ADM injecte 8,4 milliards dans les autoroutes marocaines

29 décembre 2023 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) s’active pour l’extension de son réseau. Une partie du budget consacré à la construction de la nouvelle autoroute entre Tit Mellil et Berrechid et l’autoroute continentale reliant la capitale Rabat à la ville de Casablanca a été approuvée.

ADM donne un coup d’accélérateur à l’autoroute Tit Mellil-Berrechid et à la continentale Rabat-Casablanca qui seront réalisées dans le cadre de son programme d’investissement triennal de 8,4 milliards de dirhams (735 millions d’euros). Lors d’une réunion tenue mardi sous la présidence du ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, le conseil d’administration de l’entreprise a approuvé le budget de la première année 2024, estimé à 1,6 milliard de dirhams. Reste à approuver les deux autres budgets : 3 milliards de dirhams pour 2025 et 3,7 milliards de dirhams pour 2026. Le chiffre d’affaires d’ADM devrait atteindre 8,8 milliards de dirhams en 2024 et 2025 pour atteindre 8,9 milliards de dirhams en 2026.

À lire : Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

ADM n’abandonnera pas les travaux des deux derniers lots du triplement de l’autoroute Casablanca-Berrechid et de l’autoroute de contournement de Casablanca, ainsi que la construction de la nouvelle autoroute Tit Mellil-Berrechid. L’entreprise prévoit d’y consacrer une enveloppe d’investissement de 2,1 milliards de dirhams. Dans un communiqué, elle précise que cet investissement qui s’inscrit dans le cadre des programmes d’investissement dédiés aux entreprises et établissements publics, qui couvrent notamment les secteurs de l’énergie, des télécommunications, de l’habitat, de l’agriculture, de l’électricité, de l’eau potable, des phosphates et leurs dérivés, des autoroutes et des transports aériens, maritimes et ferroviaires, servira également à renforcer le système de sécurité au profit des usagers de l’autoroute et à assurer le suivi du programme d’automatisation du système autoroutier.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Rabat - Berrechid - Autoroutes du Maroc (ADM) - Tit Mellil

Aller plus loin

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Nouvelle étape franchie pour le projet d’autoroute Casablanca-Rabat

Le gouvernement marocain s’active pour la concrétisation du projet d’autoroute continentale devant relier Casablanca à Rabat sur 60 km et palier la congestion prévisible de la...

Maroc : nouveau projet d’autoroute

Le ministère de l’Équipement et de l’Eau s’investit dans la construction d’une autoroute devant relier les tronçons Rabat-Casablanca continentale, Rabat-Fès et Kénitra-Tanger....

Maroc : début des travaux d’une nouvelle autoroute

Lancé en 2017, le projet d’autoroute continentale devant relier Casablanca à Rabat sur 60 km et palier la congestion prévisible de la principale, avance.

Ces articles devraient vous intéresser :

Message aux détenteurs de la carte Jawaz

Une mise à jour du système informatique va rendre le service de recharge Jawaz momentanément inaccessible, selon la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM).

Autoroutes marocaines : Vers l’augmentation du péage ? Nizar Baraka répond

Face à la polémique grandissante sur les réseaux sociaux, Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, a pris la parole à la Chambre des représentants pour réagir à la présumée hausse des prix des tarifs du péage.

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

Maroc : nouvelles autoroutes en projet

De nouveaux projets d’autoroutes sont en cours de planification et de réalisation au Maroc. Les autoroutes existantes ne sont pas en reste puisqu’elles bénéficient d’amélioration en vue de fluidifier le trafic.

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.

Focus sur les prochaines autoroutes qui sillonneront le Maroc

Le Maroc accélère la construction de ses autoroutes pour être fin prêt pour la Coupe du Monde de la FIFA 2030 et d’autres grands événements internationaux. C’est la promesse faite par Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, lors de son...

Les députés marocains s’intéressent aux autoroutes

Une mission d’information dédiée aux autoroutes devrait être bientôt créée. Les groupes de la majorité et l’Union socialiste des forces populaires (USFP) n’attendent que le feu vert du bureau de la Chambre des représentants.

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

Le budget d’Autoroutes du Maroc a été voté lors du conseil d’Administration qui s’est réuni sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, en date du 19 décembre 2023. En voici les conclusions :

Des erreurs sur les panneaux d’autoroutes marocaines

Le député Kamal Ait Mik, membre du groupe parlementaire du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la Chambre des conseillers, a relevé des erreurs dans l’écriture des mots amazighs sur les panneaux de signalisation routière.