Recherche

L’Algérie dénonce « l’aventurisme dangereux » du Maroc

© Copyright : DR

16 août 2021 - 13h00 - Maroc - Par: S.A

L’Algérie a réagi aux déclarations de Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères à Rabat. En marge de sa visite historique au Maroc, ce dernier s’était dit inquiet « au sujet du rôle joué par » le voisin de l’Est « dans la région, son rapprochement avec l’Iran et la campagne qu’elle a menée contre l’admission d’Israël en tant que membre observateur de l’Union africaine. »

Aux yeux de la diplomatie algérienne, il s’agit d’une « sortie intempestive, dont le véritable instigateur n’est autre que Nasser Bourita en sa qualité de ministre des Affaires étrangères du royaume du Maroc ». Selon elle, cette sortie « traduit une sourde volonté d’entraîner son nouvel allié moyen-oriental dans une aventure hasardeuse dirigée contre l’Algérie, ses valeurs et ses positions de principe ». « Cet aventurisme dangereux qui parie sur le pire constitue un démenti formel à la prétendue main tendue que la propagande marocaine continue de répandre abusivement et vainement », souligne le ministère algérien des Affaires étrangères.

À lire : Maroc et Israël : Lapid et Bourita expriment leurs inquiétudes sur les relations avec l’Algérie

« L’exercice public, dont les peuples maghrébins ont tous été témoins, traduit une fuite en avant suicidaire tant il est vrai que le chef de la diplomatie marocaine tente sournoisement d’ajouter à sa tentative désespérée de dénaturer la question de décolonisation qu’est le conflit du Sahara occidental un nouvel acteur représenté par une puissance militaire moyen-orientale, qui continue de refuser la paix juste et durable avec le peuple palestinien que porte l’Initiative arabe de paix à laquelle l’Algérie est authentiquement attachée », conclut la diplomatie algérienne.

Mots clés: Algérie , Rabat , Iran , Israël

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact