Aubenas : une famille marocaine menacée d’expulsion

27 septembre 2021 - 21h00 - Ecrit par : S.A

Sous le coup d’une expulsion, une famille marocaine reçoit le soutien des Albenassiens. Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a organisé samedi 25 septembre un rassemblement auquel ont participé une quarantaine de personnes. Tous appellent à l’octroi du droit de séjour à cette famille.

Abdelkhalek Makkina, maçon, son épouse Fatima et ses deux enfants Nizar (bientôt 4 ans) et Amir (9 mois) né en France sont menacés d’expulsion. Originaires du Sahara, les deux parents avaient fui cette région du Sud du Maroc il y a six ans pour la France après avoir été, disent-ils, victimes de racisme, rapporte Le Dauphiné Libéré. Avant que la famille Makkina ne dépose une demande de régularisation pour pouvoir continuer à séjourner en Ardèche, elle a reçu il y a deux ans une première Obligation de quitter le territoire français (OQTF).

À lire : Menacé d’expulsion, un Marocain vit « comme un voleur » en France

Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) lui prête main forte. Il conteste la décision devant le tribunal administratif de Lyon. Ce dernier lui donne raison. Seulement, la décision du tribunal ne permet pas à cette famille marocaine d’obtenir un droit de séjour. Le Mrap continue à défendre sa cause mais se désole de la situation : « Malgré des témoignages d’intégrité, une attestation de l’employeur d’Abdelkhalek de promesse de CDI en cas de régularisation, une intervention du député pour appuyer cette demande, nous n’avons pas été entendus, car la famille a reçu une nouvelle OQTF il y a moins de 15 jours. »

À lire : Drôme : un agriculteur se bat pour empêcher l’expulsion de son ouvrier marocain

Un recours contre cette OQTF a été introduit devant le tribunal administratif. Il est suspensif. L’officialisation de la décision du tribunal administratif pourrait intervenir dans cinq ou six mois. En attendant, la famille Makkina peut encore séjourner à Aubenas quelques semaines avec l’obligation de se présenter au commissariat de police pour justifier sa présence de manière hebdomadaire à cause d’une assignation à résidence.

Tags : France - Racisme - Expulsion

Aller plus loin

Nîmes : une erreur judiciaire allait coûter à un Turc et un Tunisien leur expulsion au Maroc

Le tribunal correctionnel de Nîmes a examiné, jeudi 25 février, deux dossiers de comparution immédiate concernant un Turc et un Tunisien qui ont refusé de se soumettre à un test...

Une famille marocaine harcelée en Espagne

La police nationale a arrêté à Palma un homme pour avoir menacé un locataire (un Marocain, sa femme et leurs deux enfants mineurs), de quitter sa maison située à Son Gotleu. Ce...

Au Canada, une famille marocaine vit dans la crainte de l’arrivée des bulldozers

Alors que la démolition de son immeuble à Longueuil peut intervenir à tout moment, une famille marocaine n’a toujours pas trouvé un appartement pour se reloger. Elle vit dans la...

Drôme : un agriculteur se bat pour empêcher l’expulsion de son ouvrier marocain

Un maraîcher de Vaunaveys-la-Rochette (Drôme) a lancé un appel au préfet de la Drôme ainsi qu’à la députée LREM de sa circonscription Célia de Lavergne pour garder son « meilleur...

Nous vous recommandons

Maroc : maire à 19 ans

La présidente de la commune de Sidi Borja n’a que 19 ans et est la plus jeune élue au terme des échéances électorales du 8 septembre 2021. La jeune femme est officiellement à la tête de la commune située dans la province de Taroudant, a annoncé dimanche...

Le rappeur marocain Morad arrêté en Espagne

Le rappeur marocain Morad a été arrêté par la police, mercredi à son domicile, pour avoir manqué de répondre à une citation à comparaître en tant qu’accusé d’un délit contre la sécurité routière.

Où en sont les travaux de la Tour Mohammed VI ?

Le projet de construction de la Tour Mohammed VI dont la hauteur est de 250 mètres s’accélère. La date de livraison du chantier est connue.

Si le départ de Ryanair du Maroc se confirme, de nombreuses liaisons seront supprimées

Si le départ de Ryanair du Maroc est confirmé en mai prochain, en raison des désaccords avec les autorités marocaines, cinq liaisons avec Tanger seront définitivement supprimées.

Un Néerlandais armé et dangereux en cavale au Maroc ?

Christo Hütlers, un Néerlandais armé et dangereux, serait en cavale au Maroc. Une récompense de 10 000 euros est offerte pour retrouver cet homme qui figure parmi les fugitifs les plus recherchés d’Europe.

Des militaires marocains en Israël pour un exercice

Un avion de l’armée de l’air marocaine a atterri dimanche sur la base militaire de Hatzor, située dans le centre d’Israël. Une première.

Morad : « Je gagne plus qu’un footballeur de première division en un an »

Morad, le rappeur espagnol d’origine marocaine, a déclaré dimanche sur l’émission «  Lo de Évole  » sur La Sexta qu’il a gagné beaucoup d’argent grâce aux téléchargements de ses chansons sur les plateformes comme Spotify et...

Le consulat du Maroc mobilisé au port de Sète

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2022, le consulat général du Maroc à Montpellier a instauré un dispositif spécial au port de Sète et l’aéroport de Montpellier, afin de garantir de bonnes conditions de voyage aux MRE, désireux de passer les vacances au...

«  Dôme de fer  » : l’accord de vente entre le Maroc et Israël bientôt signé

Annoncé en visite officielle au Maroc dans les tout prochains jours, le ministre israélien de la défense, Benny Gantz, pourrait conclure la vente au royaume du système anti-missile dénommé «  Dôme de fer ...

L’ambassade de Belgique au Maroc fermée temporairement

En raison d’une maintenance informatique, l’ambassade de Belgique à Rabat, au Maroc, a officiellement annoncé la fermeture de ses bureaux pendant trois jours.