L’Algérie accuse le Maroc de cyberattaques

10 février 2021 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le ministre algérien de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer accuse le Maroc d’avoir « recruté des centaines d’agents dans le monde virtuel pour attaquer l’Algérie ».

« Nous connaissons bien leurs localisations (agents marocains) grâce à la technologie moderne », a déclaré le haut responsable algérien dans un entretien au journal El Massa. Il a souligné que le travail des médias nationaux qui « fournissent des informations fiables » est « une source d’agacement pour le régime marocain ». « Ces médias influencent de plus en plus l’opinion publique au Maroc, ce que je crois étant la meilleure riposte, d’autant plus que des journalistes marocains connus avaient reconnu la faiblesse de la machine de propagande marocaine face aux médias algériens », a affirmé M. Belhimer.

Le ministre de la Communication a en outre réaffirmé les positions «  indéfectibles  » de l’Algérie vis-à-vis de certaines causes et questions, notamment le Sahara. « Les relations entre les peuples algérien et marocain sont fraternelles et solides. C’est pourquoi nous n’imputons pas au peuple marocain la responsabilité des déviations de son régime et de son agression brutale contre le peuple sahraoui », a-t-il déclaré, ajoutant que l’Algérie « plaide toujours pour le Maghreb des peuples ».

Sujets associés : Algérie - Internet

Aller plus loin

L’Algérie mène une guerre électronique contre le Maroc

L’Algérie continue d’accuser le Maroc de cyberattaque, mais mène en coulisse une guerre électronique sur les réseaux sociaux pour nuire à l’image du royaume et à ses institutions.

L’Algérie accuse le Maroc « d’inonder » son territoire « avec la drogue »

Les autorités algiénnes accusent le Maroc d’« inonder » son territoire et les pays voisins de drogues, dans le dessein de les déstabiliser, et de protéger les trafiquants de...

Maroc : 577 cyberattaques détectées et neutralisées en 2021

La Direction générale de la sécurité des systèmes d’information (DGSSI) a réussi l’année dernière à détecter et neutraliser environ 577 cyberattaques lancées contre des...

Offense au roi Mohammed VI : l’association des éditeurs charge une chaîne algérienne

L’Association nationale des médias et des éditeurs (ANME) a vivement réagi suite à l’attaque contre le roi Mohammed VI de la chaîne algérienne Echchourouk.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Le Maroc s’oriente vers une administration sans papier avec une nouvelle plateforme numérique

Le ministère délégué chargé de la Transition numérique entend développer une plateforme dénommée « le compte numérique de l’usager » pour améliorer la qualité des services de l’administration aux usagers.

Office des changes au Maroc : du nouveau pour l’e-commerce

Les jeunes entreprises innovantes en nouvelles technologies ont désormais une dotation commerce électronique plafonnée à un million de dirhams par année civile, selon la version 2024 de l’Instruction générale des opérations de change (IGOC).

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?

AliExpress et Shein : la douane marocaine mène la vie dure aux acheteurs

Malgré la suppression de l’exonération des frais de douane sur les transactions d’une valeur inférieure à 1 250 DH, les Marocains n’ont pas arrêté de faire des achats en ligne à l’international, notamment sur les sites chinois (AliExpress et Shein)....

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).