Brahim Ghali refuse de donner des explications sur son entrée en Espagne

16 octobre 2021 - 17h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le leader du Front Polisario, Brahim Ghali, a refusé de donner des détails sur son entrée et son séjour dans un hôpital en Espagne, demandant aux médias de s’en tenir aux explications fournies par le gouvernement espagnol. C’était lors de la conférence de presse qu’il a animée samedi, la première depuis son retour à Tindouf.

« C’est un faux débat », a déclaré Brahim Ghali au sujet de la polémique qui continue de s’enfler sur son entrée en Espagne pour raison humanitaire, refusant de donner plus de détails sur le sujet. Devant la presse internationale qu’il a conviée, le leader du Front Polisario affirme qu’il « respecte » les explications fournies par le gouvernement espagnol sur les conditions de son entrée en Espagne. « Je ne dirai pas plus. J’ai été dans une situation critique, j’ai été admis à l’hôpital, je suis guéri et je suis ici, vivant », a-t-il ajouté.

À lire : La plainte pour génocide contre Brahim Ghali classée

En ce qui concerne les plaintes portées contre lui pour crime contre l’humanité, Brahim Ghali a salué la décision de la justice espagnole qui a classé l’affaire sans suite. Le responsable a aussi et surtout centré son intervention sur la rupture du l’accord de cessez-le-feu avec l’intervention marocaine à Guerguerat, reprochant à l’ONU de « n’avoir jamais mis en œuvre ces résolutions, ni pris des mesures pour forcer le Maroc à respecter ses engagements au niveau international ».

À lire : Staffan de Mistura nommé émissaire de l’ONU pour le Sahara

Le dirigeant du mouvement séparatiste espère que la nomination du nouvel envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara Occidental permettra de résoudre le conflit au Sahara. « C’est une situation nouvelle qui nécessite un nouveau traitement de la part du Conseil de sécurité », a-t-il souligné, précisant que « l’objectif principal n’est pas la nomination d’un nouvel envoyé spécial, mais plutôt de mettre fin à l’occupation du Sahara Occidental ».

À lire : Décision du tribunal de l’UE : l’Algérie salue une victoire du Polisario

Brahim Ghali n’a pas manqué de revenir sur la récente décision du tribunal européen annulant les accords de pêche entre l’UE et le Maroc qui incluait les eaux du Sahara. Cette décision est « une grande victoire pour le peuple sahraoui représenté par le Front Polisario » et « montre que le Sahara est un pays distinct du Maroc ».

Sujets associés : Espagne - Polisario - Sahara Occidental - Brahim Ghali - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Espagne : Brahim Ghali a bien été admis à l’hôpital sous une fausse identité

La police espagnole, sur ordre du juge en charge de l’affaire Ghali, a interrogé l’employée qui a vérifié l’identité du leader du Front Polisario avant son admission à l’hôpital de...

Affaire Ghali : un témoin va comparaître par visioconférence le 7 février

Le juge en charge de l’affaire Ghali, Rafael Lasala, a autorisé le numéro deux de la police à témoigner le 7 février prochain par visioconférence.

Espagne : nouveau rebondissement dans l’affaire Ghali

Le juge en charge de l’affaire Ghali poursuit son enquête sur l’entrée du chef du Polisario en Espagne sous une fausse identité. Il vient de citer à comparaître le numéro deux de la...

La plainte pour génocide contre Brahim Ghali classée

La justice espagnole a décidé ce jeudi de classer la plainte pour « génocide » qui vise Brahim Ghali, le chef des séparatistes du Front Polisario qui a été convoqué par un juge...

Nous vous recommandons

Espagne

Pedro Sanchez appelle à « relancer les négociations » sur le Sahara marocain

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez reconnaît le caractère stratégique des relations de son pays avec le Maroc. Le responsable espagnol a invité la communauté internationale à « relancer les négociations » sur le Sahara marocain sous l’égide de...

« Ceuta et Melilla sont Espagnoles », selon José Manuel Albares

Le chef de la diplomatie espagnole José Manuel Albares a réaffirmé la position de son pays, concernant les villes de Sebta et Melilla, affirmant que « les deux villes sont espagnoles, point final....

Mondial 2022 : le Maroc peut « surprendre », selon Luis Enrique

Le sélectionneur national espagnol, Luis Enrique Martínez, apprécie le « niveau d’intensité » et le « rythme » de l’équipe marocaine, probable adversaire de la Roja en huitièmes de finale de la Coupe du...

Les familles marocaines sous la menace d’expulsion à Melilla

Les familles marocaines en situation irrégulière à Melilla qui engagent des procédures administratives pour obtenir la carte d’identité pour leurs enfants mineurs ou demander leur scolarisation, risquent...

Le froid retarde l’arrivée des saisonnières marocaines en Espagne

Huelva attend l’arrivée des premières saisonnières marocaines pour la récolte des fraises qui démarre généralement à la fin de ce mois. Cette année, la campagne a été retardée par les basses températures enregistrées dans la province...

Polisario

Le PP veut connaître le responsable de l’entrée de Brahim Ghali en Espagne

Le porte-parole du Parti populaire (PP) au Congrès, Cuca Gamarra, a exigé mardi la comparution des ministres Felix Bolaños et José Manuel Albares afin qu’ils révèlent l’identité du responsable de l’entrée de Brahim Ghali en Espagne. Pour la formation de...

La Turquie et le Polisario mettent Tebboune en difficulté

La présence turque à Laâyoune et les relations entre le président algérien Abdelmadjid Tebboune et son homologue Recep Erdogan ne sont pas du goût des généraux algériens. Ce malaise est né au lendemain du rapport transmis aux militaires algériens par des...

Sahara : des élus américains appellent Biden à annuler la décision de Trump

Le sénateur républicain James Inhofe, un des défenseurs du Polisario, le sénateur démocrate Patrick Lea, deuxième personnage le plus important de la chambre haute, après la vice-présidente des États-Unis, Kamala Harris et 25 autres sénateurs américains ont...

Brahim Ghali poursuivi pour faux et usage de faux

Brahim Ghali, le chef du Polisario n’en a pas fini avec la justice espagnole. Il fait l’objet depuis mercredi, d’une procédure judiciaire ouverte par un juge du tribunal numéro 3 de Logroño qui veut déterminer s’il est entré en Espagne le 18 avril dernier,...

Guerguerat : le Maroc veut respecter le Cessez-le feu mais pose ses conditions

Quelques semaines après la sécurisation de la libre circulation des personnes et des biens à Guerguerat, le Maroc s’est engagé à respecter le cessez-le-feu afin de trouver une solution définitive à la question du...

Sahara Occidental

Staffan de Mistura nommé émissaire de l’ONU pour le Sahara

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a confirmé mercredi la nomination de l’Italo-suédois Staffan de Mistura en tant qu’envoyé personnel pour le Sahara.

Zapatero invite Sanchez à rétablir les relations avec le Maroc

L’ancien Chef du gouvernement espagnol, Jose Luis Rodriguez Zapatero, a demandé au gouvernement de Pedro Sanchez de « tout mettre en œuvre pour rétablir de bonnes relations avec le Maroc le plus rapidement possible...

L’Espagne refuse la nationalité aux Saharouis

La cour suprême refuse la nationalité espagnole à ceux qui sont nés au Sahara occidental à l’époque coloniale.

Affaire Pegasus : quid des relations entre la France et le Maroc ?

Le Maroc vit des moments tendus avec l’Europe. Depuis la semaine dernière, il est accusé d’avoir espionné à l’aide du logiciel israélien Pegasus les téléphones du président français Emmanuel Macron ainsi que ceux de plusieurs personnalités. Le royaume s’est déjà...

Après l’opération des FAR à El Guerguerate : Lavrov et Boukadoum parlent du dossier saharien

Les derniers développements intervenus dans la zone d’El Guerguerate, avec l’intervention des FAR, étaient au menu de l’échange téléphonique qu’ont eu vendredi dernier, Serguei Lavrov, patron de la diplomatie russe, et Boukadoum, son homologue algérien....

Brahim Ghali

Le Maroc menace de suspendre sa coopération avec l’Europe

Le Maroc a menacé lundi de suspendre sa coopération avec l’Union européenne si le parlement européen votait jeudi la résolution condamnant l’attitude du royaume qui a laissé entrer des milliers de migrants mineurs à Ceuta en mai, en réaction à l’accueil par...

L’avocat de Brahim Ghali veut avoir les preuves de l’implication du Maroc dans les poursuites judiciaires

L’avocat de Brahim Ghali, Manuel Ollé, a demandé à la Haute cour nationale de mettre à sa disposition les deux rapports des services de renseignements espagnols (CNI) de mai et juin 2021, dans lesquels il serait indiqué que les plaintes déposées contre le...

Brahim Ghali a-t-il quitté l’Espagne ?

Le Polisario semble vouloir faire obstruction à la justice espagnole. Un responsable du mouvement indépendantiste, Salem Lebsir affirme que Brahim Ghali qui devrait comparaître le 1ᵉʳ juin devant le juge d’instruction de Madrid, Santiago Pedraz Gomez...

Sahara : l’Algérie réaffirme son soutien au Polisario contre le Maroc

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a renouvelé le soutien total de son pays au Polisario et au peuple sahraoui dans le conflit au Sahara contre le Maroc, les assurant de son appui dans la défense de leur « juste cause pour la décolonisation et...

Affaire Ghali : non-lieu pour Arancha González Laya

Le président du tribunal d’instruction de Saragosse, chargé de l’enquête sur l’affaire Bhaim Ghali, a déclaré un non-lieu concernant l’implication de l’ancienne ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha González Laya dans l’entrée en Espagne du leader...

République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Sahara : le Pérou reprend ses relations diplomatiques avec la "RASD"

Le Pérou a annoncé le rétablissement de ses relations diplomatiques avec la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  ». Une annonce faite à l’issue d’un entretien entre le ministre des Affaires étrangères péruvien, Wiscar Maurutua et l’émissaire du...

RSF appelle à la libération d’un journaliste emprisonné au Maroc

Reporters sans frontières (RSF) a appelé les autorités marocaines à libérer le journaliste Mohamed Lamine Haddi, collaborateur de la chaîne de télévision de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » incarcéré au Maroc depuis 10 ans. L’ONG...

Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a réitéré la volonté des Sahraouis de coopérer avec tous les pays voisins pour préserver « la paix et la sécurité » dans la...

Du phosphate au meilleur prix après le changement de position du Pérou sur le Sahara

Le ministre péruvien des Affaires étrangères, Miguel Ángel Rodríguez Mackay, a annoncé que son gouvernement a rompu les relations diplomatiques avec la République arabe sahraouie démocratique (RASD) qu’il ne considère pas comme un État. Cette décision...

Une attaque marocaine au Sahara aurait touché des projets financés par le Pays basque

Le parlementaire d’Elkarrekin Podemos-IU, Iñigo Martínez, a demandé au gouvernement basque s’il envisage de prendre des mesures pour « réparer les dégâts » causés par « l’attaque » de l’armée marocaine sur un projet financé par des institutions...