Aïd al-Adha 2020 en France : le CFCM appelle à la prudence face au Covid-19

21 juillet 2020 - 16h30 - France - Ecrit par : G.A

Dans quelques jours les musulmans vont célébrer l’Aïd Al Adha 1441/2020, une fête qui intervient cette année dans des conditions particulières à cause du Covid-19. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) en profite pour adresser aux fidèles, une liste de mesures à respecter pour que la fête se passe dans de bonnes conditions.

Comme on pouvait s’y attendre, le port du masque, la distanciation physique et les gestes barrières tiennent une place importante dans la liste des précautions à prendre. La fête de l’Aïd al-Adha, qui doit avoir lieu le 31 juillet 2020, est une célébration qui occasionne de grands rassemblements à chaque étape, tels la prière de l’Aïd, l’acte sacrificiel dans les abattoirs, les repas familiaux. Selon le CFCM, «  la sortie progressive de l’état d’urgence sanitaire ne signifie nullement la fin de la pandémie de covid-19  ».

Le conseil rappelle que «  la prière de l’Aïd al-Adha et la prière du vendredi ne doivent pas réunir plus de 5000 personnes même lorsque celles-ci sont organisées dans des espaces non fermés de type plein air  ». Les embrassades et autres signes pouvant empêcher la distanciation sont à éviter. La fête du mouton célèbre avant tout le sacrifice et le partage. Le CFCM appelle à faire preuve de compassions et de solidarité sans se mettre en danger.

En ce qui concerne l’acte sacrificiel qui peut intervenir sur les trois jours de l’Aïd al-Adha, le Conseil recommande «  le sacrifice par délégation afin de limiter la fréquentation des abattoirs  ». 

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Aïd al-Adha 2024

Aller plus loin

France : "reprise progressive et strictement encadrée" des prières dans les mosquées

Face à la précarité de la situation sanitaire, le Conseil français du culte musulman a rappelé les nouvelles conditions de reprise des cérémonies religieuses prévue pour ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aïd Al-Adha : le Maroc a encore importé des bovins de l’étranger

En prévision de l’Aïd Al-Adha, prévu au Maroc vers le 29 juin prochain, le nombre d’importations d’ovins s’intensifie. Ainsi, quelque 19 500 ovins importés du Portugal sont arrivés au port de Jorf Lasfar, dans la région d’El Jadida.

La date de l’Aid al adha en France est connue

La date de la fête de l’Aïd al Adha en France est désormais connue. Elle vient d’être dévoilée par le Conseil Théologique Musulman de France (CTMF).

Aïd Al Adha au Maroc : cheptel en baisse, prix en hausse

Alors que l’Aïd Al Adha approche, le ministère de l’Agriculture se prépare à faire face à une possible augmentation des prix des moutons au Maroc. L’offre en ovins et caprins destinés à l’abattage est estimée à 5,6 millions de têtes, un chiffre...

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Aid al Adha : 1 434 personnes graciées par le roi Mohammed VI

À l’occasion de à l’occasion de l’Aïd Al Adha, célébrée ce jeudi 29 juin au Maroc, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1 434 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Aïd Al Adha au Maroc : les éleveurs redoutent les importations de moutons

À moins de deux mois de l’Aïd Al Adha, de grosses incertitudes subsistent quant à la disponibilité et au prix du mouton, bête la plus prisée par les Marocains pour cette fête. Cette année, le Maroc veut importer des moutons, une décision qui ne plaît...

Aïd al-Adha : des moutons engraissés avec de la fiente de volaille

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha prévue fin juin, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) du Maroc multiplie les opérations de contrôle pour s’assurer de la qualité des aliments donnés aux moutons...

L’Aïd al-adha sera-t-il célébré cette année au Maroc ? Akhannouch répond

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a confirmé que l’Aïd Al-Adha aura bien lieu au Maroc cette année. S’exprimant devant la Chambre des représentants lors de la session mensuelle dédiée à la politique générale de l’Exécutif, il a déclaré : « La...

Aïd Al-Adha : combien coûte un mouton importé ?

Le prix du mouton importé serait de l’ordre de 2 850 dirhams et non 700 dirhams, selon une rumeur distillée sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’indique la Fédération marocaine des acteurs de la filière élevage (FMAFE).