« L’accord militaire israélo-marocain est une réalisation importante »

13 décembre 2021 - 07h20 - Ecrit par : S.A

L’écrivain Elie Podeh, professeur au Département d’études islamiques et moyen-orientales de l’Université hébraïque de Jérusalem estime que l’accord militaire israélo-marocain est une avancée importante.

« Le ministre de la Défense Benny Gantz est arrivé au Maroc le 24 novembre pour signer un accord de coopération militaire entre les deux pays. À ce jour, aucun autre État arabe n’a signé publiquement d’accord militaire avec Israël. Même l’Égypte et la Jordanie, ainsi que d’autres États arabes qui maintiennent une coopération en matière de sécurité avec Israël, le font clandestinement », fait remarquer le professeur Elie Podeh, dans une tribune publiée par The Jerusalem Post.

À lire : Maroc-Israël : l’Algérie réagit à la coopération militaire

Selon lui, la relation d’Israël avec le Maroc est longue, riche et multidimensionnelle, consistant en une coopération diplomatique, de renseignement, militaire et civile. « Alors que les relations officielles étaient menées en secret, les relations civiles étaient en partie publiques et ont même été élargies et approfondies ces dernières années », explique-t-il, ajoutant que la coopération entre les deux pays remonte aux années 1960 sur fond de menaces partagées, en premier lieu égyptiennes sous l’ancien président Gamal Abdel Nasser.

« Israël a également aidé le Maroc contre un autre ennemi commun, l’Algérie. L’organisation de l’immigration juive clandestine du Maroc vers Israël a également conduit à un resserrement des liens de sécurité », poursuit l’auteur de The Decline of arabic unity, rappelant qu’à partir des années 1970, le roi Hassan II, servait de médiateur en secret entre Israël, l’Égypte, la Syrie et l’OLP. Selon Elie Podeh, Israël a également aidé le royaume dans sa lutte contre le Polisario, protégé de l’Algérie. Cette aide « consistait principalement en des conseils sur la mise en place d’une barrière de sécurité dans la zone du Sahara dont le Maroc a pris le contrôle », rappelle-t-il.

À lire : L’Algérie accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine

« L’accord militaire israélo-marocain est une réalisation importante, d’autant plus qu’Israël n’était pas tenu de payer pour cela. Il ne faut pas se précipiter pour tirer des conclusions sur d’autres arènes et États, car il faut se rappeler que les relations israélo-marocaines étaient un cas spécial et différent, et le restent à ce jour », conclut l’universitaire.

Tags : Relations Maroc Israël - Israël - Coopération

Aller plus loin

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée...

David Govrin : « Le Maroc et Israël sont des alliés »

Déjà un an que le Maroc et Israël ont rétabli leurs relations diplomatiques. Le bilan de cette première année de coopération est très satisfaisant, selon David Govrin, ambassadeur...

Israël refuse de vendre le système de défense « dôme de fer » au Maroc

Israël refuse de vendre son système de défense « Iron Dome » aux pays arabes comme le Maroc et les Émirats arabes Unis par crainte de divulgation de...

Le service pénitentiaire des Seychelles en pourparlers avec le Maroc

Le service pénitentiaire des Seychelles a engagé des discussions avec son homologue marocain, en vue de la signature d’un éventuel accord de...

Nous vous recommandons

Maroc : l’État reprend un terrain de 40 hectares à un conseiller royal

Le conseiller royal, Yassir Zenagui, vient de perdre son terrain de 40 hectares. La direction régionale des domaines de l’État de Rabat lui a repris le domaine pour n’avoir pas respecté son engagement d’utiliser toute la superficie pour construire un...

Les réservations en berne pour le Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les agences de voyages enregistrent une très forte demande pour les vacances d’été. Mais les tendances ne sont pas identiques quant aux réservations pour le...

Les parents de Rayan remercient le roi Mohammed VI

Les parents de Rayan, le garçonnet de 5 ans tombé accidentellement dans un puits sec à Chefchaouen, près de sa maison, ont exprimé leur gratitude au roi Mohammed VI, ainsi qu’à l’ensemble des équipes de...

Covid-19 au Maroc : nouveaux allègements en vue

Les autorités marocaines, sur proposition et recommandations du Comité technique et scientifique, ont décidé de prendre très prochainement de nouvelles mesures sanitaires. La situation épidémiologique étant en forte amélioration, ces nouvelles mesures...

Espagne : les enfants de la Marocaine égorgée par son mari placés

Les trois enfants de la Marocaine égorgée lundi par son mari à son domicile à La Vila Joiosa (Murcia) ont été placés sous la tutelle de la région de Valence, en attendant de décider de leur prise en charge par un membre de la...

Sahara : Christopher Ross charge à nouveau le Maroc

Après avoir accusé le Maroc d’être à l’origine de son départ de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO) en 2017, le diplomate américain Christopher Ross revient à la charge. Il a toujours soutenu le...

Maroc : du changement à l’examen du permis de conduire

Le Maroc veut révolutionner le permis de conduire. Dans ce sens, l’agence nationale de la sécurité routière (NARSA) en collaboration avec la fondation des auto-écoles travaille à l’introduction de nouveaux changements dans le processus du déroulement et de...

Bras de fer entre Aït Taleb et Elalamy

Les tests rapides salivaires du Covid-19 sont à l’origine du nouveau bras de fer qui oppose le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, au ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy. Les pharmacies pâtissent...

Que devient Zacarias Moussaoui ?

20 ans après les attentats du 11 septembre, Zacarias Moussaoui reste placé à l’isolement dans la même prison très haute sécurité ADX de Florence (Colorado). Il est le seul Français accusé de terrorisme et condamné à perpétuité en 2006 aux...

Ryanair va relier Agadir à 19 nouvelles destinations cet été

Ryanair a lancé mardi ses vols été 2022 au départ de l’aéroport d’Agadir, qui relieront la capitale du Souss à de nombreuses villes européennes, dont 19 nouvelles routes vers 10 pays européens.