France : un marocain échappe à une expulsion grâce à son talent

15 décembre 2020 - 15h00 - France - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Abdelilah El Maimouni, coureur de fond marocain sous le coup d’une expulsion de Nièvre peut désormais jubiler. Il a réussi à faire échec à cette décision en obtenant le droit de rester dans cette ville grâce à son ingéniosité, la ténacité de son coach et l’altruisme d’un chef d’entreprise nivernais.

A 28 ans, la France vient de lui offrir l’opportunité de sa vie, grâce à un homme généreux, qui a apprécié le parcours de l’athlète en lui signant un contrat de travail, rapporte Le Populaire.. Dès l’annonce de cette bonne nouvelle, il a jubilé et a remercié Habib Ajjouni, son « coach et père spirituel ainsi que Régis Dumange, l’entrepreneur magnanime qui lui a tendu la main et l’a nommé assistant éducatif et logistique à l’association USON Nevers Rugby ». « La Nièvre m’a ouvert les bras, je ne la quitterai pas. », a déclaré le marathonien, qui a débarqué dans cette localité de la France en 2018.

Fier de pouvoir compter sur son athlète, neuvième performance de l’année sur 5 000 mètres, septième meilleur temps sur semi-marathon, et seizième sur marathon, l’entraîneur Habib Ajjouni ne parvient pas à digérer les « mots crus » de l’administration française au marathonien Abdelilah El Maimouni. Pour l’administration française, son poulain est « une renommée locale », malgré ce parcours édifiant. « J’ai eu le sentiment qu’on manquait de respect à Abdelilah. Mais on a vite compris ce qui lui était reproché. », a estimé l’entraîneur qui héberge et prend en charge le jeune prodige marocain. Quant à ses filles, elles assurent son apprentissage de la langue française.

De son côté, Régis Dumange, promoteur de Textilot (environ 600 salariés), une entreprise de prêt-à-porter, et président de l’USON Nevers Rugby (Pro D2) a été séduit par le jeune marocain. Grâce à son offre, Abdelilah El Maimouni peut rester en France. « Il vient de sauver ma carrière. Monsieur Dumange me fait confiance, alors c’est quand même la moindre des choses d’être à la hauteur. », a promis Habib Ajjouni, qui rêve déjà de compétitions mondiales. "Monsieur Dumange me fait confiance, alors c’est quand même la moindre des choses d’être à la hauteur. Triompher était une manière de le remercier", a ajouté cet ancien maçon marocain. De son côté, Régis Dumange ne regrette pas d’avoir soutenu la jeune étoile. "Ce garçon, c’est une pépite. On va lui faire une place parmi nous", avait annoncé le philanthrope, soutien d’athlètes locaux.

Sujets associés : France - Expulsion

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Aubenas : une famille marocaine menacée d’expulsion

Sous le coup d’une expulsion, une famille marocaine reçoit le soutien des Albenassiens. Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a organisé samedi...

Nîmes : une erreur judiciaire allait coûter à un Turc et un Tunisien leur expulsion au Maroc

Le tribunal correctionnel de Nîmes a examiné, jeudi 25 février, deux dossiers de comparution immédiate concernant un Turc et un Tunisien qui ont refusé de se soumettre à un test...

Un Marocain sous le coup d’une expulsion de la France

Un Marocain de 45 ans est menacé d’expulsion de la France. On lui reproche de nombreuses infractions et délits.

France : un Marocain arrêté pour avoir demandé à des baigneuses de se rhabiller

Le tribunal correctionnel de Dax a condamné un jeune marocain de 25  ans, sans papier, à trois mois de prison pour non-respect d’une assignation à résidence en...

Nous vous recommandons

France

Le ministre français Riester en visite au Maroc

Franck Riester, ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité de la France, effectuera dès lundi prochain, une visite de travail de trois jours au...

Royal Air Maroc fait l’objet d’une plainte

L’association française des consommateurs UFC-Que Choisir a annoncé, mardi, avoir porté plainte contre 20 compagnies aériennes dont Royal air Maroc. En cause, les vols annulés pour cause de covid-19, sans remboursement des...

La Rochelle et Essaouira renforcent leur coopération

La Rochelle et Essaouira, jumelées depuis 22 ans, ont signé une nouvelle convention de coopération dans les domaines de la formation professionnelle, de la protection de l’environnement et de la...

France : Salah Abdeslam se dépeint comme « quelqu’un de gentil, de calme »

Au 37ᵉ jour du procès des attentats du 13-Novembre 2015, la cour s’est donné pour mission de passer au peigne fin, la personnalité des accusés. Il s’agit de Salah Abdeslam, seul survivant du commando des attaques, Mohamed Abrini alias « l’homme au chapeau »...

« République islamique » de Trappes : Jordan Bardella mis en examen

Jordan Bardella, président par intérim du Rassemblement national (RN) est mis en examen pour avoir qualifié Trappes de « république islamique », après la réélection de son maire, Ali Rabeh, en octobre...

Expulsion

Hassan Iquioussen indésirable à Châtellerault

La venue du conférencier Hassan Iquioussen, imam de Lourches accusé d’antisémitisme, et dont l’expulsion vers le Maroc avait été ordonnée, à la mosquée de la Paix à Châtellerault, a été annulée.

Un Marocain évite de justesse son expulsion des Etats-Unis

Accusé d’avoir mis le feu à un véhicule de la police lors des manifestations de 2020 après le meurtre de George Floyd, aux États-Unis, un jeune marocain a été condamné, lundi à 364 jours de prison. Avec cette peine, il a échappé à l’expulsion vers le...

L’Algérie a expulsé des Marocains

L’Algérie a expulsé mardi 28 septembre 2021 une quarantaine de Marocains vers le Maroc à travers la frontière terrestre entre les deux pays voisins, ouverte exceptionnellement. Cette frontière est fermée depuis...

La lutte d’un retraité néerlandais pour son fils marocain

Hans van der Wijden, un comptable néerlandais de 74 ans, devait partir à la retraite depuis neuf ans maintenant. Mais il ne peut pas se le permettre financièrement. La raison : son fils marocain, Amine, qui risque une expulsion dans les prochains...

Expulsé d’Espagne, un Marocain porte plainte contre l’État

Accusé de salafisme et représentant une menace pour la sécurité nationale, l’imam marocain Mohamed Badaoui, chef de la communauté islamique de Reus (Tarragone), a été expulsé d’Espagne le 20 novembre. Il réclame les rapports de police sur lesquels s’est basée...