Washington confirme l’ouverture d’une ambassade du Maroc en Israël

29 juin 2022 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le Maroc ouvrira cet été une ambassade en Israël, viennent de confirmer les États-Unis, qui se sont félicités du réchauffement des relations entre les deux pays.

La présence d’Israël en tant que pays observateur à l’African Lion 2022, le plus grand exercice militaire d’Afrique, co-organisé par le Maroc et les États-Unis, est un pas de plus dans le renforcement des relations entre les deux pays, a déclaré l’ambassade des États-Unis à Rabat.

À lire :Israël réitère son soutien à la marocanité du Sahara

L’ouverture mutuelle d’une ambassade dans les deux pays serait le symbole que cette reprise des relations a pris un tournant décisif. Plusieurs fois reporté, l’acte sera posé cet été par le Maroc au cours d’une visite officielle qu’effectuera le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita. « Ce matin, avec le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita, nous avons décidé l’ouverture d’ambassades à Jérusalem et au Maroc dans quelques mois », affirmait alors Yaïr Lapid, le chef de la diplomatie israélienne en visite au Maroc.

À lire :Nasser Bourita attendu en Israël

Même si le Maroc communique très peu sur la question, l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, Jerome Sherman, a annoncé que les deux « proches alliés » des États-Unis « progressent vers la transformation de leurs bureaux de liaison diplomatique respectifs en ambassades à part entière ». Il a souligné que « le renforcement de cette relation créera de nouvelles opportunités pour que la paix et la prospérité s’épanouissent dans la région », rapporte Jeune Afrique .

À lire :Des travailleurs marocains bientôt envoyés en Israël

Nasser Bourita devrait entamer une tournée régionale qui le conduira en Israël pour l’inauguration de cette ambassade. Toutefois le média panafricain souligne que ce ne sera plus à Jérusalem comme l’aurait souhaité le Maroc, mais plutôt à Tel-Aviv. Même si Jérusalem est la capitale officielle de l’État hébreu, elle n’est pas reconnue comme telle par certains pays. Y installer l’ambassade du Maroc ferait naître une polémique sans fin.

À lire :Explosion des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, plusieurs visites officielles ont été effectuées par les deux parties. La dernière en date est celle d’Ayelet Shaked, ministre israélienne de l’Intérieur. « Mon objectif, dans un mois, est de signer un accord final pour faire venir en Israël des infirmières et des travailleurs du bâtiment du Maroc. Les relations entre les deux pays ont un énorme potentiel », a affirmé la ministre lors d’un point de presse.

Sujets associés : États-Unis - Ambassades et consulats - Nasser Bourita - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

« L’accord militaire israélo-marocain est une réalisation importante »

L’écrivain Elie Podeh, professeur au Département d’études islamiques et moyen-orientales de l’Université hébraïque de Jérusalem estime que l’accord militaire israélo-marocain...

Des travailleurs marocains bientôt envoyés en Israël

Les autorités israéliennes et marocaines ont convenu d’envoyer « d’ici un mois » des travailleurs marocains des secteurs de la construction et des soins infirmiers en Israël.

De belles perspectives dans les relations économiques entre le Maroc et Israël

La Chambre de commerce et d’industrie Maroc-Israël (CCIMI) entend faire bouger les lignes en 2022. Dans ce sens, un plan d’actions a déjà été élaboré.

Nasser Bourita attendu en Israël

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger se rendra bientôt en Israël dans le cadre d’une visite de...

Ces articles devraient vous intéresser :

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.