Du nouveau dans l’affaire de la prétendue « fille cachée » de Hassan II

27 août 2023 - 20h00 - Belgique - Ecrit par : S.A

Jane Benzaquen, la septuagénaire née à Casablanca, qui se dit persuadée d’être la « fille cachée » de Hassan II et donc la demi-sœur du roi Mohammed VI, poursuit son combat pour la reconnaissance de paternité.

La Belgo-israélienne Jane Benzaquen, 70 ans, a recruté l’avocat belge Marc Uyttendaele pour faire avancer les procédures judiciaires. Grâce à cet homme de droit, l’artiste plasticienne belge Delphine Boël a gagné sa longue bataille judiciaire de reconnaissance de paternité. L’ex-roi des Belges Albert II a admis être son père biologique à la suite d’un test ADN. Uyttendaele s’assigne ainsi la même mission pour que Benzaquen, née à Casablanca, le 14 novembre 1953, d’Anita Benzaquen et de Raoul Jossart, tous deux déjà décédés, soit reconnue comme membre de la famille royale marocaine. Des tests ADN avaient déjà prouvé que Raoul Jossart, le ressortissant belge désigné comme son père sur son acte de naissance, n’était pas son père biologique. Trois autres tests ADN distincts ont également prouvé qu’elle n’avait pas d’ancêtres d’Europe occidentale et que son patrimoine génétique provenait plutôt d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

À lire : Le Maroc porte plainte contre Jane Benzaquen, supposée « fille cachée » de Hassan II

À en croire la septuagénaire Benzaquen, sa propre grand-mère, qui a quitté le Maroc pour s’installer en Belgique, lui racontait que le prince héritier de l’époque, Moulay Hassan, se rendait dans leur maison familiale de Casablanca à bord d’une Mercedes royale pour y déposer de l’argent et de la nourriture. Elle affirmait également que les voitures royales emmenaient sa mère aux rendez-vous galants avec le prince. En d’autres termes, il y avait une liaison entre Hassan II et sa mère. Des informations qui confortent Benzaquen à mener le combat. Elle affirme qu’avant la mort de Hassan II, elle avait refusé de se plonger dans son propre passé. « J’étais remplie de colère, le passé était une boîte de Pandore et je ne voulais pas l’ouvrir », a-t-elle déclaré au journal The Times.

À lire :« Hassan II était magnifique. Mohammed VI est adorable. » (vidéo)

Mais le décès du souverain, en juillet 1999, a suscité en elle le désir de découvrir la vérité. « Jusqu’alors, je ne ressemblais à aucun membre de ma famille, maintenant c’est le cas, je suis heureuse. Ce fut une révélation pour moi », a-t-elle déclaré. L’ancienne soldate de Tsahal et ex-réceptionniste dans un hôtel d’Eilat avait, en juin 2022, saisi la justice belge, pour réclamer que soient pratiqués des tests ADN sur les cinq enfants de feu Hassan II. En réaction à cette action, le Maroc a déposé plainte pour « escroquerie » auprès d’une juge d’instruction bruxelloise contre elle et les membres belges de sa famille.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Hassan II - Casablanca - Mohammed VI - Famille royale marocaine

Aller plus loin

« Hassan II était magnifique. Mohammed VI est adorable. » (vidéo)

Farah Diba Pahlavi, ancienne impératrice d’Iran, salue la magnanimité du roi Mohammed VI et de son père Hassan II dont elle garde de bons souvenirs.

Un cadeau du roi Hassan II mis en vente

Le roi Hassan II a offert une collection de bijoux de la maison Chaumet, « Pierres d’or », à la reine Fabiola de Belgique, qui, aujourd’hui, est mise aux enchères.

Le Maroc porte plainte contre Jane Benzaquen, supposée « fille cachée » de Hassan II

Après 18 ans d’accalmie, l’affaire de la prétendue « fille cachée » du Roi Hassan II refait surface avec une action en reconnaissance de paternité engagée en Belgique d’un côté,...

Un ancien employé du roi Hassan II propose des spécialités marocaines à Thomery

Un ancien employé du roi Hassan II a ouvert un nouveau food truck sur la place de l’Église de Thomery (Seine-et-Marne), où il ne propose pas de burgers mais des spécialités...

Ces articles devraient vous intéresser :

Séisme au Maroc : le Roi Mohammed VI passe à l’action

Le Roi Mohammed VIa présidé ce 14 septembre une réunion stratégique au Palais Royal de Rabat, focalisée sur l’activation d’un plan d’urgence relatif au récent séisme d’Al Haouz.

Nouvel an amazigh au Maroc : ce sera le 14 janvier

La date du nouvel an Amazigh au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être définie par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et ce sera le 14 janvier. Ce jour sera donc chômé et payé.

Le roi Mohammed VI ne fera plus de discours du 20 août

Le roi Mohammed VI ne prononcera plus le discours de la célébration de la Révolution du Roi et du Peuple le 20 août. Celui-ci, selon le Cabinet royal est trop proche du discours du Trône et celui de la rentrée parlementaire.

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Des personnes condamnées pour terrorisme graciées par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a gracié quelque 1518 personnes à l’occasion de l’Aïd al fitr fêté ce samedi 22 avril au Maroc, dont certaines ont été condamnées dans des affaires de terrorisme. Voici le détail de ces grâces :

Le roi Mohammed VI félicite l’équipe du Maroc de football

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres de l’équipe nationale de football suite à leur exploit à la Coupe du Monde de la FIFA, qui s’est déroulée au Qatar.

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).