Arnaque aux visa Schengen : des faux rendez-vous à 10 000 dirhams

23 août 2022 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’arnaque aux rendez-vous Visas Schengen sévit de nouveau sur internet. Une Marocaine s’est vue délester de 10 000 dirhams. Ismail Bellali, directeur général du Centre monétaire interbancaire (CMI), alerte sur cette pratique et conseille de « ne jamais communiquer ses données bancaires ».

L’arnaque aux rendez-vous Visas Schengen résiste au temps. Dans un post sur LinkedIn, Ismail Bellali alerte : « Devant l’appétit des citoyens à obtenir des rendez-vous pour les demandes de Visa Schengen auprès des centres BLS et TLS, des mercenaires se sont installés et prétendent vendre des rendez-vous proches sur les réseaux sociaux ». Selon lui, l’objectif de ces escrocs est de soutirer des informations bancaires et d’escroquer des personnes naïves, et dans certains cas, à plusieurs reprises. Pour étayer ses propos, il raconte l’histoire d’une femme qui s’est vue délester de 10 000 dirhams à travers cinq opérations (2 000 dirhams à chaque opération, 1 000 dirhams par personne pour son mari et elle).

À lire : Le Maroc doit-il imposer le visa aux Français ?

La victime « avait une urgence médicale. Elle a trouvé sur Facebook des propositions de vente de rendez-vous. Elle a contacté l’annonceur qui lui raconte qu’une personne s’est désistée et qu’un rendez-vous avec une date proche est donc libre », raconte à Médias24 le directeur général du CMI. En un laps de temps, il réussit à gagner sa confiance. Il « demande à la personne de procéder au paiement des frais par carte bancaire en lui communiquant un lien qui ne fonctionne pas en réalité ». La victime n’a évidemment pas pu procéder au paiement. « Après plusieurs essais, l’escroc propose de l’aider et réclame les informations bancaires. La victime communique à son interlocuteur les informations de sa carte bancaire (numéro et date de validité), poursuit le responsable. Un instant plus tard, elle reçoit de sa banque le code SMS de validation de paiement, qu’elle lui envoie également ».

À lire : France : des Marocains achetaient des visas à 8000 euros

« L’opération de paiement est validée, sauf que l’escroc prétend le contraire, et invente différentes excuses, notamment la saisie d’un code incorrect. Il ne se contente donc pas d’une unique opération, mais de deux à trois, voire cinq comme ce fut le cas pour cette dame », ajoute-t-il, précisant qu’il s’agissait en réalité d’une opération de paiement pour une recharge de son m-wallet, un compte de paiement sur téléphone. « L’argent qui y est transféré est donc définitivement perdu, car il peut être retiré immédiatement. Il est donc irrécupérable ».

Sujets associés : Visa Schengen - Arnaque - Visa

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc doit-il imposer le visa aux Français ?

Face aux nombreux refus de visas pour la France, bon nombre d’internautes marocains appellent le Maroc à instaurer le visa pour les Français souhaitant se rendre dans le...

Alerte contre une arnaque visant les automobilistes en provenance de Catalogne

La police catalane alerte contre une arnaque visant les véhicules qui empruntent les autoroutes de cette ville, où résident des MRE. De vols particuliers sont enregistrés ces...

France : des Marocains achetaient des visas à 8000 euros

La police aux frontières en Corse a réussi à démanteler une filière d’immigration clandestine entre le Maroc et l’Europe. En tout, 11 personnes ont été placées en garde à...

L’Espagne refuse le visa à Ayoub, atteint d’une maladie rare

L’Espagne a refusé d’accorder un visa de séjour à Ayoub, un garçon marocain de deux ans, atteint d’une maladie rare. Sa famille n’a d’autre choix que de demander une autorisation...

Nous vous recommandons

Visa Schengen

Visa français : le gouvernement minimise-t-il le problème des routiers marocains ?

Devant le parlement, le ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil a affirmé que la délivrance de visas français aux conducteurs marocains du transport international routier (TIR) n’a chuté que de 10 % par rapport à...

Appel aux consulats de France à restituer les frais engagés pour visas non attribués

Dans une lettre adressée à l’ambassade de France au Maroc, la Fédération marocaine des droits du consommateur (FMDC) exige que les frais engagés par certains Marocains pour obtenir des visas Schengen leur soient rétrocédés sans...

Covid-19 : les pays européens s’accordent sur un certificat vert numérique

Les pays de l’Union européenne (UE) ont adopté jeudi, à l’unanimité, les principales lignes devant servir de bases techniques pour la constitution du futur certificat vert numérique. Le Maroc qui compte sur l’allègement des mesures restrictives en Europe,...

Des nouveautés pour la « Carte bleue européenne »

La législation sur la migration de main-d’œuvre au sein de l’Union européenne (UE) est en passe de subir quelques toilettages. Le processus va modifier à terme, la directive carte bleue (mise en place fin 2011) et qui représente l’ensemble des conditions...

Les Marocains, premiers bénéficiaires maghrébins de visas espagnols

Les Marocains sont les premiers bénéficiaires de visas délivrés par l’Espagne parmi les ressortissants du Maghreb. C’est ce que révèlent les chiffres du gouvernement espagnol.

Arnaque

Kénitra : des hommes d’affaires dépouillés

Les éléments de la gendarmerie royale de Kénitra ont démantelé en début de semaine, une bande de cagoulés qui dépouillent les hommes d’affaires. Trois individus ont été neutralisés et six autres, activement recherchés à l’échelle...

La Banque centrale populaire (BCP) victime de phishing

La Banque centrale populaire (BCP) a appelé lundi à la vigilance face à une tentative de fraude sur internet. Selon les explications de la banque, une plateforme diffuse en son nom, un jeu-concours.

Netflix sauve Anna Sorokin, l’arnaqueuse de la Mamounia

L’histoire d’Anna Sorokin, l’arnaqueuse de l’hôtel Mamounia, pourrait être adaptée au petit écran. La plateforme de streaming Netflix vient de lui proposer 320 000 dollars pour adapter sa biographie au...

Maroc : le ministère de l’Industrie s’est fait arnaquer

La police judiciaire de Rabat a arrêté un entrepreneur, par ailleurs président d’une instance de lutte contre la corruption et d’une association de petites entreprises, soupçonné d’avoir arnaqué une banque et un ministère. Le suspect fait l’objet d’une...

Un MRE arnaqué par son avocat

Un Marocain résidant à Dijon a porté plainte contre son avocat installé à Tiznit, pour escroquerie et fraude. L’homme lui avait confié le versement de la pension alimentaire de son ex-épouse.

Visa

La France bloque les dossiers de regroupement familial

Une plainte collective a été déposée, mardi 8 décembre, par des associations et des avocats auprès des consulats et des ambassades de France à l’étranger. Ils dénoncent le blocage des visas délivrés aux conjoints d’étrangers résidant en...

Lettre incendiaire d’un Marocain à Emmanuel Macron

Dans une lettre adressée à Emmanuel Macron, Younes Maamar, ancien directeur de l’ONE (Office national de l’électricité au Maroc), a fait part de sa colère en raison des mauvais traitements infligés à sa mère par la police aux frontières...

Visas : réaction des Français du Maroc suite à la décision française

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens suscite une réaction de la part de l’antenne marocaine du bureau national des Français du Monde. Elle dénonce ce projet et appelle...

Visas français : les transporteurs marocains en colère

La France refuse toujours d’accorder des visas aux transporteurs internationaux marocains prenant ainsi en otage les exportations marocaines. L’Association marocaine des Exportateurs (ASMEX) tire la sonnette d’alarme et appelle les autorités marocaines...

Refus de visas français : le parlement appelle le gouvernement à sévir

Le Parlement marocain a une fois de plus interpellé le gouvernement sur les restrictions de visas français. Il l’appelle à mettre fin à cette difficulté à laquelle sont confrontés bon nombre de Marocains depuis plusieurs...