-abri marocain qui dort dans la rue dans le quartier barcelonais de Poblenou, a informé les Mossos d’Esquadra avoir été victime, fin octobre, d’un incendie provoqué par un individu.

Le pire a été évité grâce à un agent de sécurité en poste dans un établissement non loin des lieux. « S’il n’était pas là, nous serions morts à coup sûr », a confié le jeune homme à EFE, précisant que le feu a embrasé en premier le côté où était allongée sa compagne.

À lire : Espagne : deux mineurs marocains sans-abris pris en charge

Avec la fumée qui a empli la tente, il n’arrivait pas à retrouver les clés du cadenas pour l’ouvrir. Heureusement que l’agent a entendu les appels au secours, explique-t-il. Dans sa déclaration aux Mossos, il a précisé que l’agent en question lui a déclaré avoir aperçu deux personnes vêtues de noir près du magasin, quelques instants avant le début de l’incendie.

À lire : Un Marocain sans-abri retrouvé mort à Ceuta

Depuis l’incident, Adil et sa compagne dorment sous leur tente déchirée par les flammes. Né à Fkih Ben Salah au Maroc, il a immigré plusieurs fois en Espagne. La première fois en 1999, alors qu’il n’avait que 16 ans. Il a été expulsé au Maroc en 2007, et est revenu en Espagne en 2010 d’où il a été à nouveau expulsé en 2012. Depuis 2017, il vit à Barcelone où il a suivi des cours de cuisine et espère décrocher un contrat de travail qui lui permettra de régulariser sa situation.

Tags : Immigration clandestine - Espagne - Barcelone - Incendie

Aller plus loin

Espagne : le corps de Yassir, mort dans la rue, sera rapatrié au Maroc

Le corps sans vie de Yassir, un Marocain de 19 ans qui vivait à Eibar, a été retrouvé jeudi 11 février dans une usine abandonnée à Hernani. Il sera rapatrié au Maroc grâce à une...

Abdoul, un Marocain sans-abri et diabétique en Espagne

Abdoul (nom d’emprunt), un Marocain sans-abri et sans papiers en Espagne, a survécu depuis novembre dernier sans ses médicaments contre le...

Isaac, le coiffeur marocain qui redonne espoir aux SDF de Malaga

Isaac Bousnane est un coiffeur d’origine marocaine résidant à Malaga. Sa particularité est qu’il offre gracieusement ses services aux sans-abris de la ville et les encourage à...

Bruxelles : Hajar sauvée d’un incendie par trois jeunes héroïques

À Jette, trois jeunes ont sauvé Hajar, une mère de famille et son fils d’un incendie qui s’est déclaré dans leur appartement.

Nous vous recommandons

L’Algérie continue de livrer du gaz au Maroc

L’Algérie qui a fermé définitivement le robinet du gaz au Maroc en ne renouvelant pas le gazoduc Maghreb-Europe (GME) dont le contrat est venu à expiration le 31 octobre dernier a livré à travers sa compagnie pétrolière, Sonatrach, du gaz de pétrole liquéfié...

Automobile : le Maroc se dote d’une usine de fabrication de batterie électrique

Le Maroc va bientôt accueillir sa première unité industrielle dédiée à la fabrication de composantes des batteries électriques. Elle sera construite par la Marocaine Industrielle des Batteries (MARIBAT) à...

Deux nouvelles trémies à Salé

La ville de Salé disposera de deux trémies près de Dar As-Sekkah et de l’aéroport. Les travaux qui démarreront bientôt, ont été confiés à la société de BTP El Hallaoui qui a remporté les deux appels d’offres lancés début mars par Rabat Région Aménagements pour la...

La princesse Lalla Hasna citée dans l’enquête des « Pandora Papers »

Plusieurs personnalités africaines, dont des Marocains, auraient dissimulé des sociétés dans des juridictions secrètes, principalement dans des pays riches. C’est ce que révèle une enquête dénommée « Pandora Papers » du Consortium international des journalistes...

Un hôtel marocain dans le top 10 mondial

Trois palaces marocains figurent dans le top 100 des meilleurs hôtels de luxe du monde pour l’année 2022. C’est ce qui ressort du classement d’un magazine spécialisé.

Maroc : voici les salaires des ministres

Le chef du gouvernement va percevoir un salaire de base de 32 000 DH auquel s’ajoutent une indemnité de représentation de 18 000 DH, une indemnité de logement de 15 000 DH et des frais d’aménagement de 5 000 DH, ce qui lui fait une rémunération mensuelle...

Le port de Ceuta ne veut plus dépendre du Maroc

Face à la situation économique du port de Ceuta qui subit les effets de la crise sanitaire avec la fermeture des frontières décidée par le Maroc, empêchant de fait la tenue de l’Opération Marhaba, la section maritime de CCOO a demandé au président des ports...

Le dirham poursuit sa chute face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,15 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,53 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 21 au 27 juillet. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Les camping-caristes boudent le Maroc

Les camping-caristes ont des avis partagés au sujet de la reprise du trafic maritime entre le Maroc et l’Espagne actée après la réconciliation entre les deux pays.

Le Maroc va-t-il suspendre ses vols avec la Belgique ?

Le Maroc pourrait suspendre les liaisons aériennes avec la Belgique dont la situation épidémiologique se dégrade ces derniers jours.