Recherche

Une vingtaine d’homosexuels et de travestis arrêtés à Agadir

© Copyright : DR

22 juin 2015 - 16h02 - Société

Les autorités marocaines auraient arrêté une vingtaine d’homosexuels et de travestis dans la région d’Agadir. Ces derniers sont actuellement poursuivis pour « homosexualité » et « outrage public aux mœurs ».

D’après le journal Al Massae, les accusés ont été interpellés et présentés au procureur du roi alors qu’ils « portaient des vêtements féminins », vêtements avec lesquels ils « ont l’habitude d’arpenter les rues d’Agadir la nuit ».

Ces arrestations interviennent après plusieurs plaintes de riverains qui accusent les autorités locales de ne rien faire face à « l’augmentation du harcèlement et de comportements immoraux de cette minorité », explique le journal.

Le collectif Aswat de défense des homosexuels a réagi vivement sur sa page Facebook dénonçant une campagne homophobe menée par les autorités locales de la ville d’Agadir.

Ces interpellations sont à mettre en relation avec ce qui s’est passé il y a trois semaines sur l’esplanade de la Tour Hassan, quand deux activistes du Femen ont manifesté seins nus en appelant à la dépénalisation de l’homosexualité dans le pays.

Vendredi, le tribunal de Rabat a condamné deux hommes à quatre mois de prison ainsi qu’une amende 500 dirhams chacun pour s’être embrassés en public. Leurs avocats ont décidé de faire appel de cette décision et leurs familles ont quant à elles nié catégoriquement toutes les accusations pesant sur eux.

Mots clés: Agadir , Droits et Justice , Homosexualité Maroc , Facebook , Code pénal marocain , Tour Hassan

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact