Le collectif gay marocain « Aswat » se désolidarise du Femen

11 juin 2015 - 14h15 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le collectif gay marocain Aswat (Voix) vient de se désolidariser des actions menées par le groupe féministe et farouchement anti-islamn Femen qui s’est illustré il y a deux semaines en manifestant seins nus près de la Tour Hassan à Rabat, avant de tenter de prendre la fuite vers la France.

« Nous ne pouvons en aucune façon adhérer ou participer à une action similaire du mouvement Femen au Maroc, qui va à l’encontre de notre vision d’un engagement et d’une lutte pacifique, et non de la provocation, pour défendre notre cause », écrit le collectif semi-clandestin dans un communiqué.

Les activistes du Femen, au nombre de deux, ont manifesté seins nus sur l’esplanade de la Tour Hassan de Rabat, en soutien aux homosexuels marocains victimes, selon elles, de persécutions. Les photos et les vidéos de « cet exploit » ont ensuite fait le tour du web marocain entraînant des réactions en majorité négatives de la part des internautes, non par pour la photo elle-même mais plutôt pour le lieu choisi, qui s’avère être un mausolée mais aussi une mosquée très fréquentée.

Quelques heures plus tard, les deux activistes du Femen ont été arrêtées par la police à l’aéroport de Rabat, alors qu’elles tentaient de fuir vers la France. Aucune poursuite judiciaire n’a été engagée contre ces dernières, mais elles ne pourront plus fouler le territoire marocain.

Par contre les autorités ont été beaucoup moins indulgentes à l’encontre de deux gays marocains qui avaient reproduit le baiser sur la même esplanade. Le soir même, lors du journal de grande écoute de la chaîne Al Aoula, leurs noms et leurs photos avaient été révélés et plusieurs dizaines de personnes avaient manifesté le lendemain à proximité du domicile de l’un deux à Rabat. Emprisonnés, les deux hommes risquent trois ans d’incarcération.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Homosexualité Maroc - Tour Hassan

Aller plus loin

Femen seins nus à Rabat : les deux femmes ont été arrêtées

Quelques heures seulement après avoir publié une vidéo dans laquelle le mouvement féministe « Femen » montrait deux femmes se mettant seins nus sur l’esplanade de la mosquée...

Maroc : arrestation de deux homosexuels s’embrassant à côté de la tour Hassan de Rabat

Deux jeunes marocains ont été arrêtés mercredi par la police alors qu’ils s’embrassaient sur l’esplanade de la tour Hassan, là où les deux "femen" se sont affichées mardi seins...

Une vingtaine d’homosexuels et de travestis arrêtés à Agadir

Les autorités marocaines auraient arrêté une vingtaine d’homosexuels et de travestis dans la région d’Agadir. Ces derniers sont actuellement poursuivis pour « homosexualité » et...

Femen : Manifestation de colère devant l’ambassade de France à Rabat

Un peu plus d’un millier de personnes (6000 selon les autorités) se sont rassemblées hier devant l’ambassade de France à Rabat pour protester contre l’opération coup de poing...

Ces articles devraient vous intéresser :

« Deux hommes ou deux femmes ne peuvent pas décider de passer leur vie ensemble au Maroc »

Dans son film Le bleu du caftan, la cinéaste marocaine Maryam Touzani aborde plusieurs sujets notamment l’homosexualité au Maroc, où les homosexuels vivent souvent cachés, dans la peur d’être découverts, et parfois dans la honte.

Le Maroc s’inquiète de « l’influence croissante des homosexuels »

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice et secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), s’est exprimé une fois de plus sur l’homosexualité. Au Maroc, les pratiques homosexuelles restent punies par la loi.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Maroc : une série télévisée accusée de faire l’apologie de l’homosexualité

La série « 2 wjoh » (deux visages) aborde-t-elle l’homosexualité ? C’est en tout cas ce que semblent dénoncer de nombreux internautes sur les réseaux sociaux après la diffusion d’un extrait du teaser de la série qui sera diffusée tous les jours à 19h45...

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.