Attentats de Barcelone : vers l’expulsion d’un Marocain

28 avril 2023 - 12h50 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

Le Ministère de l’Intérieur espagnol a sollicité l’Audience nationale pour autoriser l’expulsion vers le Maroc de Said Ben Iazza, l’un des trois condamnés pour les attentats survenus le 17 août 2017 à Barcelone et Cambrils, faisant 16 morts. Cette demande est motivée par la « participation présumée » de l’individu à des activités contraires à la sécurité nationale.

Condamné à 8 ans de prison, Ben Iazza avait mis à disposition sa documentation et une camionnette pour l’achat et le transport d’explosifs. Depuis septembre 2021, il est en liberté provisoire, ayant purgé 4 ans de détention préventive, soit le maximum légal, fait savoir El País.

Suite à une plainte de la Guardia Civil, Une « procédure administrative sanctionnant l’expulsion » à l’encontre du Mrocain pour sa présumée participation à des activités menaçant la sécurité nationale a débuté.

A lire : La justice espagnole confirme l’expulsion d’un Marocain présumé pro-Daech

D’après des sources citées par le journal, la Chambre a transmis cette demande aux parties et leur a accordé trois jours pour présenter leurs arguments avant de statuer.

La troisième section de l’Audience nationale a condamné trois membres de la cellule djihadiste impliquée dans les attentats à des peines allant de 8 à 53 ans de prison. Les attaques perpétrées à Las Ramblas de Barcelone et à Cambrils ont tué 16 personnes et blessé 140 autres.

Mohamed Houli, blessé lors de l’explosion du repaire de la cellule à Alcanar, a été condamné à 53 ans de prison. Driss Oukabir, qui avait loué la camionnette des Ramblas, a écopé de 46 ans, tandis qu’Iazza, qui nie toute collaboration avec les terroristes, a été condamné à 8 ans. La Chambre d’appel de l’Audience nationale a réduit les principales peines de 10 ans, les ramenant à 43 et 36 ans de prison, alors que celle de Iazza est restée inchangée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Barcelone - Expulsion - Attentat de Barcelone

Aller plus loin

Ancien Gilet jaune, Abdel Zahiri menacé d’expulsion au Maroc

Abdel Zahiri, un Marocain de 44 ans, a récemment reçu une obligation de quitter le territoire français de la part de la préfecture de Vaucluse. Fiché S, il avait auparavant été...

Belgique : l’expulsion de Mohamed Toujgani illégale ?

Sur demande de la présidente de la Chambre, Eliane Tillieux (PS), le comité de contrôle des services de renseignement dit Comité R a mené des investigations sur les révélations...

Sous le coup d’une expulsion, un Marocain perd son procès contre les Pays-Bas

Sous le coup d’une expulsion après la révocation de son permis de séjour aux Pays-Bas, un Marocain, condamné à plusieurs reprises pour trafic de drogues, a porté l’affaire...

Témoignage poignant d’un héros oublié de l’attentat de Bruxelles

Khaled* a sauvé la vie de l’homme lors de l’attentat survenu à Bruxelles le 16 octobre et faisant deux morts. Le héros oublié livre un témoignage poignant.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Un Marocain très apprécié menacé d’expulsion en France

Alors qu’il se trouve en France depuis plusieurs années, Alae Eddine Ennaimi est menacé d’expulsion. Le jeune homme de 24 ans a été arrêté par la police après un contrôle dans le restaurant où il travaillait.

Ancien Gilet jaune, Abdel Zahiri menacé d’expulsion au Maroc

Abdel Zahiri, un Marocain de 44 ans, a récemment reçu une obligation de quitter le territoire français de la part de la préfecture de Vaucluse. Fiché S, il avait auparavant été incarcéré pour son implication dans le mouvement des Gilets jaunes.

La France expulse au Maroc le Gilet jaune Abdel Zahiri

L’activiste Abdel Zahiri a été expulsé de France la nuit dernière suite à une obligation de quitter le territoire. D’origine marocaine, il était connu pour son engagement dans le mouvement des Gilets jaunes.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...