Recherche

L’Algérie accuse le Maroc de vouloir le « déstabiliser »

© Copyright : DR

2 mars 2021 - 19h50 - Maroc - Par: S.A

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune accuse le Maroc, sans le nommer, de vouloir déstabiliser son pays à travers des relais médiatiques. Des déclarations en rajoutent aux tensions diplomatiques entre les deux pays.

« Un de nos voisins essaie de nous déstabiliser par un déluge de fausses informations », a-t-il déclaré, lundi 1ᵉʳ mars, lors d’un entretien télévisé avec des médias nationaux, sans toutefois mentionner le Maroc. Cependant, force est de constater que le président algérien fait référence au royaume. Depuis l’évacuation mi-novembre par les forces armées royales du passage Guerguerat et la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara en échange de la normalisation des relations diplomatiques entre le royaume et Israël, les tensions sont montées d’un cran entre l’Algérie et le Maroc.

Outre cette accusation, l’Armée nationale populaire (ANP) a, dans son bilan opérationnel sur la lutte anti-criminalité publié via l’agence officielle lundi, accusé « le Maroc de poursuivre sa politique visant à inonder l’Algérie avec la drogue qui est devenue une menace contre la sécurité et la stabilité nationales surtout qu’elle vise la catégorie la plus vulnérable en l’occurrence nos jeunes ».

De son côté, le Maroc dénonce « l’acharnement » incompréhensible de l’Algérie. « Je suis surpris par l’énergie, le temps que consacre l’Algérie à la question du Sahara marocain. C’est presque devenu la question nationale prioritaire de l’Algérie », avait déclaré Nasser Bourita, chef de la diplomatie marocaine lors d’une conférence de presse. La question du Sahara reste et demeure l’un des points de friction entre les deux pays.

Mots clés: Algérie , Diplomatie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact