Arrestation d’un Égyptien, faussaire de billets de banque

27 décembre 2019 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : K.B

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Tanger a condamné un ressortissant égyptien à 6 mois de prison ferme, pour son implication présumée dans une affaire de falsification de billets de banque et leur mise en circulation.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale, l’individu a été interpellé en possession de la somme de 14.000 dirhams en faux billets de 200.

Résidant à Tanger de manière légale, l’homme a été pris en flagrant délit de mise en circulation de faux billets de banque, avant d’être placé en garde à vue, ajoute le communiqué.

Une perquisition de son domicile a permis la saisie de faux billets de banque d’une valeur de 20.000 dirhams, deux imprimantes, des accessoires pour le découpage de papier ainsi que du matériel informatique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN)

Aller plus loin

Falsification du permis de conduire : une trentaine de Marocains arrêtés en Espagne

Une affaire de falsification du permis de conduire marocain fait la une de l’actualité en Espagne. Ces permis falsifiés auraient été utilisés, selon les autorités espagnoles,...

Maroc : un faux certificat de célibat pour se remarier

Deux fonctionnaires ont été interpellés et placés en détention à la prison locale de Safi. Il leur est reproché la falsification d’un certificat de célibat.

Maroc : 310 millions de billets de banque détruits

Le volume d’émission de Bank Al-Maghrib en 2018 dépasse largement celui de destruction des billets de banque en 2017, d’après le Rapport de la Banque centrale sur les...

Maroc : les faux billets de banque en hausse de 5,5%

Les faux billets ont connu une hausse de 5,5% en 2019 après un repli de 7% en 2018. Plus de 69% des billets contrefaits découverts par Bank Al-Maghrib sont des coupures de 200 DH.

Ces articles devraient vous intéresser :

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.