France : des Marocains achetaient des visas à 8000 euros

21 septembre 2021 - 18h00 - France - Ecrit par : S.A

La police aux frontières en Corse a réussi à démanteler une filière d’immigration clandestine entre le Maroc et l’Europe. En tout, 11 personnes ont été placées en garde à vue.

C’est l’aboutissement d’une enquête qui aura duré trois ans. « On est partis d’un clandestin interpellé en Corse, puis en tirant le fil on est tombés sur une filière au mode opératoire encore jamais mis au jour », raconte à l’AFP une source policière. Les enquêteurs de l’île de beatuté avaient mis sur écoute des têtes du réseau marocaines avant de découvrir leurs manœuvres.

À lire : Deux Marocains arrêtés pour trafic de migrants à Melilla

Des ressortissants marocains faisaient apposer sur leur passeport un vrai visa chinois ou thaïlandais contre 8 000 euros en espèces. Ils embarquaient sur un vol à destination de la Chine ou la Thaïlande, mais faisaient une escale à Francfort, en Allemagne, où ils déposaient une demande d’asile. En tout, 195 clandestins ont transité du Maroc vers Francfort en l’espace de dix-huit mois. Une fois sortis du centre de rétention allemand, ils regagnaient la France, l’Italie ou l’Espagne avec des complices du réseau.

À lire : Almeria : arrestation de plusieurs Marocains actifs dans le trafic de migrants

En France, « certains obtenaient, grâce à des contacts en préfecture de Seine-et-Marne, de vrais titres de séjour, contre 8 000 euros », est-il précisé. Cette enquête sur commission rogatoire d’un juge d’instruction d’Ajaccio s’est soldée par le placement en garde à vue de 11 personnes. Parmi elles, huit personnes — quatre hommes et quatre femmes — dont quatre Français mis en examen, fait savoir la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - France - Garde à vue

Aller plus loin

Migration : la route de l’atlantique très pratiquée pendant la crise sanitaire

La pandémie du coronavirus a provoqué l’augmentation du nombre de migrants empruntant la route de l’atlantique. Au cours de l’année 2020, le nombre de migrants arrivant en...

Arnaque aux visa Schengen : des faux rendez-vous à 10 000 dirhams

L’arnaque aux rendez-vous Visas Schengen sévit de nouveau sur internet. Une Marocaine s’est vue délester de 10 000 dirhams. Ismail Bellali, directeur général du Centre monétaire...

Les Marocains face à la difficulté d’obtenir un visa Schengen

Bon nombre de Marocains ont du mal à obtenir un visa Schengen auprès de l’Espagne et de la France en cette période de vacances. Une période qu’ils aiment passer à l’étranger.

Maroc : TLS Contact épinglée pour transfert illégal des images des demandeurs de visas

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) a découvert que TLS Contact, prestataire privé de collecte de demandes de visas...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.