« Agir, réagir » : un disque pour les sinistrés d’Al hoceima

14 juin 2004 - 18h54 - Culture - Ecrit par :

Le Secours populaire, en collaboration avec l’association Juste pour eux, va mettre en vente dès le 15 juin un CD dont les fonds récoltés seront utilisés afin d’aider les sinistrés du séisme qui a touché le Maroc. De nombreux artistes se sont associés à ce projet pour chanter sur ce disque.

En février 2004, un tremblement de terre a touché Al Hoceïma au Maroc. Ce séisme d’une forte intensité (6,3 degrés sur l’échelle de Richter) a causé la mort de nombreuses personnes et a provoqué des dégâts matériels importants.

Le Secours populaire a immédiatement réagi en débloquant une somme de 15 000 € pour venir en aide aux victimes du séisme. Une équipe de solidarité s’est rendue sur place et a permis la distribution de produits de première nécessité.

Après cette aide d’urgence, le Secours populaire désire aider les victimes du séisme en s’engageant dans un projet de réhabilitation (dispensaire, école...).

Afin de collecter des fonds pour mener à bien ce projet et aider les nombreuses familles qui ressentent encore des difficultés liées au séisme, le SPF et l’association Juste pour eux ont décidé de se mobiliser ensemble.
Un disque appelé Agir, réagir a donc été réalisé avec la participation de nombreux artistes tels que Amina, Ishtar, Sapho, princesse Erika, Sonia Lahcen, Samira Said, Laam, Jean-Jacques Goldman, Khaled, Daniel Levi, Jérôme Collet, Youssou N’Dour, Faudel, Idrissa Diop et Gad Elmaleh en tant que parrain.

Le disque Agir, réagir sortira le 15 juin et les fonds seront reversés au Secours populaire pour réaliser ses projets en accord avec les autorités marocaines. Pour soutenir les victimes du séisme vous pourrez acheter ce CD dans tous les points de vente habituels ou envoyer un don au Secours populaire.

Juste pour Eux

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Musique - Al Hoceima - Tsunami - Séisme

Ces articles devraient vous intéresser :

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Taxe musique et télévision : Les restaurateurs et cafetiers marocains se révoltent

En plein bras de fer avec le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA), les propriétaires de cafés et restaurants au Maroc ont décidé de porter l’affaire devant la justice. Ils réfutent les demandes de redevance émises par le BMDA, affirmant qu’elles ne...

Qui sont les représentants du Maroc aux AFRIMA 2022 ?

En tout, quatre artistes marocains sont nominés dans plusieurs catégories aux Africa Music Awards (AFRIMA) qui se tiendront du 8 au 11 décembre 2022.

Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki se marient le 17 novembre au Maroc

Après Paris, le chanteur marocain Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki, vont organiser leur mariage au Maroc le 17 novembre prochain. Une cérémonie à laquelle seront conviés sa famille, des fans et amis marocains.

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

"YouTube", l’autre source de revenus des artistes marocains

De nombreux artistes marocains se tournent vers la plateforme YouTube qui est devenu un moyen pour eux de gagner de l’argent et d’éviter la marginalisation.

Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

Dans une interview, la rappeuse marocaine Khtek, de son vrai nom Houda Abouz, se confie sur sa bipolarité. La musique lui sert de thérapie, mais aussi de canal de sensibilisation.

L’artiste Jaouad Alloul évoque son homosexualité et ses extravagances

Dans une interview, Jaouad Alloul, artiste pluridisciplinaire et entrepreneur créatif autodidacte d’origine marocaine, s’est livré comme jamais sur son nouvel album, sa crise conjugale et son rêve.