Agadir : il sort son arme pour maîtriser un multirécidiviste menaçant sa propre mère

10 juin 2020 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un inspecteur de police relevant du district de sûreté d’Agadir a fait usage de son arme pour interpeller un multirécidiviste de 23 ans. Celui-ci a porté atteinte aux biens d’autrui et exposé la sécurité de sa propre mère et celle des agents de police à un danger grave et imminent à l’aide d’une arme blanche.

Cette interpellation fait suite à une alerte que les services de la sureté nationale ont reçue via le numéro de secours (19). Le suspect qui était dans un état d’ébriété avancée, a semé le désordre sur la voie publique dans la région de Ben Sergao, causant des dégâts matériels au pare-brise d’une voiture privée et menaçant sa propre mère à l’aide d’une arme blanche, ce qui a nécessité l’intervention d’une patrouille de police, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Le mis en cause a opposé une résistance certaine aux éléments de la police, contraignant ainsi un fonctionnaire de police à faire usage de son arme de service et à tirer deux balles, une de sommation et la seconde ayant touché le suspect à l’abdomen, précise la même source. Les policiers ont réussi à neutraliser le danger provenant de celui-ci avant de l’interpeller. L’arme blanche utilisée pour perpétrer cette agression a été saisie, poursuit le communiqué.

En attendant de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire et tous les actes criminels qui lui sont attribués, le suspect blessé a été transféré à l’hôpital, où il a été placé sous surveillance médicale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agadir - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Violences et agressions - Arrestation

Aller plus loin

Des coups de feu tirés par la police sur un individu agressant son père

Les éléments de la police du district provincial de sûreté de Mehdia à Kénitra, ont été appelés pour appréhender un suspect en état d’ébriété qui semait le désordre et rouait de...

Des policiers agressés à Tanger

Les éléments de la police judiciaire de Béni Makada, à Tanger, ont arrêté très tôt ce mardi, un homme âgé de 30 ans, pour son implication dans une affaire de menace à la...

Tanger : une attaque au sabre évitée de justesse

Un multirécidiviste âgé de 33 ans a été arrêté jeudi matin à Tanger, par un agent de police qui pour y arriver, a dû faire usage de son arme de service. Le suspect qui était...

Meknès : ivre et muni d’un coutelas, il s’en prend à la police

Un agent de police envoyé dans un quartier de Meknès pour procéder à l’interpellation d’un multirécidiviste de 40 ans a été obligé de sortir son arme. Impulsif et ivre, le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.