Focus sur les prochaines autoroutes qui sillonneront le Maroc

14 mai 2024 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le Maroc accélère la construction de ses autoroutes pour être fin prêt pour la Coupe du Monde de la FIFA 2030 et d’autres grands événements internationaux. C’est la promesse faite par Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, lors de son passage au Conseil des Conseillers ce mardi.

Objectif principal : relier les grandes villes du pays par des autoroutes modernes. L’autoroute Rabat-Casablanca, pièce maîtresse du plan, sera achevée d’ici 2030, desservant le futur grand stade de Benslimane. Un autre projet majeur : l’autoroute Fès-Marrakech via Beni Mellal et Khénifra, qui désenclavera plusieurs régions et connectera ces deux poids lourds économiques.

« Cela aura une valeur très importante pour revitaliser plusieurs provinces et permettra de relier des capitales importantes (Fès et Marrakech) », a souligné Nizar Baraka.

Ces chantiers s’inscrivent dans un plan national ambitieux pour les infrastructures routières, élaboré en concertation avec les régions, les élus et les ministères concernés. Le cap est fixé : 3 000 km d’autoroutes d’ici 2030.

A lire : Autoroutes du Maroc sous le feu des critiques

« Il est nécessaire de souligner que nous avons élaboré le plan national des infrastructures routières à l’horizon 2040, qui a été conçu de manière participative avec les régions, car nous sommes parvenus à la conviction qu’il est indispensable que ce plan soit défini avec la participation des parties concernées, des élus et des ministères concernés », a expliqué le ministre.

Le Maroc met les bouchées doubles pour répondre aux exigences de la FIFA et se positionner comme une destination de choix pour les événements sportifs et culturels de renommée internationale. L’objectif est clair : être à la hauteur de l’événement et laisser une image durable du pays sur la scène mondiale.

« Nous avons des projets liés à la Coupe du Monde, et le roi a donné ses hautes directives pour que nous soyons à la hauteur du cahier des charges (de la FIFA), ce qui nécessite une vision intégrée et une mobilisation globale dans ce domaine », a fait valoir le ministre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nizar Baraka - Autoroutes du Maroc (ADM) - Autoroutes marocaines - Coupe du monde 2030

Aller plus loin

Autoroutes du Maroc : retards et dysfonctionnements inquiètent

Le retard observé dans la réalisation de certains projets d’autoroutes inquiète le parlement marocain qui a interpellé le premier responsable de la Société nationale des...

Infrastructures : Le Maroc met le paquet sur les routes

Le gouvernement marocain met le paquet sur le développement des infrastructures routières. En 2023, un budget de 3,2 milliards de dirhams a été alloué à la réalisation de plus...

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.

Où en sont les travaux de l’autoroute Tit Mellil-Berrechid ? (vidéo)

Les travaux de construction de l’autoroute Tit Mellil-Berrechid devant faciliter le trafic du nord et de l’est vers le sud du Maroc seront achevés plus tôt que prévu.

Ces articles devraient vous intéresser :

Autoroutes du Maroc : le parlement s’en mêle

Une mission parlementaire sur la société nationale des autoroutes du Maroc a été constituée pour identifier notamment les problématiques et les dysfonctionnements liés aux équilibres budgétaires d’ADM.

Maroc : une seconde vie pour les hôtels fermés

Dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) et de la Coupe du monde 2030, le gouvernement d’Aziz Akhannouch travaille à redynamiser le secteur de l’hôtellerie.

Autoroutes du Maroc : retards et dysfonctionnements inquiètent

Le retard observé dans la réalisation de certains projets d’autoroutes inquiète le parlement marocain qui a interpellé le premier responsable de la Société nationale des autoroutes pour avoir des explications sur cette situation.

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.

Péages au Maroc : ADM dément les rumeurs d’augmentation des prix

La rumeur selon laquelle le péage sur les autoroutes marocaines aurait augmenté est fausse, vient d’indiquer Anouar Benazzouz, directeur général de la société nationale des Autoroutes Du Maroc (ADM).

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Des erreurs sur les panneaux d’autoroutes marocaines

Le député Kamal Ait Mik, membre du groupe parlementaire du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la Chambre des conseillers, a relevé des erreurs dans l’écriture des mots amazighs sur les panneaux de signalisation routière.

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

Grand stade de Casablanca : des Espagnols aux manettes ?

Le cabinet d’architectes Cruz y Ortiz espère se voir réattribuer le Grand stade africain que le Maroc prévoit de construire à Benslimane d’ici 2028 pour convaincre la FIFA d’y jouer la finale de la coupe du monde 2030 qu’il organise avec l’Espagne et...

Voici les projets d’autoroutes en cours au Maroc

Le Maroc met en œuvre des projets d’autoroutes et de route d’envergure. Certains affichent un taux de réalisation de 100 %, tandis que d’autres avancent à grands pas.