Aéroport d’Agadir : fin de cavale pour deux escrocs présumés

25 janvier 2024 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les services de sécurité de l’aéroport d’Agadir Al Massira ont arrêté mardi un couple de Marocains âgés de 21 et 24 ans, pour son implication présumée dans des affaires d’escroquerie et de fraude.

Le couple a été interpelé à sa descente d’un vol en provenance de l’aéroport d’Istanbul. Après avoir vérifié leurs identités dans la base de données, les agents ont découvert que l’homme et la femme faisaient l’objet de plusieurs mandats de recherche au niveau national, émis par les services de police judiciaire de la ville d’Agadir, ainsi que d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités judiciaires marocaines pour des affaires d’escroquerie, de fraude et d’extorsion dans le cadre d’un réseau de marketing pyramidal.

À lire : Marrakech : un responsable de « Prestigia » écrouée pour une escroquerie de 50 millions DH

Les premiers éléments de l’enquête menée par le service régional de la police judiciaire de la ville d’Agadir, sous la supervision du parquet compétent, indiquent que les suspects ont escroqué plusieurs victimes à qui ils demandaient d’investir dans un réseau de marketing pyramidal, leur faisant miroiter des profits importants. Ils disparaissaient ensuite avec ces sommes s’élevant à des centaines de milliers de dirhams. Les suspects ont été placés en garde à vue, en attendant la conclusion de l’enquête.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agadir - Fraude - Arrestation - Escroquerie

Aller plus loin

Marrakech : un responsable de « Prestigia » écrouée pour une escroquerie de 50 millions DH

Un responsable de la société « Prestigia », spécialisée dans la vente de biens immobiliers haut de gamme, et affiliée au groupe urbain « Addoha », a été incarcéré à la prison...

Maroc : condamné pour tentative d’escroquerie au nom du palais royal

Le chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, a fait l’objet d’une tentative d’arnaque au nom du palais royal par le même individu qui avait tenté d’escroquer plusieurs...

Une affaire d’escroquerie au tribunal d’Aïn Sebaâ

Le tribunal correctionnel d’Aïn Sebaâ serait miné par la corruption. Des responsables judiciaires seraient impliqués dans une affaire d’extorsion pour un rôle d’intermédiation...

Le Maroc extrade un Britannique impliqué dans une vaste escroquerie vers les États-Unis

Les États-Unis remercient le Maroc pour l’extradition d’un ressortissant britannique accusé d’une vaste escroquerie.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

La DGI aux trousses des auteurs de fausses factures

La direction générale des impôts (DGI) veut en finir avec la fraude à la fausse facture. Une pratique qui prend de l’ampleur et n’épargne aucun secteur d’activité ni région du pays.

Promoteurs immobiliers au Maroc : le fisc lance une opération coup de poing

La Direction générale des impôts (DGI) va lancer prochainement une vaste opération de contrôle et d’inspection visant les grandes entreprises et notamment les promoteurs immobiliers ayant eu recours à des pratiques frauduleuses pour bénéficier...

TVA : la fraude qui coûte très cher au Maroc

La fraude à la TVA coûte chaque année entre 1 et 1,2 milliard de dirhams à l’État, a révélé Younes Idrissi Kaitouni, le directeur général des Impôts (DGI), lors de la présentation de son plan stratégique pour la période 2024-2028.