Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

13 novembre 2022 - 07h40 - Economie - Ecrit par : A.T

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

L’actuel Accord de Partenariat dans le Domaine de la Pêche Durable et son protocole de mise en œuvre, sont entrés en vigueur le 18 juillet 2019. Ce nouvel accord crée un cadre de gouvernance stratégique avec le Maroc, partenaire clé de l’Union européenne dans le cadre de la politique de voisinage. Il contribue à la préservation des ressources maritimes et au développement économique et social des populations vivant dans les zones concernées par l’accord.

A lire : Pêche : l’Espagne appelle à une ratification rapide de l’accord UE-Maroc

Dans un communiqué conjoint publié à l’issue des travaux, les deux parties se sont félicitées de la gestion de l’accord de partenariat et de l’engagement conjoint à trouver des solutions aux contraintes dans cette gestion qui leur ont été imposées par les différentes crises internationales actuelles.

Préoccupés par la préservation des ressources halieutiques, les scientifiques se sont concentrés sur l’examen des aspects scientifiques de l’accord et se sont accordés pour poursuivre les travaux scientifiques conjoints en ce sens. Pour rappel, l’Union européenne soutient les projets de développement du secteur de la pêche et de l’aquaculture, notamment en matière de renforcement de la recherche halieutique, d’appui au développement de la pêche artisanale, de l’amélioration des conditions de débarquement, de contrôle au port et de valorisation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Union européenne - Coopération - Pêche - Agriculture

Aller plus loin

L’Andalousie veut le maintien de l’accord de pêche Maroc-Europe

Le président du Conseil de l’Andalousie, Juanma Moreno, a demandé mercredi aux autorités espagnoles de « veiller aux intérêts de la flotte de pêche espagnole au Maroc », suite à...

La Garde civile intercepte des bateaux de pêche marocains à Sebta

Des agents de la Garde Civile du Service maritime de Sebta ont intercepté trois bateaux de pêche marocains utilisant des filets dérivants, une pratique illégale. Plusieurs...

Accord de Pêche : l’Espagne ignore le Polisario

Le ministre de l’Agriculture, de la pêche et de l’alimentation, Luis Planas, n’a pas accordé de l’importance à la proposition du Front Polisario de délivrer des licences aux...

Accords Maroc-Europe : l’UE fait appel de la décision du tribunal

L’Union européenne a annoncé vendredi son intention de faire appel contre la décision du tribunal européen, qui a annulé en septembre dernier deux accords de partenariats...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’huile d’olive devient un luxe

Au Maroc, le prix de l’huile d’olive augmente fortement. En cause, la sécheresse et les vagues de grande chaleur qui ont touché la production de ce petit fruit indispensable aux saveurs des mets des Marocains.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Maroc : les agriculteurs rattrapés par l’impôt

Au Maroc, les petits agriculteurs exploitants agricoles exonérés d’impôts réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 5 millions de dirhams, doivent désormais remplir une déclaration de revenus, a récemment rappelé la Direction générale des impôts (DGI).

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...