Molenbeek : menacée d’expuslion à cause du comportement de son fils (vidéo)

13 juillet 2022 - 13h40 - Belgique - Ecrit par : G.A

Molenbeekoise d’origine marocaine, Khadija Chaou est une mère célibataire de quatre enfants, devenue depuis plusieurs mois, une locataire en instance d’expulsion. Elle espère que le tribunal de première instance de Bruxelles rendra une décision en sa faveur.

Au plus tard le 19 juillet, Khadija Chaou, cette mère célibataire d’origine marocaine doit quitter avec ses quatre enfants, le logement social qu’elle occupe depuis de nombreuses années à Molenbeek-Saint-Jean. Elle est menacée d’expulsion par le Logement Molenbeekois, qui lui reproche le comportement de l’un de ses enfants.

À lire : Belgique : des familles marocaines expulsées de leurs logements sociaux

Pour la mère de famille, cette situation est insoutenable. « Je ne pensais que l’expulsion allait se faire, que le Logement pourrait aller aussi loin dans sa décision. Je ne sais pas. Je suis confuse. On croise les doigts », explique-t-elle au micro de BX1.

À lire : Vendée : un Marocain évite de peu son expulsion au Maroc

Malheureusement, cette expulsion a été confirmée par un juge de paix en janvier dernier, mais Khadija Chaou ne se décourage pas. Elle a fait appel et est passée en référé devant le tribunal de première instance de Bruxelles pour demander l’annulation de la décision. Selon Melvin Ouédraogo, l’un de ses avocats, il y a de bonnes chances que la décision du tribunal soit en faveur de sa cliente. « Khadija Chaou a le droit d’avoir un toit sur la tête, le droit à la dignité et je pense qu’on aurait pas dû la menacer d’expulsion de cette façon ».

À lire :Un Marocain atteint d’un cancer expulsé de son domicile à Séville

Un autre logement avait été proposé par le Logement Molenbeekois à la famille, mais celle-ci estime que le lieu se trouvait dans un quartier dangereux. Elle n’est pas seule dans ce combat, elle est soutenue par le Syndicat des Locataires. Selon José Garcia, membre du Syndicat, quelque chose de louche se trame dans ce dossier. « Le bailleur a un document confidentiel tombé dans nos mains et dans lequel il est inscrit qu’il faut que le cas d’expulsion de cette famille, un exemple. C’est comme si on tient à faire mal sans tenir compte des droits de cette famille ». Une décision du tribunal est attendue pour cette semaine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Expulsion - Vidéos - Molenbeek - MRE

Aller plus loin

Besançon : menacé d’expulsion, un Marocain retrouve enfin le sourire

Ahmed, un Marocain menacé d’expulsion et Florence, une Française avec qui il s’est marié en janvier 2020 ont enfin retrouvé le sourire après une grève de la faim entamée le 20...

Vendée : un Marocain évite de peu son expulsion au Maroc

La justice a condamné un Marocain de 25 ans résidant à Saint-Gilles-Croix-de-Vie à 14 mois de prison ferme pour trafic de cannabis et de cocaïne. Il a été conduit en maison...

Abdel, menacé d’expulsion avec sa famille à Molenbeek

Abdel Fattouche, père de famille de Molenbeek, est sous la menace d’expulsion de l’appartement qu’il loue à 600 euros, au terme de son préavis le 31 mars. Le Molenbeekois est...

Un Marocain atteint d’un cancer expulsé de son domicile à Séville

Le tribunal de première instance de Séville a ordonné vendredi l’expulsion d’un Marocain atteint d’un cancer, après avoir rejeté la demande de son avocat de suspendre la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

Football : la stratégie de la FRMF pour attirer les binationaux

La sélection marocaine de football est composée de plusieurs joueurs binationaux qui ont opté pour le Maroc au détriment de la Belgique, de l’Espagne, des Pays-Bas, de l’Italie et bien d’autres. Derrière ces choix parfois difficiles, se trouve un...

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.