Arrêté, puis libéré, Hassan Kettani, le chef spirituel de la Salafiya inculpé

21 février 2003 - 14h57 - Ecrit par :

Rebondissement dans l’affaire de Hassan Kettani. Arrêté il y a près de deux semaines, puis relâché, le personnage a été remis aux arrêts sur ordre du procureur général du Roi près la Cour d’appel de Rabat. Cette arrestation a eu lieu mardi dernier. Mais le mis en cause a été relâché quelques heures après son arrestation.

Il est accusé de participation à la constitution de bande criminelle, d’usurper la fonction de prêcheur et d’animer une association non autorisée. Sa dernière arrestation est due, selon nos sources, à un prêche particulièrement violent, dont ce personnage est un habitué.

Hassan Kettani, chef déclaré de la mouvance Salafiya Jihadia, s’est particulièrement fait distinguer par sa diatribe au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, contre une cérémonie en hommage aux victimes qui a été organisée au Maroc.

A l’époque, quelques membres de la nébuleuse intégriste ont signé une prétendue fatwa, dont Hassan Kettani était l’un des principaux instigateurs pour ex-communier et accuser d’apostasie tous ceux qui ont participé à la cérémonie qui a eu lieu dans la Cathédrale à Rabat, dont notamment les membres du gouvernement et des représentants de toutes les forces politiques et le milieu associatif du Maroc.

Une ex-communication doublée de l’éloge de la nébuleuse de Ben Laden, l’apologie du terrorisme et entre autres joyeusetés que contenait la prétendue fatwa de Kettani et consorts.

Mais le personnage a aussi été longuement cité comme référence dans les différentes affaires d’actes criminels commis par la secte Salafiya, par les adeptes même de cette dernière.

C’est le cas notamment dans l’affaire de la milice intégriste qui a défrayé la chronique judiciaire à Fès, en usurpant la fonction de la police contre les citoyens de plusieurs quartiers, en molestant bon nombre d’entre eux et en rackettant d’autres. Près d’une dizaine parmi les membres de cette milice intégriste ont été condamnés à de légères peines de prison il y a quelques mois.

Un certain Abou Hafs, chef du groupe qui se réfère beaucoup à Hassan Ketani, a pour sa part contribué aux méfaits de ses ouailles, en les encourageant, mais aussi, en disposant par la force du poste de prêcheur dans la mosquée d’un quartier populaire de Fès. Pour la circonstance, il avait renvoyé le théologien qui officiait de manière officielle dans ladite mosquée.

Tout ce beau mondeet d’autres groupes de la même secte se réfèrent à Hassan Kettani, qui est lui-même en rupture de ban avec les procédures réglementant les missions de change des théologiens, en s’adonnant aux prêches et en organisant les cérémonies de prêches alors qu’il n’en avait ni l’autorisation, ni l’autorité. Ses sermons et prêches sont d’une violence extrême et constituent l’occasion pour la distribution des verdicts d’excommunication et la diffusion de la haine.

L’arrestation, début février, de ce personnage, faisait suite à la multiplication des aveux des différents mis en cause, dans les différentes enquêtes qui concernent les membres des groupes de cette nébuleuse intégriste.

Et c’est dans le cadre de ces mêmes enquêtes que semble être inculpé, une nouvelle fois, Hassan Kettani.

Libération (Casablanca)

Tags : Terrorisme - Procès - Prison - Hassan Kettani - Omar El Haddouchi

Aller plus loin

Le salafiste Hassan el Kettani insulte les habitants d’Al Hoceima

Le salafiste Hassan el Kettani fait encore parler de lui. Il vient de qualifier les habitants d’Al Hoceima de damnés en raison du séisme qui a récemment frappé la...

Nous vous recommandons

Des MRE parmi les victimes d’une arnaque immobilière à Casablanca

Une nouvelle manifestation contre une arnaque immobilière dans les rues de Casablanca. Des dizaines de personnes ont exprimé leur mécontentement devant le siège de la société immobilière « Bassatine Bouskoura...

Le roi d’Espagne bientôt à Sebta, comment réagira le Maroc ?

Le roi d’Espagne, Felipe VI, sera invité « à participer aux manifestations marquant la célébration de la Journée de l’autonomie de Ceuta le 2 septembre prochain ». Ainsi en a décidé l’Assemblée de la ville.

L’OTAN défendrait-elle l’Espagne en cas d’attaque contre Ceuta et Melilla ?

Ceuta et Melilla pourraient-elles bénéficier de l’appui militaire de l’OTAN en cas d’éventuelle attaque, bien que l’Espagne soit membre de l’organisation depuis 1982 et que les deux villes soient déclarées espagnoles depuis 1580 pour l’une et 1497 pour...

L’Espagne prête à discuter du Sahara, Melilla et Sebta

La reprise des relations entre l’Espagne et le Maroc est en bonne voie depuis l’arrivée de José Manuel Albares à la tête du ministère espagnol des Affaires étrangères. Le nouveau chef de la diplomatie est ouvert au dialogue sur tous les sujets brûlants comme...

Officiel : les liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne rétablies

C’est désormais officiel. Suite à la visite du président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, au Maroc, il a été décidé de rétablir de manière immédiate les liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne. Les MRE pourront donc se rendre au Maroc via...

Les compagnies aériennes battent des records vers le Maroc

Alors que la demande est très forte pour la saison estivale, bon nombre de compagnies continuent d’annuler des vols vers destinations comme le Maroc en raison du manque de personnel naviguant et de la grève des...

Le Maroc fixe de nouvelles règles pour les bureaux de change

L’office des changes a annoncé la publication d’une nouvelle circulaire relative aux obligations des bureaux de change en matière de vigilance et de veille interne, afin de lutter efficacement contre le blanchiment...

Des MRE mécontents à l’aéroport de Montpellier

Mardi dernier, le préfet de l’Hérault, Hugues Moutouh a assisté aux contrôles des passagers d’un vol en provenance du Maroc. Des contrôles renforcés depuis samedi où le royaume a été placé sur la liste rouge des pays à haut...

Europe : la pastèque marocaine supplante peu à peu l’espagnole

Les ventes de pastèques marocaines sur les marchés de l’Union européenne (UE) ont augmenté au cours des trois dernières années, tandis que les pastèques espagnoles ont chuté, selon les données du service statistique Euroestacom...

La gazoduc Maroc-Nigéria plus que jamais d’actualité

Alors que l’Europe est embourbée dans une crise géostratégique liée à l’exportation du gaz avec les États-Unis et la Russie et que l’Algérie a coupé ses livraisons, le Maroc pourrait profiter de son projet de gazoduc avec le Nigeria pour réduire son déficit...