Drôme : un agriculteur se bat pour empêcher l’expulsion de son ouvrier marocain

18 mai 2021 - 14h00 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Un maraîcher de Vaunaveys-la-Rochette (Drôme) a lancé un appel au préfet de la Drôme ainsi qu’à la députée LREM de sa circonscription Célia de Lavergne pour garder son « meilleur ouvrier », un jeune marocain menacé d’expulsion.

Abdel Allaoui, un jeune marocain âgé de 29 ans dont le titre de séjour n’a pas été renouvelé est menacé d’expulsion. Pourtant, cet homme qui est arrivé en France en 2015 a un contrat de travail en bonne et due forme. Depuis deux ans, il travaille dans une exploitation drômoise. Son patron n’est pas indifférent à sa situation. « Avec cette décision du préfet, on me retire mon meilleur ouvrier qui est parfaitement intégré dans la vie locale, dans la commune, et aujourd’hui, il doit retourner au Maroc ? On ne comprend pas cette injustice parce que ça sert à quoi se démener et faire 14 heures, 15 heures de travail par jour, répondre à la demande, des clients pour un tel désastre ?  », fulmine de colère Alain Freyssin, producteur de Vaunaveys-la-Rochette.

Il a par ailleurs fait savoir que la filière fraise souffre de la pénurie de main d’œuvre en ces temps de Covid-19. « Ce n’est pas évident avec la crise sanitaire en France pour trouver du personnel. On a une pénurie de main d’œuvre », confie-t-il à France bleu. Alain Freyssin dit avoir passé une annonce à Pôle Emploi. Cela n’a été d’aucune aide. « J’ai eu à peu près 60 réponses, mais rien qui n’allait. Que des personnes qui n’avaient absolument aucun pied dans l’agriculture, aucune notion d’agriculture. […] Je ne peux pas tout faire tout seul. J’ai besoin de personnel pour m’aider et pour ramasser toutes les fraises », se lamente le producteur de Vaunaveys-la-Rochette.

Il se dit déterminé à empêcher l’expulsion d’Abdel qui vit et travaille ici depuis six ans. « Il ne peut pas repartir là-bas je veux le préciser à l’administration, la seule chose qu’il a, quand je le vois chez lui, dans son appartement, c’est une seule valise, une petite valise rouge. Et s’il doit repartir, il n’a que ça. » Les démarches administratives qu’il a menées jusque-là ne lui ont pas encore permis d’obtenir la régularisation de son ouvrier. Il lance alors un appel au préfet de la Drôme ainsi qu’à la députée LREM de sa circonscription Célia de Lavergne. Il a également mis ses clients à contribution.

Sujets associés : France - Agriculture - Expulsion

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Menacé d’expulsion, un père de famille marocain restera finalement en France

La Cour administrative d’appel de Nantes (Loire Atlantique) a tranché en faveur d’un père de famille marocain résidant à Saran, près d’Orléans, menacé d’expulsion. L’arrêté du préfet...

Aubenas : une famille marocaine menacée d’expulsion

Sous le coup d’une expulsion, une famille marocaine reçoit le soutien des Albenassiens. Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a organisé samedi...

Menacé d’expulsion, un Marocain vit « comme un voleur » en France

Alors qu’il préparait un voyage au Maroc avec son épouse de nationalité française, un Marocain a reçu une obligation de quitter le territoire français (OQTF) parce qu’il est entré...

Besançon : menacé d’expulsion, un Marocain hospitalisé après une grève de la faim

Après de multiples refus de demande de régularisation, Ahmed, un Marocain menacé d’expulsion, s’est retrouvé hospitalisé au CHU de Besançon, jeudi 30 septembre, après un malaise. À...

Nous vous recommandons

France

Achraf Hakimi, 4ᵉ sprinteur le plus rapide de la Ligue 1

Après avoir brillé par sa vitesse au sein de la Bundesliga, Achraf Hakimi se démarque de ses coéquipiers en France en intégrant le top 5 des meilleurs sprinteurs de la Ligue 1.

Macron persiste et signe : la France ne « va pas changer » son « droit parce qu’il choque ailleurs »

Le président Emannuel Macron martèle que la France ne «  va pas changer  » son «  droit parce qu’il choque ailleurs  ». Il avait défendu le droit à publier des caricatures, notamment celles du prophète Mohammad au lendemain des récentes attaques terroristes...

Un Marocain dans le top 5 des meilleures baguettes de France

Mohammed El Gharbi, boulanger marocain au sein de la boulangerie le P’tit Père au Pré-Saint-Gervais (Seine-Saint-Denis), s’est classé quatrième au concours national de la meilleure baguette de tradition...

France : une Marocaine de Daech manque son évasion

Une Marocaine de Daech arrêtée à la frontière turque en 2015 puis incarcérée pour terrorisme à la prison de Fresnes dans le Val-de-Marne a tenté de s’évader avant d’être rattrapée par le personnel pénitentiaire. Les investigations se poursuivent pour identifier...

France : cinq enfants issus de deux familles maghrébines décèdent dans un grave accident de la route

Un grave accident de la route est survenu, lundi 20 juillet, sur l’A7, à hauteur d’Albon dans la Drôme. Le bilan fait état de cinq morts (cinq enfants) et quatre blessés graves, tous d’origine maghrébine.

Agriculture

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs...

Ramadan 2022 au Maroc : pas d’augmentation du prix du pain

Les professionnels du secteur de la boulangerie et de la confiserie se sont engagés à ne pas toucher le prix du pain et d’autres produits pendant le mois de Ramadan, même si leur secteur traverse une situation difficile en raison de la hausse des prix...

Maroc : les filières bio s’organisent

Les producteurs de produits bio de la région Rabat-Salé-Kénitra regroupés désormais en association, s’organisent autour de leur activité en vue de mieux tirer profit des réformes en cours dans la filière Bio. Il s’agit d’une réforme portée par la nouvelle...

Maroc : les producteurs et vendeurs dénoncent la baisse du prix de la pastèque

Les producteurs et les vendeurs de pastèque au Maroc ont du mal à écouler leurs marchandises. Les récentes publications sur les réseaux sociaux faisant état d’anomalies diverses (graines génétiquement modifiées, fruit anormalement rouge, moins sucré,...

Vers une augmentation du prix du pain au Maroc ?

Mauvaise nouvelle pour les consommateurs. Le prix du pain pourrait augmenter prochainement au Maroc, en raison de l’instabilité sur le marché national.

Expulsion

La France fait pression sur le Maroc

Quelques responsables du Maroc, de la Tunisie et de l’Algérie qui se frotterait au refus de reprendre ses sans-papiers, se piquerait aux sanctions de la France. C’est la décision de ce pays qui fait de l’expulsion des ressortissants du Maghreb fichés...

Expulsé de la France, un Marocain refuse de monter dans l’avion

Escorté à l’aéroport de Roissy, un Marocain qui fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire, a refusé de monter dans l’avion. La police l’a finalement ramené dans un hôtel près de Saint-Brieuc.

Ardennes : des jeunes marocains sous le coup d’expulsion

Une vingtaine de jeunes dont des Marocains font l’objet d’une obligation de quitter le territoire français. La préfecture des Ardennes évoque un défaut de documents d’identité. Un recours est déposé et plusieurs associations se mobilisent pour leur...

Les familles marocaines sous la menace d’expulsion à Melilla

Les familles marocaines en situation irrégulière à Melilla qui engagent des procédures administratives pour obtenir la carte d’identité pour leurs enfants mineurs ou demander leur scolarisation, risquent...

Tanger : les migrants subsahariens expulsés, dénoncent une « injustice »

Les arrestations et les expulsions de migrants subsahariens résidant ou travaillant à Tanger, proche de la frontière de Sebta, se sont intensifiées depuis deux semaines suite au changement par l’Espagne de sa position sur le Sahara. Les migrants dénoncent...