Un projet d’attentat déjoué à la mosquée de Venissieux

12 août 2013 - 13h23 - France - Ecrit par : Bladi.net

Un militaire en service a été arrêté pour avoir projeté d’ouvrir le feu sur la mosquée de Venissieux, dans la région de Lyon le 8 août dernier, jour de l’aïd en France. D’après la police, l’homme âgé de 23 ans est proche de l’extrême droite.

Sergent dans l’armée de l’air, l’homme a été mis en examen et placé en détention provisoire pour "détention de munitions de quatrième catégorie en relation avec une entreprise terroriste" et "dégradation de lieu de culte en relation avec une entreprise terroriste".

D’après le ministère de l’Intérieur, le militaire n’en est pas à sa première tentative. Il a reconnu avoir lancé en août 2012 un cocktail molotov contre une mosquée à Libourne, sans faire de dégâts.

Proche des milieux d’extrême droite, il aurait tenté à plusieurs reprises d’entrer en contact avec l’homme qui avait tenté d’assassiner l’ancien président français Jacques Chirac, Pascal Brunerie. De même, il a été très touché par la mort de l’historien d’extreme droite Dominique Venner qui s’est suicidé dans une cathédrale pour protester contre "l’islamisation de l’Europe".

Pour le recteur de la mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, le projet d’attentat contre la mosquée de Venissieux témoigne d’un climat d’islamophobie en France. L’islam est, selon lui, de plus en plus stigmatisé. Un rassemblement est prévu ce lundi à 17h30 près de la mosquée en signe de solidarité avec les musulmans de la ville.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Lyon - Terrorisme - Religion - Racisme - Jacques Chirac - Profanation

Ces articles devraient vous intéresser :

Aïd El Fitr en France : annonce importante de la Mosquée de Paris

Les fédérations musulmanes de France se réuniront ce jeudi 20 avril 2023 à 18 heures à la Grande Mosquée de Paris en présence de leur commission religieuse ainsi que des imams du Conseil National des Imams (CNI). Cette réunion a pour objectif de fixer...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Aid Al Fitr au Maroc : mercredi ou jeudi ?

Les calculs astronomiques prévoient la célébration de l’Aïd Al fitr au Maroc le mercredi 10 avril 2024, comme de nombreux pays arabes et européens, mais l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses...

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Stains : polémique autour d’une rue rebaptisée au nom de la femme du prophète Mohammad

À Stains (Seine-Saint-Denis), une plaque au nom de la femme du prophète Mohammad, posée au-dessus du panneau indiquant la rue de Pontoise en septembre 2022 est vue d’un mauvais œil sur les réseaux sociaux.

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...