Menacé d’expulsion, un Marocain vit « comme un voleur » en France

30 août 2021 - 17h40 - Ecrit par : A.S

Alors qu’il préparait un voyage au Maroc avec son épouse de nationalité française, un Marocain a reçu une obligation de quitter le territoire français (OQTF) parce qu’il est entré en France sans visa. Sans espoir, il dit vivre désormais comme « un voleur ».

Ahmed Moutaie est parti du Maroc après le handicap de son père avec qui il travaillait sur les marchés. Un handicap qui a provoqué la fermeture de l’entreprise familial. Il tente la Légion étrangère. Sans succès. Il réussit à rejoindre l’Europe en traversant la mer. Il partageait sa vie entre Besançon, au domicile de sa sœur, et l’Italie, où il tente de trouver un travail depuis 2015. Il rencontre Florence, femme divorcée et mère de trois enfants, en 2017. Celle-ci l’héberge dans son appartement. Le couple se marie en 2020.

À lire : Drôme : un agriculteur se bat pour empêcher l’expulsion de son ouvrier marocain

Quelques mois après, une situation entame le bonheur du couple : Ahmed Moutaie est sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF) parce qu’il est entré en France sans visa. « Je suis en vacances à la fin de la semaine, nous avions prévu d’aller au Maroc chercher un visa, mais l’obligation de quitter le territoire (OQTF) est tombée le 15 juin dernier, nous n’obtiendrons jamais ce visa. […] Nous ne sommes qu’un dossier, derrière les décisions de l’administration personne n’imagine notre vie », raconte le couple à L’Est Républicain.

« À l’état civil, on nous a dit qu’il y aurait une enquête ». En mars 2021, ils avaient entamé les démarches pour régulariser la situation. Un emploi a été promis à Ahmed dans une entreprise du bâtiment. Mais il se heurte au refus de l’administration en janvier 2021. Motif évoqué : « le lien familial n’est pas assez fort et qu’il n’a pas de visa », explique Florence. Une situation qui agace son épouse. Ils ont sollicité les services d’une avocate pour faire appel devant le tribunal administratif, mais ils n’auront pas gain de cause.

À lire : France : un marocain échappe à une expulsion grâce à son talent

Ils pensent qu’ils pourraient obtenir facilement ce visa une fois au Maroc. Chose compliquée, car le Maroc délivre les visas au compte-gouttes. « Il faut parfois deux ans pour obtenir un visa et avec l’OQTF ce n’est pas garanti », se lamente Florence. Ahmed vit mal cette situation : « Je n’ose même plus sortir boire un café, si on contrôle mon pass sanitaire on va contrôler mes papiers et on va m’embarquer. Je vis comme un voleur et je n’ai jamais fait de bêtises. Je pourrais travailler dans le BTP, l’entreprise m’attend. Mais ma vie est entre parenthèses. Je n’ai pas vu ma famille depuis 7 ans, ma mère est malade, si je retourne au Maroc il se passe quoi ?  ».

Tags : France - Expulsion - Visa

Aller plus loin

De hauts responsables expulsés de leurs villas à Harhoura

Une nouvelle opération d’expulsion d’anciens ambassadeurs et de hauts responsables de villas appartenant à autrui, a eu lieu la semaine dernière à Harhoura, près de...

Drôme : un agriculteur se bat pour empêcher l’expulsion de son ouvrier marocain

Un maraîcher de Vaunaveys-la-Rochette (Drôme) a lancé un appel au préfet de la Drôme ainsi qu’à la députée LREM de sa circonscription Célia de Lavergne pour garder son « meilleur...

Besançon : menacé d’expulsion, un Marocain retrouve enfin le sourire

Ahmed, un Marocain menacé d’expulsion et Florence, une Française avec qui il s’est marié en janvier 2020 ont enfin retrouvé le sourire après une grève de la faim entamée le 20...

Besançon : menacé d’expulsion, un Marocain hospitalisé après une grève de la faim

Après de multiples refus de demande de régularisation, Ahmed, un Marocain menacé d’expulsion, s’est retrouvé hospitalisé au CHU de Besançon, jeudi 30 septembre, après un malaise. À...

Nous vous recommandons

Les agriculteurs espagnols et le Polisario dénoncent la production de tomates marocaines au Sahara

Les agriculteurs espagnols et le Front Polisario continuent de dénoncer la production de tomates marocaines au Sahara et leur exportation « illégale » vers l’Union Européenne.

Royal Air Maroc : des vols spéciaux au départ du Maroc vers Paris

Royal Air Maroc a annoncé la mise en place, sur une semaine, d’un plan de vols spéciaux pour ceux qui n’ont pas pu rentrer en France, mais soumis à «  autorisation  ».

Transavia annule ses vols au départ de la France vers le Maroc

Suite à la fermeture du ciel marocain, la compagnie aérienne Transavia a décidé d’ajuster son programme de vols dans le sens France vers Maroc et Maroc vers France. Plusieurs vols ont été annulés tandis que d’autres ont été...

Des hackers iraniens ciblent le Maroc

Des hackers affiliés à l’Iran seraient liés à une série d’attaques ciblées visant des fournisseurs d’accès Internet (FAI) et des opérateurs de télécommunications au Maroc, en Tunisie, en Arabie saoudite et en...

Halilhodzic en colère contre Ziyech ?

L’international marocain Hakim Ziyech est l’un des joueurs non sélectionnés par l’entraîneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, pour les deux prochains matchs de l’équipe du Maroc contre le Soudan et la Guinée. Une colère du technicien franco-bosniaque...

Retour probable de la série culte H, selon Ramzy Bédia

Invité à l’émission « En aparté » de Canal +, l’acteur franco-algérien Ramzy Bédia a fait des révélations sur le trio mythique qu’il formait avec Éric Judor et Jamel Debbouze dans la série H.

Démantèlement d’un trafic de drogue à Montpellier, un suspect en cavale au Maroc

À Montpellier, les enquêteurs de l’Unité de lutte contre les stupéfiants et l’économie souterraine ont démantelé un trafic de stupéfiants et de cigarettes de marque espagnole au sein de l’épicerie le « Rien sans rien » dans la galerie marchandise centre...

Maroc : le gouvernement réfléchit à la supression des tests PCR pour les voyageurs

Le Maroc pourrait lever sous peu les tests PCR aux frontières pour les voyageurs arrivant par voie aérienne. Les autorités examinent très sérieusement la question, selon le porte-parole du gouvernement.

Une famille française victime d’un terrible accident au Maroc

Alors qu’elle traversait le Sahara en buggy, une famille originaire de Thizy les Bourgs a été victime d’un accident grave qui a coûté la vie aux grands-parents et leur petite fille. La gendarmerie royale mène une enquête pour faire la lumière sur les...

La Cour européenne valide l’expulsion d’un Marocain par la France

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a jugé que la France n’a pas violé la Convention européenne des droits de l’Homme en refusant d’accorder l’asile à un Marocain qui en a fait la demande sur la base de supposées craintes de persécution en raison...