Affaire Pegasus : la France va examiner les plaintes déposées par le Maroc

27 octobre 2021 - 12h20 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La justice française a décidé de donner suite aux plaintes pour diffamation, déposées par le Maroc contre notamment Forbidden Stories, Le Monde, Radio France, Mediapart et Amnesty International qui l’ont accusé d’avoir utilisé le logiciel israélien Pegasus à des fins d’espionnage. Le tribunal de Paris examinera le 6 décembre la recevabilité des poursuites.

Une audience de procédure s’est déroulée devant la 17ᵉ chambre correctionnelle mardi dernier, au cours de laquelle le parquet a annoncé qu’il requerra l’irrecevabilité des citations directes, en se fondant sur une jurisprudence récente de la Cour de cassation. Par le passé, le Maroc avait saisi la Cour, après plusieurs rejets de ses plaintes. En 2019, la Cour a jugé qu’un État ne pouvait pas engager de poursuites en diffamation publique, faute d’être un “particulier” au sens de la loi sur la liberté de la presse.

« Le royaume du Maroc ne refuse pas et ne redoute pas une audience sur l’irrecevabilité », a réagi auprès de l’AFP Olivier Baratelli. L’avocat du Maroc déplore un « artifice de procédure, créé de toutes pièces par les prévenus pour tenter d’esquiver le débat de fond ». Selon lui, le Maroc est « parfaitement recevable ». Il a en outre affirmé que le royaume est déterminé « à poursuivre en diffamation, tous ceux qui ont pu prétendre » qu’il « avait utilisé le logiciel Pegasus. » « C’est rigoureusement faux ».

À lire : Pegasus : nouvelle plainte du Maroc à Paris

Lors de l’audience, le tribunal a également ordonné à l’État marocain de verser 10 000 euros de consignation pour chacune des dix citations directes déposées contre Le Monde, Radio France, France Media Monde, Mediapart, L’Humanité, Forbidden Stories et Amnesty international.

Fin juillet, les services de renseignement marocains avaient été accusés d’avoir ciblé des journalistes français du journal Le Monde, de France Télévisions, de France 24, de L’Humanité, leurs homologues marocains et algériens, des personnalités françaises, algériennes, des défenseurs de droit de l’Homme, en vue d’une possible infection de leur téléphone par le puissant logiciel espion Pegasus, fabriqué par la société israélienne NSO Group.

À lire : Pegasus : le Maroc porte plainte à Paris

Des accusations que Rabat avait rejetées. Dans un communiqué, le Maroc avait assuré n’avoir « jamais acquis de logiciels informatiques pour infiltrer des appareils de communication, de même que les autorités marocaines n’ont jamais eu recours à ce genre d’actes ». Aussi, avait-il souligné que « le collectif médiatique, dans l’ensemble des articles de presse qu’il a diffusés, est incapable jusqu’à présent de fournir des preuves pour appuyer ses allégations ».

Sujets associés : France - Paris - Israël - Amnesty international (AI) - Espionnage - Plainte

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Pegasus : Apple porte plainte contre NSO Group

Apple a annoncé mardi avoir déposé une plainte contre l’entreprise israélienne NSO Group pour surveillance et ciblage présumés d’utilisateurs américains d’Apple avec son logiciel...

Pegasus : nouvelle plainte du Maroc à Paris

Le Maroc a décidé de porter plainte pour diffamation à Paris contre le journal français « L’humanité », l’un des 17 partenaires du consortium formé par Forbidden Stories, qui est à...

Pegasus : le Maroc porte plainte à Paris

Le Maroc a décidé de porter plainte pour diffamation à Paris contre Amnesty International et Forbidden Stories à l’origine des accusations d’espionnage contre le...

Affaire Pegasus : le Maroc rejette les accusations d’espionnage de journalistes

L’information selon laquelle un service de sécurité marocain aurait utilisé un logiciel-espion mis au point par une société israélienne pour viser une trentaine de journalistes est...

Nous vous recommandons

France

Le Maroc maintient « stupidement » ses frontières fermées

Le Maroc ne figure pas sur la liste des destinations les plus vendues en ce début d’année de France, selon les tendances de réservations révélées par Entreprises du Voyage (EdV).

Les Français du Maroc portent largement Emmanuel Macron en tête

Les Français du Maroc ont placé le président sortant Emmanuel Macron largement devant la candidate du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen pour ce second tour de l’élection présidentielle 2022.

Ilyes Housni opte pour le Maroc

Le joueur franco-marocain Ilyes Housni qui a récemment signé son premier contrat professionnel avec le PSG attend l’appel de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour porter le maillot des Lions de...

Découverte à Rouen du corps de Marwane, un jeune homme disparu en septembre

Disparu le 21 septembre dans le département de l’Essonne, Marwane a été retrouvé mort dans une malle en plastique à Rouen. Deux suspects ont été arrêtés et seront mis en examen pour « actes de torture et de barbarie » et « assassinat...

L’IPTV, l’autre nom du tueur des programmes sportifs

Si l’IPTV, ce boitier magique en vogue au Maghreb et en France, procure bonheur à nombre d’amoureux du ballon rond, il fait le malheur des télé-diffuseurs de programmes sportifs payants. Mais, ces derniers ne s’avouent pas...

Paris

Tindouf, « province du Sahara sous le Polisario » : l’Algérie en colère contre Le Point

L’ambassadeur d’Algérie à Paris, Mohamed-Antar Daoud, a exprimé sa colère et son étonnement suite à la publication d’un récent article du magazine français Le Point. L’hebdomadaire mentionne que « Tindouf est une province du Sahara sous l’administration du front...

Marrakech parmi les destinations les plus recherchées cet automne par les Français

À quelques semaines des vacances de la Toussaint et alors que le tourisme a fortement repris, Paris occupe la première place du classement des destinations les plus recherchées par les touristes en automne. Marrakech, quant à elle, arrive à la troisième...

Attentats de Paris : la justice belge auditionne les complices d’Abdelhamid Abaaoud

La justice belge a entamé depuis le mardi 2 février, l’examen des charges qui pèsent sur 20 complices présumés des auteurs des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Cette étape précède le procès qui devrait se tenir en fin d’année à...

Yvelines : ils blanchissaient l’argent du racket au Maroc

Huit individus comparaissent lundi 28 novembre devant le tribunal de Versailles notamment pour blanchiment de l’argent issu d’un racket de grande ampleur sur l’un des marchés les plus importants de la région parisienne, à...

PSG : Achraf Hakimi rassure sur sa forme

Annoncé mal en point et probablement absent à la phase retour des huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre le Real Madrid, l’international marocain Achraf Hakimi a donné de ses nouvelles.

Israël

Manifestation à Rabat contre les « actes hideux » de David Govrin

Des militants islamistes, panarabes et d’extrême gauche ont manifesté vendredi devant le siège du parlement à Rabat pour dénoncer les comportements déviants présumés du chef du bureau de liaison israélien au Maroc, soupçonné de harcèlement sexuel sur des...

Incendies en Algérie : le Maroc et Israël pointés du doigt

Lors d’une réunion présidée par le chef de l’État algérien, Abdelmadjid Tebboune, ce mercredi, le Haut conseil de sécurité (HCS) accuse le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) et le mouvement Rachad, classés comme « organisations terroristes »...

Israël : ce qu’il faut savoir sur la demande de visa marocain

La reprise des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël est effective et globale. Après l’annonce des vols directs entre les deux pays, le bureau de liaison du royaume, a publié la procédure à suivre pour introduire une demande de visa marocain...

Le Maroc à nouveau dans le viseur de l’Algérie

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie sont loin de retomber. Salah Goudjil, président du Sénat algérien, a déclaré que les agissements du royaume «   sont connus, et ce, dès le lendemain de l’indépendance, notamment à travers ses velléités expansionnistes  »...

Joe Biden se félicite de la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara

Le nouveau président des États-Unis, Joe Biden se serait félicité de la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental et de la normalisation des relations diplomatiques entre le royaume et...

Amnesty international (AI)

Amnesty International appelle à la libération du militant marocain Rida Benotmane

Incarcéré pour avoir critiqué sur YouTube et Facebook les autorités marocaines, le militant des droits humains Rida Benotmane est soutenu par Amnesty International qui appelle à sa libération immédiate et à l’abandon de toutes les charges qui pèsent contre...

Omar Radi : Amnesty International demande un nouveau procès

Au lendemain de la condamnation à six ans de prison du journaliste marocain Omar Radi pour viol et espionnage, Amna Guellali, directrice régionale adjointe pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient à Amnesty International, a déclaré que le procès a été...

La réplique d’Amnesty jugé irrecevable par le Maroc

Sommé par le chef du gouvernement à fournir les preuves de ses allégations, Amnesty International peine à se justifier. Ses récentes déclarations servies en guise de justification n’ont également pas convaincu l’Exécutif, qui est toujours en attente" de sa...

Pegasus : le Maroc porte plainte à Paris

Le Maroc a décidé de porter plainte pour diffamation à Paris contre Amnesty International et Forbidden Stories à l’origine des accusations d’espionnage contre le royaume.

Pegasus : «  Amnesty et Forbidden stories ont dix jours pour fournir les preuves contre le Maroc  »

Accusé d’avoir mis sur écoute des personnalités et des journalistes étrangers, le Maroc engage l’avocat Olivier Baratelli, mandaté pour déposer une plainte contre Amnesty International et Forbbiden Stories. Jeudi soir sur BFM TV, ce dernier a affirmé de...

Espionnage

Les comptes sociaux de hauts responsables marocains piratés

Depuis quelques mois, le piratage des comptes sociaux des hommes politiques marocains prend de l’ampleur. Les parlementaires et les politiques craignent le sabotage des campagnes électorales à l’approche des prochaines...

Omar Radi : ouverture du procès en appel

Le journaliste Omar Radi, condamné à six ans de prison sera à nouveau devant le juge ce jeudi, dans le cadre de son procès en appel.

Le Maroc aurait découvert l’arrivée de Ghali en Espagne grâce au logiciel Pegasus

L’accueil de Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, dans un hôpital de Logroño en Espagne sous une fausse identité, aurait été découvert par le Maroc grâce au logiciel d’espionnage israélien Pegasus.

Pegasus : nouvelle plainte du Maroc à Paris

Le Maroc a décidé de porter plainte pour diffamation à Paris contre le journal français « L’humanité », l’un des 17 partenaires du consortium formé par Forbidden Stories, qui est à l’origine des accusations d’espionnage contre le...

Affaire Pegasus : Israël contredit les accusations d’espionnage contre le Maroc

Yaïr Lapir, ministre israélien des Affaires étrangères assure que personne n’a écouté le téléphone du président français Emmanuel Macron à l’aide du logiciel Pegasus. De quoi contredire les accusations d’espionnage contre le...

Plainte

Chauffeur de bus tué à Bayonne : un jeune homme accusé par le RN porte plainte

Des élus RN ont présenté la photo de M., un jeune homme de 29 ans comme étant l’un des «  assassins  » du chauffeur de bus, Philippe Monguillot, tué à Bayonne. Celui-ci assure n’avoir pas participé à ce drame et porte plainte contre...

Maroc : des personnalités marocaines et des pays du Golfe victimes d’une grosse arnaque

Un individu a arnaqué des personnalités marocaines et ressortissants des pays du golfe résidant dans plusieurs villes marocaines dont El Jadida dans des affaires de vente de voitures neuves et de projets immobiliers fictifs. La police judiciaire de Salé...

Houssine Kharja réclame 40 000 euros à Abdeslam Ouaddou

L’ex-joueur Abdeslam Ouaddou risque de payer à son ancien coéquipier Houssine Kharja, la somme de 40 000 euros pour injures et diffamation. C’est ce qu’a exigé l’ancien capitaine des Lions de l’Atlas devant le tribunal de...

Sidi Kacem : un directeur d’école arrêté pour le viol d’une fillette

La police judiciaire de Sidi Kacem a procédé à l’arrestation et à la mise en détention provisoire, samedi, du directeur d’une école de la localité, pour le viol d’une de ses élèves. Selon les premiers éléments de l’enquête, le suspect âgé de 58 ans, a commis...

Maroc : le gouvernement ne veut plus de plaintes des ONG contre les élus

Le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi veut empêcher les associations de défense des biens publics de porter plainte contre les élus, estimant que cette action est du ressort du ministère de...