Recherche

L’appel des chefs de cultes de Belgique

© Copyright : DR

8 avril 2020 - 05h40 - Monde

La solidarité et la cohésion font partie des valeurs prônées en cette période de crise sanitaire liée au coronavirus. En Belgique, les chefs de cultes encouragent les citoyens, quelles que soient leurs diversités culturelles et religieuses, à "rester unis plus que jamais", malgré les distances imposées.

C’est dans une déclaration commune que les chefs de culte ont invité les citoyens à l’entraide, l’amour et la solidarité face à un ennemi invisible, mais qui fait assez de dégâts à travers le monde. "Ce que nous vivons est du jamais vu. Nous pensions que de tels événements ne pouvaient plus se produire dans une société développée comme la nôtre", écrivent les chefs de culte.

"Le covid-19 nous enlève cette illusion : nous ne maîtrisons pas tout, nous sommes des êtres fragiles et vulnérables, non seulement ici ou là, mais partout dans le monde", ajoutent-ils, se réjouissant cependant qu’une telle tragédie ait réveillé en chaque personne un élan de solidarité. Ils expriment par la même occasion toute leur estime envers ceux qui luttent résolument contre le virus et ont une pensée particulière pour tous ceux qui se battent pour survivre, rapporte lalibre.be.

Tout en reconnaissant l’urgence de l’heure et les restrictions que la situation impose avec la fermeture des mosquées, des églises, des synagogues, les chefs de cultes, dans leur message, invitent les citoyens, chacun selon sa tradition, à prier pour les malades, les mourants et le personnel soignant. "Nous espérons aussi qu’une fois la crise passée, nous n’oublierons pas trop vite ce qui nous est arrivé. Car qui oublie, accroît sa fragilité. Cette crise peut nous ouvrir les yeux et nous aider à revoir nos priorités, tant dans notre vie privée que dans la vie en société", concluent-ils.

La déclaration commune est signée au nom des communautés juives, chrétiennes et musulmanes, par le cardinal Jozef De Kesel (Église catholique), le pasteur Steven Fuite (Église protestante unie de Belgique), le grand-rabbin de Bruxelles, Albert Guigui, le Dr Geert W. Lorein (Synode fédéral des églises protestantes et évangéliques de Belgique), le président du Consistoire central israélite de Belgique, Philippe Markiewicz, le chanoine, Dr Jack McDonald (Comité central du culte anglican en Belgique), le président de l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), Mehmet Üstün et le métropolite, Athénagoras Peckstadt (Eglise orthodoxe).

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact