Aïd : le CFCM contre l’achat des moutons dans la grande distribution

9 janvier 2006 - 20h03 - France - Ecrit par : Bladi.net

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a appelé lundi les musulmans de France à ne pas acheter leurs moutons dans la grande distribution à l’occasion de l’Aïd Al-Adha (fête du Sacrifice) qui commence ce mardi et durera trois jours.

Le CFCM "invite les fidèles à éviter toute dénaturation de ce rite et notamment l’achat dans la grande distribution de carcasses d’ovins sacrifiés sans respect des délais du rituel de l’Aïd Al-Adha".

Le conseil appelle les musulmans de France à s’assurer du respect des rites et "rappelle que c’est seulement à l’issue de la prière solennelle de l’Aïd Al-Adha (prévue mardi matin - ndlr) que le rite du sacrifice débutera".

Les enseignes de la grande distribution - Carrefour, Intermarché, Auchan ou Metro - veulent s’asssurer une part du marché de la viande de mouton consommée par les musulmans à l’occasion de la fête du Sacrifice. Ce marché est évalué à quelque 20 millions d’euros.

Plusieurs responsables musulmans ont dénoncé les opérations de promotion organisées par la grande distribution à cette occasion, estimant que les fidèles seront dupés, la viande proposée n’étant que "halal" alors que celle de l’Aïd doit obéir à des critères d’abattage supplémentaires spécifiques.

Afp

Sujets associés : France - Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Aid - Alimentation - Halal

Ces articles devraient vous intéresser :

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Maroc : pas de substances toxiques dans la viande rouge

Les informations faisant état de la présence de substances toxiques dans les viandes rouges proposées sur les marchés dans plusieurs villes marocaines sont fausses.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Maroc : les raisons de la flambée du prix des volailles

La flambée des prix des volailles au Maroc serait due à la chaleur, la saison estivale et la multiplication des intermédiaires. C’est du moins l’explication qu’avance la fédération interprofessionnelle du secteur avicole (Fisa).

Le Maroc, gardien de la sécurité alimentaire mondiale

Le Maroc possède 70 % des réserves mondiales de phosphate, un minerai utilisé pour produire les engrais alimentaires. De quoi faire du royaume un garant de la sécurité alimentaire mondiale.

Maroc : des marchés de gros pour combattre la spéculation

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la création de douze nouveaux marchés régionaux de gros, équipés d’installations modernes pour combattre la spéculation alimentaire exacerbant l’inflation. Cette démarche, a-t-il dit, s’inscrit...

Pénurie de lait : les Marocains prennent d’assaut les magasins

Pour contrer la ruée des Marocains vers le lait, plusieurs supermarchés ont décidé de limiter sa vente. Une mesure censée éviter des ruptures de stock.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.