Recherche

France : des Marocains achetaient des visas à 8000 euros

© Copyright : DR

21 septembre 2021 - 18h00 - Société - Par: S.A

La police aux frontières en Corse a réussi à démanteler une filière d’immigration clandestine entre le Maroc et l’Europe. En tout, 11 personnes ont été placées en garde à vue.

C’est l’aboutissement d’une enquête qui aura duré trois ans. « On est partis d’un clandestin interpellé en Corse, puis en tirant le fil on est tombés sur une filière au mode opératoire encore jamais mis au jour », raconte à l’AFP une source policière. Les enquêteurs de l’île de beatuté avaient mis sur écoute des têtes du réseau marocaines avant de découvrir leurs manœuvres.

À lire : Deux Marocains arrêtés pour trafic de migrants à Melilla

Des ressortissants marocains faisaient apposer sur leur passeport un vrai visa chinois ou thaïlandais contre 8 000 euros en espèces. Ils embarquaient sur un vol à destination de la Chine ou la Thaïlande, mais faisaient une escale à Francfort, en Allemagne, où ils déposaient une demande d’asile. En tout, 195 clandestins ont transité du Maroc vers Francfort en l’espace de dix-huit mois. Une fois sortis du centre de rétention allemand, ils regagnaient la France, l’Italie ou l’Espagne avec des complices du réseau.

À lire : Almeria : arrestation de plusieurs Marocains actifs dans le trafic de migrants

En France, « certains obtenaient, grâce à des contacts en préfecture de Seine-et-Marne, de vrais titres de séjour, contre 8 000 euros », est-il précisé. Cette enquête sur commission rogatoire d’un juge d’instruction d’Ajaccio s’est soldée par le placement en garde à vue de 11 personnes. Parmi elles, huit personnes — quatre hommes et quatre femmes — dont quatre Français mis en examen, fait savoir la même source.

Mots clés: France , Garde à vue , Immigration clandestine

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact