Espagne : le Parti populaire soutient le Maroc pour mieux critiquer Pedro Sanchez

7 octobre 2021 - 14h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Parti populaire (PP) a choisi de s’attaquer constamment au gouvernement de Sánchez et de soutenir le Maroc dans la crise ouverte entre les deux pays après l’entrée sur le sol espagnol de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario.

Il n’y a pratiquement pas un seul jour où le Parti populaire n’adresse des critiques acerbes à l’Exécutif au sujet de l’entrée du leader du Front Polisario en Espagne. De façon claire, le PP veut savoir si Pedro Sanchez est le responsable de l’entrée de Ghali en Espagne, rapporte Publico. Le parti de Pablo Casado a critiqué le gouvernement de Sanchez sur cette entrée « illégale » de Brahim Ghali en Espagne qui a provoqué une grave crise diplomatique avec le Maroc et une crise migratoire inédite survenue en mai avec l’arrivée en masse de migrants dans la ville de Ceuta.

À lire : Le PP veut connaître le responsable de l’entrée de Brahim Ghali en Espagne

Pour le gouvernement espagnol, l’entrée de Ghali en Espagne a été faite « conformément à la loi » et selon la pratique établie en la matière. L’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Ganzalez Laya, a réitéré lundi cette position lors de sa comparution devant le juge Rafael Lasala du tribunal de Saragosse. « Avec cette déclaration de Laya, il est urgent de mettre en place une commission d’enquête parlementaire pour la manifestation de la vérité. Nous voulons savoir qui a donné les instructions pour situer les responsabilités politiques », a déclaré la porte-parole du PP au Congrès, Cuca Gamarra.

À lire : Affaire Ghali : le PP demande une commission d’enquête au Congrès

Concernant la question du Sahara, le PP a toujours soutenu la position de l’ONU et du Front Polisario d’aller à un référendum d’autodétermination. Mieux, des membres du PP au gouvernement avaient entretenu dans le passé des contacts avec les dirigeants du Front Polisario. Par exemple, la ministre des Affaires étrangères, Ana Palacio, avait rencontré en 2003 Mohamed Abdelazziz, le prédécesseur de Ghali à la présidence de la RASD. En 2012, José Manuel García-Margallo a aussi échangé avec des représentants du Polisario.

Sujets associés : Espagne - Polisario - Sahara Occidental - Brahim Ghali

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Parti populaire veut une reprise rapide des relations avec le Maroc

La porte-parole du PP au Congrès, Valentina Martinez, a demandé au gouvernement de Pedro Sanchez de rétablir le plus rapidement possible les relations avec le Maroc, un pays...

Le PP et le PSOE demandent au gouvernement de renforcer ses relations avec le Maroc

Le PP et le PSOE ont, dans une proposition conjointe déposée mardi à la Commission des Affaires étrangères du Congrès, demandé au gouvernement espagnol de promouvoir et de renforcer...

L’Espagne veut une relation plus forte avec le Maroc

Des voies de dialogue d’ordre diplomatique sont ouvertes entre le Maroc et l’Espagne, en vue de reprendre les relations « stratégiques plus fortes qu’avant », selon José Manuel...

Frontières Espagne-Maroc : un « problème diplomatique et politique »

Le Parti populaire (PP) de Melilla a assuré que le maintien, par le Maroc, de la mesure de fermeture de ses frontières terrestres et maritimes avec Ceuta et Melilla, au-delà de...

Nous vous recommandons

Espagne

Brahim Ghali : des révélations sur son départ d’Espagne

On en sait un peu plus sur les circonstances du départ d’Espagne du leader du Polisario. Brahim Ghali avait été admis à l’hôpital San Pedro de Logroño, sous fausse identité en avril dernier après avoir contracté le Covid-19 et était retourné en Algérie dans...

Espagne : deux Marocains arrêtés pour trafic de migrants vers la France

La Garde civile et la police française des frontières ont arrêté à Guipúzcoa et Navarre deux Marocains accusés de crimes de trafic de migrants, d’appartenance à une organisation criminelle et d’atteinte aux droits des citoyens...

Abde Ezzalzouli pourrait quitter le FC Barcelone

Luis Enrique, sélectionneur de l’équipe espagnole de football aurait conseillé au joueur marocain Abdessamad Ezzalzouli de quitter le FC Barcelone. Alors que le joueur avait promis rejoindre les Lions de l’Atlas en mars prochain, il a créé la surprise en...

Sebta et Melilla : camouflet pour Vox

Cinglant revers pour Vox à la Commission de la Défense au sein du Congrès. La proposition de loi du parti d’extrême droite relative à la protection par l’OTAN des villes de Sebta et Melilla, n’a pas recueilli assez de voix. Elle a été rejetée mercredi, par...

Pressions pour la mise en place d’une ligne maritime Melilla-Algérie

Le lancement d’une liaison maritime directe entre Melilla et l’Algérie est en bonne voie. Plusieurs organisations patronales et hommes politiques locaux soutiennent le projet auprès des autorités centrales à Madrid, afin d’accélérer sa mise en...

Polisario

Joe Biden bloque une proposition contre la coopération militaire avec le Maroc

L’administration Biden a rejeté la proposition du sénateur démocrate, Jack Reed, un pro-Polisario, demandant de conditionner la poursuite de la coopération militaire avec le Maroc à une acceptation par le royaume d’un plan de paix au Sahara...

Affaire Ghali : la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne risque de perdurer

Santiago Pedraz Gomez, juge d’instruction près de l’Audience nationale espagnole chargé du dossier du leader du Polisario a refusé de diriger des mesures conservatoires contre Brahim Ghali. La crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne va certainement...

La Tunisie rappelle son ambassadeur au Maroc

La Tunisie a rappelé son ambassadeur au Maroc pour des consultations, suite à la même décision prise par Rabat, a annoncé vendredi le ministère tunisien des Affaires étrangères.

Encore de nouvelles révélations sur l’évacuation du chef du Polisario en Espagne

L’admission d’urgence du secrétaire général du Polisario, Brahim Ghali dans un hôpital de Logroño, en Espagne, sous le nom d’emprunt de Mohamed Ben Battouche, de nationalité algérienne, continue de défrayer la chronique. Encore de nouvelles...

Un exploit militaire pour le Maroc

La sécurité règne désormais au passage d’El Guerguerat entre le Maroc et la Mauritanie. C’est du moins ce qu’assure l’État-major général des Forces armées royales (FAR).

Sahara Occidental

Brahim Ghali : l’Espagne a « abandonné » les Sahraouis

Depuis que l’Espagne a revu sa position sur la marocanité du Sahara, c’est la première fois que Brahim Ghali sort de son silence. Dans une interview accordée au quotidien espagnol El Mundo, le chef du Front Polisario a accusé l’Espagne d’avoir, une...

Les FAR infligent de lourdes pertes humaines dans les rangs du Polisario

De nouveaux échanges de tirs se sont produits entre les Forces armées royales et les miliciens du Polisario au niveau de la zone de Tifariti. Dans son rapport, le Forum de Soutien aux autonomistes de Tindouf (Forsatin)fait état de plusieurs morts et...

L’Espagne déconseille de survoler l’espace aérien du Sahara

La société publique espagnole de navigation aérienne, Enaire a recommandé aux avions civils de ne pas survoler le Sahara, en raison du conflit entre le Maroc et le Front Polisario.

Le Polisario est un grand allié des terroristes, selon le BCIJ

Le front Polisario entretient le terrorisme transrégional dans la zone du Sahel et du Sahara. Le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) a fait cette découverte après avoir démantelé plusieurs cellules terroristes liées aux groupes djihadistes...

L’Algérie réagit à la résolution de l’ONU sur le Sahara

Au lendemain de la décision prise par le Conseil de sécurité de l’ONU de proroger la mission de la Minurso (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental), l’Algérie a rejeté catégoriquement cette...

Brahim Ghali

Le Polisario dit toujours être en guerre contre le Maroc

Le Front Polisario poursuivra ses attaques contre le Maroc, a annoncé Brahim Ghali, lors de sa conférence tenue récemment dans les camps de Tindouf.

Affaire Ghali : l’Espagne s’explique devant l’ONU

L’affaire Brahim Ghali du nom du chef du Polisario, admis à l’hôpital San Pedro de Logroño, sous fausse identité le 18 avril dernier après avoir contracté le Covid-19, a atterri à l’ONU. Pedro Sánchez, président du gouvernement espagnol a pris la défense de...

Espagne : fin de l’affaire Brahim Ghali

La justice espagnole a “classé” l’affaire Brahim Ghali du nom du chef du Polisario entré en Espagne le 18 avril 2021, avec une fausse identité portant le nom de Mohamed Ben Battouche. Une affaire qui avait mis à mal les relations diplomatiques entre Rabat...

Nasser Bourita dénonce l’attitude de l’Espagne

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé mercredi, l’attitude du gouvernement espagnol visant à « européaniser une crise exclusivement bilatérale » qui perdure entre le Maroc et l’Espagne. Il s’agit pour le ministre d’une fuite...

La Tunisie invite Brahim Ghali, le Maroc rappelle son ambassadeur

Le rapprochement entre l’Algérie et la Tunisie se confirme. Après l’invitation par le pays de Kaïs Saïed du chef du Polisario, Brahim Ghali, le Maroc a décidé de rappeler son ambassadeur en Tunisie.