Belgique : des familles marocaines expulsées de leurs logements sociaux

22 mars 2021 - 09h40 - Ecrit par : S.A

En tout, 25 familles dont des Marocaines seront expulsées de leurs logements sociaux à Lierre en septembre pour avoir enfreint la loi en matière de location. Elles sont propriétaires de biens immobiliers (terrains, appartements ou encore maisons) à l’étranger.

Outre l’expulsion, ces familles doivent rembourser la réduction sociale dont elles ont bénéficié pendant plusieurs années, fait savoir Flandre info. Le montant peut atteindre 35 000 euros pour certaines familles. Leur contrat de location sociale a déjà été résilié. Ces sanctions tombent après une enquête sur les dossiers de 1 135 locataires sociaux à Lierre à qui une correspondance avait été adressée. Ils étaient prévenus qu’il leur est interdit de posséder un bien immobilier à l’étranger. « Nous n’avons reçu aucune réaction », indique Marc Vanden Eynde, directeur de la Société de logement de Lierre.

Dans le viseur, 59 noms communiqués à un bureau d’enquête, correspondant à des locataires originaires de Slovaquie, Géorgie, Pologne, d’Espagne, du Maroc, de République dominicaine et de Turquie. En tout, 25 cas se sont déjà révélés « positifs » tandis que 9 autres cas sont en cours d’examen. Cinq autres locataires possèdent un « patrimoine limité » c’est-à-dire une maison ou un appartement dont ils ont hérité avec d’autres personnes. Il leur sera accordé un délai d’un an pour vendre ce bien immobilier.

Cette enquête que la ville de Lierre a confiée à un bureau néerlandais se justifie par le fait que la liste d’attente pour un logement social est longue. « Nous avons 1 135 logements et il y a 1 900 personnes sur la liste d’attente, indique Marc Vanden Eynde. L’offre ne suffit donc absolument pas ».

Le ministre flamand des Finances, Matthias Diependaele affiche sa détermination à faire contrôler les biens immobiliers à l’étranger. Un montant de 5 millions sera débloqué chaque année pour soutenir les sociétés de logements sociaux disposés à faire mener des enquêtes patrimoniales à l’étranger.

Tags : Immobilier - Belgique - Famille - Expulsion

Aller plus loin

Molenbeek : menacée d’expuslion à cause du comportement de son fils (vidéo)

Molenbeekoise d’origine marocaine, Khadija Chaou est une mère célibataire de quatre enfants, devenue depuis plusieurs mois, une locataire en instance d’expulsion. Elle espère que...

Un devoir de mémoire pour les Marocains expulsés d’Algérie

Le Collectif international de soutien aux familles marocaines expulsées d’Algérie en 1975 (CiMEA-75) appelle les autorités algériennes à un devoir de mémoire et à se souvenir de ces...

Molenbeek : Khadija Chaou ne sera pas expulsée de son logement

La Molenbeekoise d’origine marocaine, Khadija Chaou, sous la menace d’une expulsion, pourra rester avec ses quatre enfants dans son logement social à Molenbeek-Saint-Jean,...

Des familles marocaines bientôt à la rue en Espagne

Fatima Maknassi, 31 ans, et Rachid El Yagoubi, 51 ans, ont été expulsés de leur logement à Madrid l’année dernière. Le couple marocain est toujours à la recherche d’un logement...

Nous vous recommandons

Combien de juifs y a-t-il au Maroc ?

En tout, 27 000 juifs vivent dans des pays arabes ou musulmans selon une étude réalisée par l’Agence juive. Combien sont-ils au Maroc ?

En pleine crise, Marrakech veut acheter des voitures de luxe

La mairie de Marrakech, dirigée par Fatima-Zahra Mansouri, a décidé de louer 10 voitures de luxe pour un montant de plus 2 millions de dirhams. Cette décision soulève déjà de vives critiques.

Pour l’Espagne, l’Algérie n’a pas les moyens d’arrêter d’exporter du gaz

Le gouvernement espagnol estime que l’Algérie, en tant que troisième fournisseur de gaz en Europe et principal fournisseur de l’Espagne et de l’Italie, ne peut se permettre d’arrêter d’exporter du gaz et de perdre ainsi l’opportunité que lui offre la guerre...

Direction technique : Mustapha Hadji poussé vers la sortie

Mustapha Hadji n’est plus l’adjoint du sélectionneur Vahid Halilhodzic. Après 8 années à ce poste, il quitte la direction technique de l’équipe nationale.

L’Algérie arrête un Tunisien réclamé par le Maroc

Interpol a arrêté en Algérie en début de cette semaine un ressortissant tunisien poursuivi au Maroc dans une affaire d’escroquerie et d’abus de confiance.

L’Algérie craint une guerre entre le Maroc et le Polisario

Amar Belani, envoyé spécial pour le Maghreb et le Sahara, avertit que « les risques d’escalade » entre le Maroc et le Polisario, protégé de l’Algérie « sont sérieux ». Il appelle donc le Conseil de sécurité de l’ONU à traiter la question du Sahara avec «...

Mort de l’actrice Rachida El Harrak

L’actrice marocaine Rachida El Harrak est décédée vendredi à Rabat, des suites d’une longue maladie.

MRE : Algésiras se prépare pour l’Opération Marhaba 2022

Le président de l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA), Gerardo Landaluce, a exprimé jeudi sa satisfaction quant à la reprise annoncée du trafic maritime de passagers avec le Maroc et à l’organisation prochaine de l’Opération Marhaba...

Le dirham poursuit sa hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,65 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,79 % vis-à-vis du dollar américain au cours de la période allant du 17 au 23 juin 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Des nouveautés pour le permis marocain

Barid Cash et d’Al Barid Bank ont mobilisé leurs agences pour faciliter aux Marocains le dépôt des dossiers de permis de conduire et des cartes grises, sans devoir se déplacer aux centres d’enregistrement de véhicules. L’opération démarre d’abord à...