Erreur administrative : un Marocain en difficulté financière au Canada

18 mars 2023 - 22h10 - Monde - Ecrit par : S.A

Alors que le permis de travail de Marocains recrutés pour leurs compétences lors d’une mission québécoise au Maroc et employés par un centre de carrosserie a été renouvelé sans anicroches, celui d’un compatriote est en souffrance depuis plus de six mois. Et pour cause, une erreur administrative dont son employeur n’avait pas connaissance.

Mohcine El Kandouri se retrouve dans une situation fâcheuse. Depuis plus de six mois, il ne peut plus travailler pour le Groupe Saillant, en raison du non-renouvellement de son permis de travail. « C’est vraiment un drame humain qui se produit, en pleine pénurie de main-d’œuvre en plus !, lance Mélissa Dumont, directrice des communications et des ressources humaines pour le Groupe Saillant. On nous vend le recrutement international comme solution à la pénurie de main-d’œuvre, mais j’ai un employé qui travaillait pour nous et qu’on ne peut même plus faire travailler. » Ses quatre autres compatriotes employés dans la même entreprise n’ont pas connu cette difficulté. Immigration Canada a renouvelé leurs permis de travail.

À lire : Fraude : la Belgique bloque des permis de travail pour des Marocains

À l’origine du non-renouvellement du permis de travail de Mohcine, une erreur administrative signalée tard en septembre 2022. Il manquait le Certificat d’acceptation du Québec du Marocain, un document obligatoire pour délivrer un permis de travail. Le travailleur marocain n’était pas au courant, son dossier étant entre les mains de la firme de consultants ImmigrEmploi chargée du renouvellement du permis de travail des employés du Groupe Saillant. « J’ai été surpris et choqué. Je n’en savais rien », a affirmé le travailleur marocain. Selon le président de la firme ImmigrEmploi, Luc Gauvin, cette fâcheuse situation est due à un « problème informatique », rapporte Le Devoir, ajoutant que la consultante chargée du dossier d’El Kandouri « n’aurait jamais reçu de message d’IRCC l’informant qu’il y avait des documents manquants au dossier. »

À lire :Menacé d’expulsion, un Marocain vit « comme un voleur » en France

« Elle comptait sur ce courriel et il n’est jamais rentré, dit-il. Au moment où elle est allée voir [en septembre, dans le portail d’IRCC], elle a vu la correspondance demandant le Certificat d’acceptation, mais il était trop tard. » Il y avait « un autre bogue » du site gouvernemental, qui a compliqué les échanges, estime Luc Gauvin. « Au-delà de la perte pour notre entreprise, on parle ici d’un pauvre travailleur qui a de la misère à joindre les deux bouts », déplore Mélissa Dumont. Depuis, le Groupe Saillant a entrepris des démarches pour que Mohcine obtienne son permis. En attendant, le travailleur marocain vit dans un petit studio de Québec sans aucun revenu. « Je vais bientôt aller vivre chez un ami », confie-t-il.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Canada - Emploi - Québec - MRE

Aller plus loin

Drôme : un agriculteur se bat pour empêcher l’expulsion de son ouvrier marocain

Un maraîcher de Vaunaveys-la-Rochette (Drôme) a lancé un appel au préfet de la Drôme ainsi qu’à la députée LREM de sa circonscription Célia de Lavergne pour garder son «...

Fraude : la Belgique bloque des permis de travail pour des Marocains

Plusieurs centaines de dossiers de demandes de permis combinés séjour-travail en Belgique font l’objet d’une enquête pour suspicion de fraude. Parmi ces dossiers, près d’une...

Le Canada facilite l’octroi du visa pour les Marocains

Les citoyens de 13 pays, incluant les Philippines, le Maroc, le Panama et dix autres nations, pourront voyager au Canada par avion sans avoir besoin de Visa de Résidence...

Menacé d’expulsion, un Marocain vit « comme un voleur » en France

Alors qu’il préparait un voyage au Maroc avec son épouse de nationalité française, un Marocain a reçu une obligation de quitter le territoire français (OQTF) parce qu’il est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Le MRE a-t-il le droit de vendre sa voiture au Maroc ?

Le Marocain résidant à l’étranger (MRE) a tout à fait le droit de vendre son véhicule lors de ses vacances au Maroc. Nous parlons, ici, de la période de l’admission temporaire de 6 mois, autorisée par les services de la Douane. Deux situations se...

Maroc : l’afflux des MRE va booster le secteur immobilier cet été

L’arrivée au Maroc cet été des Marocains du monde dans le cadre de l’Opération Marhaba, va contribuer à booster le secteur de l’immobilier.

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Marhaba 2023 : un centre d’accueil dédié aux Marocains de l’étranger inauguré à Rabat

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2023, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger a inauguré un centre d’accueil à Rabat.

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...

Espagne : des policiers sauvent un jeune Marocain de 23 ans de sa tentative de suicide

Trois policiers ont évité une tragédie à Lugo, dans le nord-ouest de l’Espagne. Grâce à leur intervention rapide, ils ont sauvé un jeune homme de 23 ans d’origine marocaine qui menaçait de sauter d’un immeuble en construction. Plusieurs riverains...

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...