L’Algérie accuse le Maroc de cyberharcèlement

29 janvier 2021 - 11h00 - Monde - Ecrit par : A.P

L’Algérie accuse le Maroc de cyber-harcèlement. Son ministre de la Communication, Ammar Belhimer, en a fait part dans une interview dans laquelle d’autres pays sont également pointés du doigt.

Le Maroc, à l’instar de certains gouvernements arabes partisans de la normalisation, utilise le logiciel espion Pegasus pour intimider, menacer ou discréditer des Algériens sur les réseaux sociaux, a déclaré le ministre de la Communication, Ammar Belhimer.

« Le cyberharcèlement émanant d’usines marocaines notamment, avec le soutien technologique français, s’acharne à faire voler en éclats le tissu social et à déstabiliser l’Algérie. Au-delà du “trolling” et de l’incivisme ou de l’agressivité comme registre d’expression, le cyber-harcèlement militant d’outre-méditerranée et les discours de haine qu’il propageait à une échelle inquiétante jusqu’à une date récente, est l’expression manifeste d’une ingérence intolérable », a-t-il dénoncé.

« C’est parce que l’Algérie campe sur ses nobles positions en faveur des causes justes, à l’instar de celles des peuples sahraoui et palestinien, et refuse toute normalisation avec l’État sioniste, très en vogue ces derniers temps, qu’elle fait et fera l’objet d’attaques médiatiques et de critiques de la part de mercenaires de tout bord », a-t-il poursuivi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie

Aller plus loin

Lutte contre le terrorisme : le Maroc souhaite une coopération avec l’Algérie

Le Maroc milite pour une coopération avec l’Algérie afin de venir à bout du danger terroriste qui guette les deux pays en particulier et tous les pays de la région du Sahel en...

Le régime algérien cherche à "détruire" le Maroc

«  Le Maroc est dans la ligne de mire du régime militaire algérien  », affirme Ahmed Ounaies, ancien ministre des Affaires étrangères tunisien. Ce dernier salue la...

Nouvelle réaction de l’Algérie sur la normalisation Maroc-Israël

Le ministre algérien de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a attaqué le Maroc et l’accord de normalisation de ses relations avec Israël.

L’Algérie mène une guerre électronique contre le Maroc

L’Algérie continue d’accuser le Maroc de cyberattaque, mais mène en coulisse une guerre électronique sur les réseaux sociaux pour nuire à l’image du royaume et à ses institutions.

Ces articles devraient vous intéresser :