AFAT : Congrès annuel à Fès

17 novembre 2004 - 09h09 - Maroc - Ecrit par :

L’association française des agents de tourisme (AFAT) organisera du 18 au 21 novembre à Fès, son congrès annuel auquel prendront part plus de 500 agents de voyage, selon le centre régional du tourisme.

Ce congrès, le premier du genre en nombre dans la capitale spirituelle, se déroulera en présence de responsables marocains dans le domaine du tourisme et a pour objectif la connaissance de la ville et la vente par les professionnels français "du produit Fès". Ce congrès qui traduit l’engouement des professionnels français pour Fès articulera ses travaux internes autour de trois grands axes : "rentabiliser l’activité billetterie", "développer les ventes loisirs", et "améliorer la productivité". En marge du congrès des rencontres parallèles entre les professionnels français et marocains seront initiées pour rentabiliser le produit touristique de Fès ainsi que des excursions dans la ville, notamment aux thermes de Moulay Yaacoub mais également à Moulay Idriss du Zerhoun, Meknès, Volubilis et des circuits des lacs du Moyen Atlas. Des réceptions thématiques sont aussi prévues pour faire découvrir aux participants, les valeurs culturelles et traditionnelles de Fès dont sa célèbre gastronomie.

Map - L’Economiste

Sujets associés : Tourisme - Fès - Congrès

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut profiter des exploits des Lions de l’Atlas pour booster son tourisme

Les Lions de l’Atlas ont terminé à la quatrième place de la Coupe du monde 2022. Un exploit historique et exceptionnel dont veut profiter le Maroc pour revigorer son tourisme, puissant levier de développement.

Touristes au Maroc : les chiffres d’une année record

Quelque 13,2 millions de personnes ont visité le Maroc durant les onze premiers mois de 2023, battant le record absolu de 12,9 millions de touristes de toute l’année de 2019, selon le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et...

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...

Plus d’un million de téléspectateurs pour « Échappées belles » sur le Maroc

Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Le tourisme marocain surfe sur la vague « Lions de l’Atlas »

Les exploits des Lions de l’Atlas au Qatar ne font pas seulement le bonheur des fans de football. Ils constituent également une bonne campagne publicitaire pour le tourisme marocain, selon l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

Tourisme au Maroc : lancement de la campagne « We dream big »

Profitant de l’intérêt du monde entier pour le Maroc grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) lance une campagne qui a pour but de donner encore plus de visibilité au royaume.

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.