Attentats de Catalogne : condamné, Driss Oukabir sera extradé au Maroc

2 mars 2023 - 20h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le ministère de l’Intérieur espagnol a validé l’extradition de Driss Oukabir, condamné à 36 ans de prison pour les attentats terroristes du 17 août 2017 en Catalogne pour qu’il purge le reste de sa peine dans une prison marocaine.

Driss Oukabir est celui qui a loué la camionnette avec laquelle Younès Abouyaaqoub a foncé sur les personnes qui se promenaient sur Las Ramblas (Barcelone), faisant 16 morts et 140 blessés. Condamné en mai 2021 à 36 ans de prison pour cet acte terroriste, il pourra purger le reste de la peine dans une prison marocaine, ont indiqué des sources judiciaires à EFE, précisant que le ministère espagnol de l’Intérieur a autorisé son extradition.

À lire : Attentats de Catalogne : réduction de peine pour deux Marocains

Après ces attentats, Younes Abouyaaqoub a pris la fuite, avant de renverser avec quatre autres terroristes plusieurs personnes avec une voiture à Cambrils (Tarragone), faisant un mort et une demi-douzaine de blessés. Poursuivant leur route à pied, ils portaient des gilets avec des explosifs, tentant de mourir en kamikazes. Quatre d’entre eux ont été abattus par un Mosso d’Esquadra. Réfugié dans un vignoble à Subirats (Barcelone), Abouyaaqoub a été finalement localisé et tué après quatre jours de cavale.

La police nationale alerte que la Catalogne reste un foyer « très sensible » de radicalisation djihadiste.

Sujets associés : Espagne - Terrorisme - Extradition - Attentat - Driss Oukabir - Attentat de Barcelone

Aller plus loin

Rachid "El Sardina" Gdari, le baron de la drogue que le Maroc veut juger

L’Audience nationale va examiner lundi la demande marocaine d’extradition de Rachid Gdari dit « El Sardina », le célèbre trafiquant de drogue actif en Espagne depuis des années...

Procès des attentats de 2017 en Catalogne : trois djihadistes marocains au banc des accusés

Le procès des attentats de 2017 en Catalogne dans lesquels sont impliqués trois djihadistes marocains s’est ouvert, mardi, devant le tribunal de l’audience nationale à San...

Attentats de Catalogne : réduction de peine pour deux Marocains

Le tribunal de grande instance de l’Audience nationale a annoncé mercredi la réduction de peine de dix ans de deux des trois condamnés du double attentat qui a fait 16 morts en...

Espagne : 62% des djihadistes détenus sont des Marocains

62 % des djihadistes détenus en Espagne en 2020 sont de « nationalité marocaine ». C’est ce qu’a indiqué le gouvernement espagnol qui répondait à une question des députés du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.