Recherche

González Laya : l’entrée de Ghali en Espagne était « légale »

© Copyright : DR

5 octobre 2021 - 09h40 - Monde - Par: A.P

L’ancienne ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha González Laya, a assuré ce lundi lors de sa comparution, que l’entrée en Espagne du leader du Front Polisario, Brahim Ghali, a été faite « conformément à la loi ».

« L’entrée de Brahim Ghali a été faite, de mon point de vue, conformément à la loi. J’espère que bientôt le juge arrivera à la même conclusion », a déclaré l’ancienne ministre des Affaires étrangères à la presse, après sa comparution devant le juge Rafael Lasala du tribunal de Saragosse en charge de l’enquête sur l’arrivée en avril de Ghali en Espagne.

À lire : Affaire Ghali : Gonzalez Laya devant le juge

Le magistrat a cité González Laya à comparaître après que son ancien chef de cabinet, Camilo Villarino, également cité dans cette affaire, a déclaré avoir reçu des instructions de l’ancienne ministre pour faciliter l’entrée de Ghali en Espagne, en « toute discrétion », rappelle EFE.

À lire : Affaire Ghali : Arancha González Laya rattrapée par la justice

Le leader du Front Polisario est arrivé en Espagne le 18 avril dans un avion médicalisé en provenance de l’Algérie. Il a été ensuite transféré dans une ambulance depuis la base aérienne de Saragosse vers un hôpital de Logroño où il a été admis sous une fausse identité. Son entrée en Espagne a provoqué une grave crise diplomatique avec le Maroc.

Mots clés: Espagne , Droits et Justice , Brahim Ghali

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact