Recherche

Alexandre Benalla, le cerveau de l’évasion de Carlos Ghosn ?

© Copyright : DR

9 janvier 2020 - 11h30 - Monde

L’ancien chargé de mission, Alexandre Benalla, aurait aidé l’ex-patron de Renault et Nissan, Carlos Ghosn, à fuir le Japon.

Quelques jours après son départ du Japon, l’évasion de Carlos Ghosn demeure toujours un mystère. Pour tromper la vigilance des autorités japonaises, et déjouer les services de douanes, l’ex-patron de Renault et Nisssan s’était dissimulé dans une malle embarquée à bord d’un jet privé, pour quitter le pays du soleil levant où il était assigné à domicile.

Selon l’hebdomadaire Marianne, Carlos Ghosn aurait bénéficié de nombreux soutiens, notamment celui d’une société de renseignement libanaise, en lien avec l’ex-garde du corps d’Emmanuel Macron.

Soupçonné, l’ancien chef de cabinet adjoint du président français a démenti cette information, tout en admettant des liens avec la société de renseignement et l’homme d’affaires turc, propriétaire d’un des deux jets utilisés, précise le même hebdomadaire. "Je ne sais pas ce que c’est, mais ça a l’air d’être de la bonne.", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Pour l’heure, sept personnes ont été identifiées à la suite de l’évasion du patron français. Cinq des mis en cause, dont quatre membres d’équipage et un employé d’une société turque de location d’avions, ont été interpellées en Turquie. Par ailleurs, les deux barbouzes américains, l’un d’origine libanaise, l’autre marié à une Libanaise, tous deux anciens des forces spéciales, restent introuvables.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact