Recherche

Affaire Ghali : classement sans suite de la plainte pour génocide

© Copyright : DR

5 octobre 2021 - 07h40 - Monde - Par: S.A

Le juge de l’Audience nationale, Santiago Pedraz, a prononcé une fois de plus le classement sans suite de la plainte déposée contre le leader du Polisario, Brahim Ghali pour génocide.

Un nouveau classement sans suite. Le juge Santiago Pedraz a classé une fois de plus la plainte pour génocide contre le chef du Polisario, car il estime que les faits seraient prescrits, rapporte le quotidien La Vanguardia. Il appartient désormais à la Chambre criminelle de l’Audience nationale d’examiner le dossier. L’Association sahraouie pour la défense des droits de l’homme (ASADEDH) avait porté plainte contre le leader du Front Polisario, Brahim Ghali pour des délits de génocide en relation avec des faits présumés commis contre des citoyens marocains entre 1975 et 1990.

À lire : La plainte pour génocide contre Brahim Ghali classée

Une décision similaire avait été rendue par le juge de l’Audience nationale le 29 juillet dernier. Motif avancé : « les faits sont prescrits, la commission du délit de génocide n’est pas établie, et les témoignages des témoins contredisent les affirmations contenues dans la plainte ».

Brahim Ghali, 73 ans, était hospitalisé en avril dernier dans un hôpital à Logrono, près de Saragosse, sous une fausse identité et avec des papiers falsifiés pour échapper à la justice espagnole.

Mots clés: Espagne , Brahim Ghali

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact