Maroc : un policier sort son arme pour maîtriser un multirécidiviste dangereux

4 juin 2020 - 13h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un fonctionnaire de police du district provincial de sûreté d’El Kelâa des Sraghna a brandi son arme de service sans en faire usage pour interpeller un multirécidiviste. Celui-ci portait atteinte aux biens d’autrui et exposait la vie des policiers à un danger imminent à l’aide de l’arme blanche.

Une patrouille de police de secours était intervenue pour interpeller le mis en cause de 24 ans, en état d’ébriété avancée, qui endommageait les pare-brises de cinq voitures garées au quartier En-Nakhla de la ville, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Lors de son interpellation, il avait opposé une résistance violente aux éléments de police, ce qui a contraint un brigadier à brandir son arme de service pour appréhender le suspect et saisir l’arme utilisée dans cette agression, précise la même source.

En attendant d’élucider cette affaire et de déterminer l’ensemble des faits criminels qui lui sont reprochés, le mis en cause a été placé en garde à vue.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Kelaât des Sraghna - Garde à vue - Arrestation

Aller plus loin

Des coups de feu tirés par la police sur un individu agressant son père

Les éléments de la police du district provincial de sûreté de Mehdia à Kénitra, ont été appelés pour appréhender un suspect en état d’ébriété qui semait le désordre et rouait de...

Meknès : ivre et muni d’un coutelas, il s’en prend à la police

Un agent de police envoyé dans un quartier de Meknès pour procéder à l’interpellation d’un multirécidiviste de 40 ans a été obligé de sortir son arme. Impulsif et ivre, le...

Tanger : une attaque au sabre évitée de justesse

Un multirécidiviste âgé de 33 ans a été arrêté jeudi matin à Tanger, par un agent de police qui pour y arriver, a dû faire usage de son arme de service. Le suspect qui était...

Ces articles devraient vous intéresser :

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...