Recherche

Canada : la fillette aurait inventé une agression islamophobe

Khawla Noman

16 janvier 2018 - 18h50 - Monde

Ce n’était apparemment qu’un mensonge. La fillette qui avait affirmé avoir été victime d’une agression islamophobe de la part d’un homme qui lui aurait découpé son voile avant de prendre la fuite aurait menti.

C’est ce qu’affirme la police dans un communiqué publié aujourd’hui. « Après une enquête minutieuse, la police a déterminé que les événements rapportés [...] ne se sont pas produits. L’enquête est close », a indiqué la police, ajoutant avoir interrogé plusieurs habitants des abords de l’école primaire où était scolarisée Khawla Noman et visionné les caméras de surveillance.

Le 12 janvier dernier, elle avait raconté être allée à l’école à pied avec son frère et qu’un inconnu avait découpé son hijab avec des ciseaux avant de prendre la fuite. La police s’était très vite emparée de l’affaire et avait même dressé un portrait-robot du présumé agresseur pour tenter de le retrouver.

Le Premier ministre Justin Trudeau avait fermement condamné l’acte dans un message publié sur Twitter. « Je pense de tout cœur à Khawlah Noman, qui a lâchement été attaquée ce matin à Toronto. Le Canada est un pays ouvert et accueillant. Les attaques de ce genre ne peuvent pas être tolérées. », avait-il écrit le jour même.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact