Recherche

Attentat au musée juif de Belgique : la peine de Nacer Bendrer maintenue

© Copyright : DR

22 septembre 2019 - 16h20 - Monde

La peine de Nacer Bendrer a été maintenue. Ainsi en a décidé la Cour de Cassation qui a rejeté mercredi dernier, le pourvoi interjeté par l’intéressé contre l’arrêt de la Cour d’assises de Bruxelles. On s’en rappelle, celle-ci avait condamné Nacer, en mars dernier, à 15 ans de prison dans le procès de l’attentat au musée juif de Belgique.

Nacer Bendrer est définitivement fixé sur son sort. Mercredi dernier, sa condamnation a été rendue définitive par la Cour de Cassation. Il en est de même pour Mehdi Nemmouche condamné à la réclusion à perpétuité mais qui n’avait pas introduit un tel pourvoi, rapporte le journal la Dernière heure.

Dans sa démarche, la Cour a suivi l’avis de l’avocat général qui estimait que la défense de Nacer Bendrer n’avait pas développé des arguments pouvant prouver que la Cour d’Assises de Bruxelles avait commis une erreur en droit dans la décision qu’elle a rendue.

Nacer Bendrer qui est débouté de son action retient définitivement que sa condamnation à 15 ans de prison est irréversible. Pour en revenir aux faits, le 24 mai 2014, un homme armé avait pénétré dans le musée juif de Belgique, rue des Minimes à Bruxelles, et avait tué deux touristes israéliens, une bénévole et un employé du musée.

Nacer Bendrer, un Français de 30 ans originaire de Marseille, a été condamné le 11 mars dernier, par la Cour d’Assises de Bruxelles comme co-auteur de cet attentat, pour avoir notamment fourni à Mehdi Nemmouche les armes utilisées dans cette attaque.

Pour sa part, Mehdi Nemmouche, un Français de 33 ans, a été reconnu coupable de la tuerie. Condamné à la réclusion à perpétuité, celui-ci ne s’était pas pourvu en cassation, précise la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact