Femen : Manifestation de colère devant l’ambassade de France à Rabat

5 juin 2015 - 13h40 - France - Ecrit par : Bladi.net

Un peu plus d’un millier de personnes (6000 selon les autorités) se sont rassemblées hier devant l’ambassade de France à Rabat pour protester contre l’opération coup de poing organisée par deux femmes membres du groupe Femen, qui ont posé seins nus sur l’esplanade de la mosquée Hassan à Rabat.

Brandissant des pancartes comme « Pas de ça chez nous » ou encore « A bas Femen », les manifestants, parmi eux beaucoup de femmes, entendaient protester contre ce que une majorité de Marocains appellent une provocation contre les valeurs sacrées du pays, c’est à dire l’Islam. « On ne peut pas accepter que ces filles se déshabillent devant un symbole religieux qui a une histoire ancestrale », s’est insurgé un manifestant interrogé par l’AFP.

Mardi, deux femmes du Femen ont posé brièvement seins nus devant la Tour Hassan de Rabat avant de prendre la fuite. Quelques heures plus tard, elles ont été arrêtées par la police alors qu’elles tentaient de quitter le pays via l’aéroport de Rabat - Salé. Les deux jeunes femmes ont été expulsées du Maroc et ne pourront plus jamais y remettre le pied. Une ressortissante espagnole, accusée d’avoir préparé cette action avec les deux Françaises, a également été expulsée.

Mercredi, ce sont deux Marocains qui ont été arrêtés par la police après s’être embrassés au même endroit. Contrairement aux membres du Femen, les deux jeunes ont été arrêtés et sont poursuivis pour « outrage public aux mœurs ». « Ces manœuvres de provocation et de harcèlement (...) ciblent les fondements socio-religieux de la société marocaine et tentent de porter atteinte à la moralité publique », a expliqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Manifestation - Religion - Rabat - Homosexualité Maroc - Tour Hassan

Aller plus loin

Plus de 50.000 signatures demandent la libération de deux homosexuels marocains

Une campagne pour la libération de deux jeunes marocains accusés de s’être embrassés près de la Tour Hassan à Rabat et poursuivis pour homosexualité, a recueilli plus de 50.000...

Femen seins nus à Rabat : les deux femmes ont été arrêtées

Quelques heures seulement après avoir publié une vidéo dans laquelle le mouvement féministe « Femen » montrait deux femmes se mettant seins nus sur l’esplanade de la mosquée...

Le collectif gay marocain « Aswat » se désolidarise du Femen

Le collectif gay marocain Aswat (Voix) vient de se désolidariser des actions menées par le groupe féministe et farouchement anti-islamn Femen qui s’est illustré il y a deux...

Femen appelle les Marocaines à manifester seins nus

Une page Facebook de la section marocaine du mouvement féministe "Femen", a été créée samedi, en guise de soutien à "Amina Tyler", une jeune fille tunisienne ayant posé seins...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.

Aïd al-Fitr au Maroc : les salons de coiffure pris d’assaut

Au Maroc, les salons de coiffure retrouvent une affluence en cette période de fin de ramadan. Les Marocains célèbrent l’Aïd El Fitr ce mercredi 10 avril.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Aïd al Adha au Maroc : l’appel à l’annulation monte sur les réseaux sociaux

Alors que certains Marocains appellent à l’annulation de la célébration de l’Aïd al-Adha sur les réseaux sociaux, d’autres tiennent au respect de cette tradition religieuse.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

« Deux hommes ou deux femmes ne peuvent pas décider de passer leur vie ensemble au Maroc »

Dans son film Le bleu du caftan, la cinéaste marocaine Maryam Touzani aborde plusieurs sujets notamment l’homosexualité au Maroc, où les homosexuels vivent souvent cachés, dans la peur d’être découverts, et parfois dans la honte.

MRE : Du changement pour l’opération Marhaba 2024

Contrairement aux années antérieures, l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc va démarrer deux jours avant la date habituelle. La coïncidence avec l’Aïd al-Adha oblige.